Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 3,49 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Un petit pas derrière L'AUTRE

De
0 page
Gilles et Caroline ne se connaissent pas, ils mènent chacun une vie tranquille, mais il leur arrive de se poser des questions.
Aussi, quand un vieil homme croise leur route de façon inattendue, ils se mettent à le suivre, à son rythme, avec curiosité... 
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Clara BONNARD

Un petit pas derrière

L'AUTRE

 


 

© Clara BONNARD, 2017

ISBN numérique : 979-10-325-0110-8

Image

Courriel : contact@laboutiquedesauteurs.com

Internet : laboutiquedesauteurs.cultura.com


 

Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

 

 

 

L'église était moderne, blanche et fonctionnelle, équipée de vitraux géométriques colorés par lesquels entrait une faible lumière. Il y régnait un froid immobile, comme prévu. Les personnes, peu nombreuses, assises sur les bancs, portaient du noir de circonstance, les mines sombres également. Le curé en chaire, lui, s'illuminait en déclamant le panégyrique d'un homme bon, généreux, parti de rien et arrivé à beaucoup, qui avait su partager avec ses amis passionnés d’équitation ainsi qu’avec sa nombreuse famille, tout en leur montrant sans cesse son amour et son respect... Un homme assis au premier rang, vêtu d'un costume gris sans grande élégance, s'agitait sur sa chaise et finit par se lever pour faire signe au prélat. Celui-ci, lancé dans l'historique de l'entreprise artisanale de sellerie haut de gamme du cher disparu, ne s'en préoccupa pas et continua, la voix chaude. D'autres personnes dans l'église semblaient perturbées et l'homme insista, exécutant une jolie chorégraphie des bras sous le nez du curé. Réalisant l'appel pressant de sa brebis de tête, le prélat interrompit son discours et se pencha pour comprendre quelle urgence nécessitait ainsi de le couper dans son élan. L'homme en gris, dressé sur la pointe des pieds, lui chuchota quelques mots à l'oreille et le regarda, l'air gêné. Le curé se redressa lentement, adressa un sourire doux à l'assemblée réduite et remonta sur son perchoir pour annoncer :

« Chers fidèles, il semblerait que votre serviteur se soit égaré entre deux âmes. Notre défunt frère, à qui nous adressons ici nos pensées, n'est pas le sellier que je viens d'évoquer, et qui sera célébré un peu plus tard. Je vous prie de bien vouloir m'excuser. Nous sommes réunis ce matin pour saluer la mémoire, oh combien honorable, d'Anselme Négrel, votre ami, votre parent, mon fils. »

 

Les pensées de Gilles, l’homme en gris, s'égarèrent. Il remonta à la semaine précédente, le 18 septembre. Le DRH l'avait convoqué pour lui parler d'un projet tout nouveau, quelque chose d'un peu particulier mais qui pouvait donner de bons résultats, il savait qu'il pouvait leur faire confiance, à lui et à son grain de folie. Il aurait le champ libre pour s'organiser, on lui donnait un an pour obtenir les premiers résultats, ça devrait largement suffire. Gilles était sorti de l'entretien euphorique, la tête pleine d'idées neuves et motivantes, il avait annoncé à ses collègues qu'il les quittait, qu'on lui avait proposé un projet incroyable, à lui. Il avait appelé Fanny, laissé un message pour l'inviter au restaurant le soir-même. Il comptait lui détailler sa nouvelle vie, lui proposer d'en faire partie de façon un peu plus définitive, lui parler du trois pièces avec terrasse qui se libérait au-dessus de sa librairie fétiche. La vie était calme et linéaire.

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin