Voie de garage (tome 5)

De
Publié par

Ainsi se termine la saga des « ballots » en dépit du fait que l’actualité, elle, poursuit inexorablement sa route. Mais il était temps de rendre liberté aux acteurs. À plus pour de nouvelles aventures.

L’auteur : Enseignant retraité. Le compteur affiche « 86 », ce qui l’amène à requérir les services de Brigitte pour peaufiner l’emballage.

Publié le : samedi 22 août 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9789999987716
Nombre de pages : 98
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
CourrielDeClémentàpapeFrançoisJeviensdecélébrerunmariageetçan’apasétéfacilepourmoi.Tuvascomprendre.François,madémarcheestdélicateetneconcernepasmonsacerdoceenluimêmenilajoied’œuvreraucôtédeJésus.Cequimegêne,François,c’estquejesuisconscientquetunepeuxriendécideràtitrepersonnel.Paspourcedontilmepriveetquej’aiacceptélibrement,maispourcequ’ilpeutpriverlesautresd’unsoutien,d’unetendresse,d’uneécouteplusépanouie.Jesais,tunepeuxmedonneruneautorisationquicontreviendraitauxrèglesdel’ordination.Sijet’écrisdoncc’estparcequejeneveuxpasquetuapprennesmonchoixpardesvoiesdétournéespastoujoursbienveillantes.Pourêtreconcret,j’aidécidédevivreencoupleavecunefemmequej’airecueillipourluipermettred’échapperauxloisdesatribu.Elleestseulepouréleverunenfant,unenfantdel’amour,lepèreayantétéassassiné.Certestumedirasquejepourraisl’aidersanscéderaubesoindepénétrersonintimité.Sansdouteetpuisquenousabordonsleproblèmeducoupleetdelafamille,problèmedontlederniersynodes’estemparé,j’avouequejemeperdsdanslesallusionsaucoupledansleNouveauTestament.C’estambiguquandcen’estpascontradictoire.CurieuxcerecrutementdeJésusquiincitelesapôtreschoisisàquitterleurfemmealorsquepêcheurs,ilssontsoutiensdefamille…Tupiges,toiFrançois?ParcontreàCana,leschosessontclaires.Jésusafêtéça.Jenesuispascertainqu’ilyaitmislesréticencesdécrites.
11
Pourmejustifier,jenevaispastefairelecoupdesrumeursconcernantJésusetMariaMagdaléna.Parcontre,jemesouviensquelecélibatn’étaitpasimposédanslespremierstempsdel’Église.D’accordçaadonnélieuàquelquesabusetquelquesscandales,quelecélibatactueln’apasempêchés,mêmes’ilssontd’unautreordre.Parcontre,jem’accrocheaufaitqueDieuacrééhommeetfemmeavecunemissionbienpréciseetiln’apaspréciséquecertainsseraientdélibérémentexclusdeceprojet.Enbref,jerenonceàdevenircebonvieuxcurédecampagnequin’apluspourparadisquelabonnechèreetlacavequ’aufildutempssesfidèlesparoissiensluiontconstituée.EnChrist,notrefrère.
CourrielDepapeFrançoisàClémentClémenttaquestions’adresseàlafoisàunhommeetàunhommedeDieu.Elledevraitdoncêtredouble.Maisl’uneafatalementprioritésurl’autreetestsansappeltantquel’Églisen’aurapasjugésalutaired’enmodifierlarègle.Ettulaconnais.Alorsjevaislaisserlaparoleàmoncœurd’homme.Etl’hommetedituneseulechose:croistupouvoirdésormaisvivreenpaixavectaconscience?LePèredel’Égliseexigeunechose;quittertamissionavantquelesautochtonesnesoientconscientsdetonchoix.Deretouraupays,avantquetadécisionsoitdéfinitive,vapasserquelquesjoursauprèsdupèreJeanChrysostome.C’estunhommedebonneécouteetdebonconseil.Etpuistiensmoiaucourant.FrèreenJésus,François.
* * *
S’ils avaient été informés, les « ballots » auraient été les pre-miers à réagir. Par contre, le lecteur, lui, bénéficie de quelques pages d’avance. On trouvera ci-dessous une première réac-
12
tion. Elle n’est guère originale, la question du célibat ayant été maintes fois débattue. Mais ici il s’agit d’un personnage bien précis que nous avons eu le plaisir de côtoyer en diverses circonstances. C’est à ce personnage-là que l’on s’adresse. L’intervenant n’a pas souhaité signer son message. Jenesuisnithéologiennispécialistedel’histoiredel’Église.Sij’étaisthéologien,peutêtretrouveraisjedanslestextessacrésl’uneoul’autreallusiondeJésusàlanécessitéd’embrasserlestatutdecélibatairepourlesuivre.IlestvraiquelorsdurecrutementdespêcheursdeTibériade,aucuneallusionàcequedeviennentlesfamillesdecesfutursleaders.L’historienensaitilplus?Ilnepourraitéviterdefaireétatdesnombreuxbâtardsquiportentlae marqueecclésiastique.IlfautsansdouteattendreleXIXsièclepourquelarèglesoitclairementétablie.Alorscommentunbéotienpourraitiltrancherlaquestionsicen’estsurleplanhumain?Etilnepourraitqueseréjouirdevoirnaîtreunnouvelamour…Soisenpaix,monfrèreClément.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi