White Jazz

De
Publié par

Los Angeles, fin des années cinquante. Ed Exley cherche à éliminer de la course aux élections municipales, Morton Diskant, opposé à l'éviction des Mexicains habitant Chavez Ravine. Des fourrures ont été volées dans un entrepôt pour un montant de deux millions de dollars. Dudley Smith est chargé de l'affaire. Un cambriolage se produit chez les Kafesjian, trafiquants de drogue, propriétaires de laveries et indicateurs privilégiés de la brigade des stupéfiants. Un tueur de clochards, le feu follet fou, rôde dans la ville. Le lieutenant Dave Klein, du LAPD, passe d'une affaire à l'autre. Bien des années après, il se souvient. Je suis vieux, j'ai peur d'oublier. J'ai tué, j'ai trahi, j'ai moissonné l'horreur. Je veux sombrer avec la musique. White jazz est la conclusion fracassante du Quatuor de Los Angeles, dont les trois premiers volets sont Le dahlia noir, Le Grand Nulle Part et L.A. Confidential.
Publié le : vendredi 3 avril 2015
Lecture(s) : 0
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782743632359
Nombre de pages : 590
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Los Angeles, fin des années cinquante. Ed Exley cherche à éliminer de la course aux élections municipales, Morton Diskant, opposé à l’éviction des Mexicains habitant Chavez Ravine. Des fourrures ont été volées dans un entrepôt pour un montant de deux millions de dollars. Dudley Smith est chargé de l’affaire. Un cambriolage se produit chez les Kafesjian, trafiquants de drogue, propriétaires de laveries et indicateurs privilégiés de la brigade des stupéfiants. Un tueur de clochards, le “feu follet fou”, rôde dans la ville. Le lieutenant Dave Klein, du LAPD, passe d’une affaire à l’autre. Bien des années après, il se souvient. “Je suis vieux, j’ai peur d’oublier. J’ai tué, j’ai trahi, j’ai moissonné l’horreur. Je veux sombrer avec la musique.” White jazzest la conclusion fracassante du Quatuor de Los Angeles, dont les trois premiers volets sont Le dahlia noir,Le Grand Nulle PartetL.A. Confidential.
White Jazz
Du même auteur chez le même éditeur
Lune sanglante À cause de la nuit La Colline aux suicidés Brown’s Requiem Clandestin Le Dahlia noir Un tueur sur la route Le Grand ulle Part L.A. Confidential Dick Contino’s Blues American Tabloid Ma part d’ombre Crimes en série American Death Trip Moisson noire 2003(Anthologie sous la direction de James Ellroy) Destination morgue La Trilogie Lloyd Hopkins Tijuana mon amour Revue POLAR spécial Ellroy Underworld USA La Malédiction Hilliker Extorsion
James Ellroy
White Jazz
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Freddy Michalski
Collection dirigée par François Guérif
Rivages/noir
Retrouvez l’ensemble des parutions des Éditions Payot & Rivages sur
payot-rivages.fr
Tire original :White Jazz (Mysterious Press)
© 1991, James Ellroy © 1991, Éditions Rivages pour la traduction française © 1992, Éditions Payot & Rivages pour l’édition de poche 106, bd Saint-Germain – 75006 Paris ISBN : 9782743632366
Au bout du compte je possède mon lieu de naissance, et suis possédé par sa langue. Ross Mac Donald
à Helen Knode
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Le cirque

de le-nouvel-observateur

Vite dit

de le-nouvel-observateur

Le Voyage d'Octavio

de editions-rivages

45 tours

de editions-rivages

Mary

de editions-rivages

suivant