Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Au chevet de l'Afrique des éléphants

De
315 pages

Officier de l'armée de l'air du territoire de Gala Land, le colonel Dupont Lagrange est envoyé en Afrique des éléphants comme instructeur recommandé. Très vite, il est surpris de constater que la réalité sur le terrain est différente de tout ce au'il avait appris sur l'Afrique...

Publié par :
Ajouté le : 01 janvier 2011
Lecture(s) : 59
EAN13 : 9782296801981
Signaler un abus

Vous aimerez aussi

Au chevet de lAfrique des éléphants
Écrire lAfrique Collection dirigée par Denis Pryen
Dernières parutions Jeanne-Louise DJANGA,Le gâteau au foufou, 2010. Dina MAHOUNGOU,Agonies en Françafrique, 2010. Elise Nathalie NYEMB,La fille du paysan, 2010. Moussa RAMDE,Un enfant sous les armes et autres nouvelles, 2010. Raymond EPOTÉ,Le songe du fou, 2010. Jean René Ovono Mendame,La légende dÉbamba, 2010. Bernard N'KALOULOU,La Ronde des polygames, 2010. Réjean CÔTE,La réconciliation des mondes, A la source du Nil, 2010. Thomas TCHATCHOUA,Voyage au pays de l'horreur,2010. Eric-Christian MOTA,Une Afrique entre parenthèses. L'impasse Saint-Bernard (théâtre), 2010. Mamady KOULIBALY,Mystère Sankolo, 2010. Maxime YANTEKWA,Survivre avec des bourreaux, 2010. Aboubacar Eros SISSOKO,Moriba-Yassa. Une incroyable histoire d'amour, 2010. Naïma BOUDA et Eric ROZET,Impressions et paroles d'Afriques. Le regard des Africains sur leur diaspora, 2010. Félix GNAYORO GRAH,Une main divine sur mon épaule, 2010. Philippe HEMERY,Cinquante ans d'amour de l'Afrique (1955-2005), 2010. Narcisse Tiburce ATSAIN,Le triomphe des sans voix, 2010. Hygin Didace AMBOULOU,Nostalgite. Roman, 2010. Mame Pierre KAMARA,Le festival des humeurs, 2010. Alex ONDO ELLA,Hawa... ou l'Afrique au quotidien, 2010. Arthur SCAMARI,Chroniques dun pays improbable, 2010. Gilbert GBESSAYA,Voyage dans la société de Bougeotte,2010. Gaston LOTITO,Ciels brûlants. Sahel  1985, 2010. Marouf Moudachirou,Une si éprouvante marche. Récit, 2010. Appolinaire ONANA AMBASSA,Les exilés de Miang-Bitola, 2010. Juliana DIALLO,Entrée dans la tribu, 2010. Abdoul Goudoussi DIALLO,Un Africain en Corée du Nord, 2010. Gabriel NGANGA NSEKA, Douna LOUP,Mopaya. Récit d'une traversée du Congo à la Suisse, 2010. Ilunga MVIDIA,Chants de libération. Poèmes, 2010. Anne PIETTE,La septième vague, 2010.
Pierre
L
ACROIX
Au chevet de lAfrique des éléphants
Fable
© LHarmattan, 2011 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-54265-5 EAN : 9782296542655
À toutes les générations qui ne connaîtront jamais dadultes collectivement responsables de lavenir de leur jeunesse.
Avant-propos
Monsieur Dupont LAGRANGE est un homme en fin de vie. Durant sa vie active, il était plutôt chauviniste. Il est né blanc. Il a grandi dans le royaume du coq chantant, quil na pas quitté, depuis sa naissance jusquau grade de colonel darmée. Le royaume du coq chantant est situé en Gala Land. Gala Land est un vaste territoire de plus de quarante-huit millions six cent mille kilomètres carrés, avec une population de plus dun milliard dâmes regroupées en trente-cinq royaumes. Les habitants de Gala Land sont des « galalandais ». Ils parlent le « galalandais ». Le galalandais est la langue de référence universelle. Les Galalandais sont les seuls assermentés à pouvoir donner un nom à tous les lieux, à tous les vivants et à toutes les matières. Tout ce qui na pas encore été nommé par un Galalandais nexiste pas. Toute portion de terre encore inconnue des galalandais nexiste pas ! Et, lorsquun Galalandais y met le pied, elle devient sa propriété. Les rois du territoire de Gala Land ont toujours été des guerriers et des bâtisseurs. Dans le passé, ils avaient engagé plusieurs guerres : entre eux, à lintérieur du territoire de Gala Land, à lextérieur, dans les territoires conquis, ou encore pour en conquérir dautres. Ces guerres saccompagnaient dimportantes découvertes scientifiques et militaires. Les victoires se soldaient toujours par le pillage, la destruction intellectuelle, la soumission des populations et loccupation des territoires des armées vaincues. Les multiples victoires des rois de Gala Land avaient laissé un sentiment dinvulnérabilité et de supériorité aux Galalandais. Les premiers Galalandais étaient de grands travailleurs. Ils avaient développé le commerce intercontinental et avaient conçu de grands projets de construction et daménagement du territoire. Les Galalandais avaient un « dieu » quils vénéraient beaucoup, mais ils ne croyaient en aucun phénomène métaphysique. Leurs ancêtres étaient convaincus quils étaient les seuls à détenir la vérité et la raison, à avoir une âme et à ne vénérer que le bon « dieu ». En dehors de leurs cultes, ils considéraient que toutes les autres formes de religion étaient sataniques.
Monsieur Dupont LAGRANGE avait entamé sa longue carrière dans le Département de la coopération et des opérations extérieures. Un département à
9
très gros budget qui était en permanence arrosé de fonds par le Ministère du roi à la défense, celui des Affaires étrangères et le Secrétariat personnel du roi.
Monsieur LAGRANGE est un homme intelligent : un ancien pilote de chasse devenu instructeur, puis coopérant militaire, avant de devenir conseiller politique, détaché auprès du Président EDGINGA. Le président EDGINGA, un général, ami et camarade de promotion de monsieur LAGRANGE, naturellement devenu président de la République de son pays, Crocodile Land, en Afrique des éléphants. Il ne pouvait pas échapper audestindetousleshautsgradésdespaysenvoiededéveloppement!La carrière du colonel LAGRANGE lavait conduit dans tous les coins du globe, en missions de service ou sur invitation des amis et collègues, des chefs dÉtat ou des hauts fonctionnaires, désireux de se réconforter ou de le consulter pour sa sagesse et pour ses compétences. La prise de conscience sur sa propre patrie et sur sa personne même, avait commencé le jour où il avait été affecté comme instructeur recommandé dans un centre dentraînement de para délite à Croco City en Afrique des éléphants. Il y avait côtoyé des femmes et des hommes de peau noire, les dirigeants comme les dirigés, des populations joyeuses dans lopulence comme celles qui vivaient dans une misère extrême. Il faisait la fête avec eux, mais aussi avec des coopérants qui vivaient de la dette et laide au développement, quils incarnaient bien. Ils étaient en permanence dans une ambiance de fête et de vacances. Sa compréhension du continent noir, du tiers-monde et du territoire de Gala Land avait été parachevée par la connaissance dArmande.
Armande était une jeune fille intelligente, dévouée et responsable comme le colonel LAGRANGE. Elle était obsédée par la lutte contre la misère. Elle voulait initier les populations dAfrique aux meilleures pratiques et techniques agricoles et vétérinaires telles quelles étaient utilisées sur le territoire de Gala Land. Cependant, elle avait fini par devenir la cible des coopérants et des représentants des firmes galalandaises dont ils défendaient tous les intérêts. Ceci parce quelle refusait de participer aux faits et gestes de maintien de la faim et de la dépendance comme ces derniers. Elle était trop honnête pour jouer au jeu de la simulation de laide au développement, mais aussi trop naïve pour comprendre les enjeux socio-économiques, géostratégiques et politiques des différentes formes de vente, de donation, de prêts et daides au développement.
Tout au long de sa carrière, le devoir dobéissance et de réserve du colonel LAGRANGE lavait réduit au silence. Il passait des nuits à parler avec la misère et passait des journées à voir la couleur et la race de la faim et de la famine. Mais il ne pouvait pas parler.
10