Au pays de la magie noire

De
Publié par

Ce livre est un recueil de dix fables, dont certaines ont une fonction de divertissement et d'autres une fonction historique et de témoignage, dans la mesure où elles révèlent le mode de constitution des petites chefferies dans les groupements bamilékés. L'auteur a développé des thématiques en s'inspirant d'histoires vraies ou à partir des mythes et des légendes ancrés dans l'imaginaire des populations rurales des terroirs bamilékés.
Publié le : dimanche 1 novembre 2015
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782336395517
Nombre de pages : 144
Prix de location à la page : 0,0082€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Christiane Louise FélicitéKA DJI
AU PAYS DE LA MAGIE NOIRE
Lettres camerounaises
Contes
Au pays de la magie noire
Lettres camerounaises Collection dirigée par Gérard-Marie MessinaLa collectionLettres camerounaises présente l’avantage du positionnement international d’une parole autochtone camerounaise miraculeusement entendue de tous, par le moyen d’un dialogue dynamique entre la culture regardante – celle du Nord – et la culture regardée – celle du Sud, qui devient de plus en plus regardante. Pour une meilleure perception et une gestion plus efficace des richesses culturelles du terroir véhiculées dans un rendu littéraire propre, la collectionLettres camerounaises s’intéresse particulièrement à tout ce qui relève des œuvres de l’esprit en matière de littérature. Il s’agit de la fiction littéraire dans ses multiples formes : poésie, roman, théâtre, nouvelles, etc. Parce que la littérature se veut le reflet de l’identité des peuples, elle alimente la conception de la vision stratégique. Déjà parus André LAM, Les étoiles voilées du Sahel, 2015. Désiré MBEKE,Le ventre de mon village, 2015. Grégoire NGUÉDI,Les ombres oppressantes, 2015. Careen PILO,Les vagues tumultueuses de l’amour, 2015. Rodrigue Péguy TAKOU NDIE,Le fardeau de nos pères, 2015. P. K NKAMANYANG Lola,Rustles on Naked Trees, 2015. Gatchou NJAMEN,La goutte de trop. Les mésaventures de Selbiaf, 2015. Robert-Marie JOHLIO y Pedro VIÑUALES,El Esqueleto de un Gigante, 2015. Paul Emmanuel BASSAMA OUM,Un homme et ses deux femmes, 2015. P. K. NKAMANYANG Lola,Rustles on Naked Trees, 2015. André MVESSO, Lucie ou le retour au pays, 2015. Paul Vincent NLEPE MBAMA, Le fils de Hanna Ngale, 2015.
Christiane Louise FélicitéKADJI
Au pays de la magie noire
Contes
© L’Harmattan, 2015 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-07650-8 EAN : 9782343076508
-Frank Nickaize -Idriss -Stéphane
À
Préface Nous sommes en janvier 2013. Tôt le matin, j’ai réalisé une limonade auFoléréparfumé d’essences fortement d’agrumes dont moi seul détiens le secret, limonade contenue dans trois bidons de cinq litres chacun que je dépose discrètement au congélateur. Un coup de torchon dans toute la cuisine et voilà personne ne se doutera de rien. Le soir venu, assis devant la télé, Stéphane, Idriss et Frank dévorent leur série préférée des yeux. Un plateau est posé devant eux au centre de la tablette du petit salon, quatre grands verres frappés du jus d’oseille aromatisé et gélifiant et, au centre du plateau, une carafe débordant du nectar rouge. De grands yeux me fixent, un énorme sourire se plaque sur les visages des adolescents et la dégustation commence. Je prends place dans un fauteuil et au bout d’un instant, je lâche : Idriss, raconte-moi un conte. -Tout souriant, Idriss dit ceci : « Quand les plantes parlaient encore avec les animaux, -cinq grains de maïs organisèrent un match de football avec la poule. Au cours du match, les grains de maïs driblèrent et marquèrent dix buts. Découragée, la poule picora les grains de maïs et rentra chez elle dormir. Voilà pourquoi depuis la poule adore les grains. » À la fin, tandis que Frank applaudissait, je lui demandais : « S’agit-il d’une histoire ou d’un conte ? » -Et Idriss de répliquer : « Pour moi, c’est un véritable conte. » -Qu’est-ce qu’un conte? -
Le conte c’est le récit du merveilleux. Dans nos traditions africaines, il commence toujours par : Un jour … Il était une fois…Jadis…Autrefois… Quand les animaux parlaient comme les hommes, etc. C’est à cela que l’on repère les indications temporelles. Que dire du lieu ? L’espace ou le lieu de l’action sont indéterminés : dans une forêt,… un château lointain,… un empire oublié ou pourquoi pas un village de pêcheurs dominé par un roi méchant. Les personnages n’ont pas d’identité précise et peuvent provenir des différentes couches sociales : du très noble seigneur à l’orphelin le plus misérable.
Le conte est le récit du merveilleux.Qu’est-ce qu’un récit? Un récit est une histoire que l’on raconte à partir des faits imaginaires ou des évènements réels, mais qui ont cessé d’exister au moment où l’on parle. Dans un récit, le lecteur se doit de retrouver certains indices à savoir : Le héros: Qui parle ? Comment vit-il ? -Sa mission: Que veut-il ? Pourquoi cette mission est--elle importante ? Ses épreuves: Quelles difficultés le héros va-t-il -rencontrer pour accomplir sa mission ? Les adjuvants: Quels objets magiques, humains, -animaux ou êtres surnaturels vont-ils aider le héros à réussir ? Les opposants: Qui vont s’opposer à la réussite de la -mission du héros ? Les péripéties: quels sont les évènements marquants -et inoubliables qui se produisent au cours de cette mission ? Le suspense: À quel moment de l’histoire avons-nous -eu très peur pour le héros ? Le résultat de la mission: La mission s’est-elle bien -accomplie ? Le dénouement est-il heureux ou malheureux ?
8
Comment rédiger un conte ? Pour la rédaction de cet ouvrage, l’inspiration nous vient d’abord d’Idriss (4 histoires) et de votre humble servante. Pourquoi ce titre: « Au pays de la Magie Noire » ? Tout simplement parce que les faits insolites, inhabituels et surnaturels y occupent une place importante. La rédaction des premiers contes commence en janvier 2013 et se termine au mois d’août de la même année. L’ouvrage est-il captivant? Seul le lecteur appréciera et je le souhaite, formulera d’innombrables critiques pour m’aider à parfaire mes techniques de production littéraire. Fait à Yaoundé, le 30 août 2013 Christiane Louise Félicité KADJI, Enseignante de français
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.