Aujourd'hui, je suis mort

De
Publié par

Ce recueil de nouvelles aborde une réalité dont on a du mal à parler mais que nous avons tous en partage : la mort. Aussi bien physique que spirituelle et morale. Un homme mal aimé essaie de se dérober à une réalité qui le rattrape ; une vendeuse persécutée ferme les yeux en espérant la délivrance; un enfant solitaire découvre que trop d'amour peut encombrer. Ce livre parle des hommes, de leurs attentes et de leurs angoisses, de leurs misères et de leurs conflits intérieurs.
Publié le : jeudi 1 novembre 2012
Lecture(s) : 25
EAN13 : 9782296508606
Nombre de pages : 80
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Aujourdhui, jes iu somtrSINB: 78 9-3-2-0368303012- 05, eCucerde neil llesouvedr ea obérlanu entdoé itdua n  op à lam am relrauo svanosiq eun n partags tous e.trosuA  : em alysphueiq bsin ieleeliruts ipq eun hole.Umora et sse émia lam emmberodée  sdee ai iuqr elrtta epaà r e unalréé itreésucét eefmr e; une vendeuse p al tnarnarviléduxyes lepéesn  eelr arigesq aéil unece ;me f femeuDist eèn mà e nimeiuq l euhc e enfant hes ; und ebmcûp raesémamdp ro tue qrevuocéd eriatilosparlvre e lier.Cmorbe cneptuuo r aos necs teentta son tesessiogns hoe de quemmes sosn uo ,vammseieérs.url  Irlpaua e issl edos a, nos misères etn soc noisti tnartnoc ses ceva s set  ensioctdiqaeusnl  éadictéons, vivnouslle  eC.rvilurc étua ldevia pae e rlemtn,ss abbltueice et saa violenell euq tne eses, mamaitellais  al en sj snovêrleel Te.ou nue q eoDgnomD ujake meroun, StéphaniagnaobE-a okaC uéa rtéliée.N N ànte side préussitsa ele  .lEénamcie  dueiqitcrt e etsilanruoj tsuis 2009oun. DeptnC mare emaubalménuquriin Ca émaiconoitl edssaertucouv de tionM ralielC ryer: g.enukVon vinime un , elle awws.ethplbgo: w .bmogsloieanngdoullIarts.top.mocN63 °
velles
Stéphanie Dongmo Djuka
3
Aujourd’hui, je suis mort
Nou
 
  
 
AUJOURD´HUI,
JE SUIS MORT
 
 
Encres Noires Collection dirigée par Maguy Albet et Emmanuelle Moysan
 La littérature africaine est fortement vivante. Cette collection se veut le reflet de cette créativité des Africains et diasporas.  Dernières parutions  N°362, Néto de AGOSTINI, Immortels souvenirs , 2012. N°361, Epi Lupi ALHINVI, Pays Crépuscule , 2012. N°360, Elie MAVOUNGOU, Les Safous , 2012.  N°359, Cosmos EGLO, Du sang sur le miroir , 2012. N°358, AYAYI GBLONVADJI Ayi Hillah, Mirage, Quand les lueurs sestompent , 2012. N°357, Léonard Wantchékon, Rêver à contre-courant, 2012. N°356, Lottin Wekape, Jappartiens au monde , 2012. N°355, Kolyang Dina Taïwé,  La rupture ou les déboires dune conversion, 2011. N°354, Blaise APLOGAN, Gbêkon, je journal du prince Ouanilo , 2011. N°353, Saah Fran ois GUIMATSIA, Des raines et des chaînes , 2011. N°352, Sémou MaMa DIOP, En attendant le u ement dernier , 2011. N°351, Lottin WEKAPE, Montréal, mon amour , 2011. N°350, Boureima GAZIBO, Les génies sont fous, 2011. N°349, Aurore COSTA, Les larmes de cristal. Nika lAfricaine III , 2011. N°348, Hélène KAZIENDE, Les fers de labsence , 2011. N°347, Daniel MATOKOT, La curée des Mindjula. Les enfants de Papa , 2011. N° 346, Komlan MORGAH, Étranger chez soi , 2011. N°345, Matondo KUBU TURE, Des trous dans le ciel , 2011. N°344, Adolphe PAKOUA, La République suppliciée , 2011. N°343, Jean René OVONO MENDAME, Les zombis de la capi-tale , 2011. N°342, Jean René OVONO MENDAME, La légende dEbamba , 2011.
 
Stéphanie Dongmo Djuka    AUJOURD´HUI,
JE SUIS MORT
 Nouvelles         
 
                                                                        *           
 
 
© LHarmattan, 2012 5-7, rue de lEcole-Polytechnique, 75005 Paris  http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-336-00383-2 EAN : 9782336003832
Sommaire
Mémoires d’un suicidé.................................................................9
Le dernier jour de Fatou Salatou .............................................33
Au nom de Jésus ........................................................................51
Mamours. .....................................................................................65 
 
 
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.