Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 13,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Publications similaires

Le Qi Gong

de editions-eyrolles

La rencontre

de harmattan

Pôà dé Sàà dé bôûfflé (d’àè ûé àûé. bN).
B o u f f l e r s, un gentilhomme sous les tropiques
Roman historique Collection dirigée par Maguy Albet Dernières parutions Gildas DACRE-WRIGHT,Le Spectateur engagé ou que faire sous la Révolution quand on est beau-frère de Georges Danton ?,2011. Claude VALLEIX,Frédégonde, la reine barbare, 2011. Fred JOUHAUD,Madame d’Artagnan ?,2011. Jean-Paul DAILLOUX,Le Fantôme de Robespierre, 2011.Christophe DOSTA,Le concert du roi,2011. Mustapha KHARMOUDI,Maroc, voyage dans les royaumes perdus, 2011. Patrick CUENOT,Le Phénix d’Oppède. Aventure fabuleuse d’un cannibale du Brésil réfugié en Provence en 1520, 2011. Gérard PARDINI,Le pacha, De la Corse à l’Egypte, histoire d’un destin, 2011. Michel THOUILLOT,Henry de Balzac, enfant de l’amour,2011. Roselyne DUPRAT,Lawrence d’Arabie. Un mystère en pleine lumière, 2011. Emmy CARLIER,Madame la Marquise, 2011. Jean-François SABOURIN,Peuls l’empreinte des rêves, 2011. Rémy TISSIER,Le rescapé du temps,2011. Nelly DUMOUCHEL,Au temps du canal du Panama, 2010. Stéphanie NASSIF,La Lointaine, Le sacrifice de la Nubie, 2010. Anne GUÉNÉGAN,Les psaumes du Léopard, 2010. Tristan CHALON,Le prêtre Jean ou Le royaume oublié, 2010. Jean-Claude VALANTIN,La route de Qâhira ou l'exilé du Caire, 2010. Didier MIREUR,Le chant d'un départ, 2010. Ambroise LIARD,Dans l'ombre du conquérant, 2010. Marielle CHEVALLIER,Dans les pas de Zheng He, 2010. Tristan CHALON,Le Mage,2010. Alain COUTURIER,Le manuscrit de Humboldt, 2010. Jean DE BOISSEL,Les écrivains russes dans la tourmente des années 1880, 2010. Dominique PIERSON,Sargon. La chair et le sang, 2010. René LENOIR,Orages désirés, 2010. Philippe CASASSUS,Philippe, le roi amoureux, 2010. Jean-Claude FAUVEAU,Joséphine, l’impératrice créole, 2009. Roger BOUCHAUD,L’homme du Sahel, 2009. Tristan CHALON,L’homme-oiseau de l’île de Pâques, 2009.
Jàçûéé Sôé
bôûfflé un géntilhommé sous lés tropiqués
l’h a r m at ta n 2012
$PNQPTJUJPO FU NJTF FO QBHFT -PVJT $POTUBOUJO FU +FBO.BSD &MEJO
*MMVTUSBUJPOT FO DPVWFSUVSF 4BJOU-PVJT EV 4ÏOÏHBM FO ðõøñ $BSUF NBOVTDSJUF EF MB $PTUF E"GSJRVF EFQVJT MF DBQ #MBOD KVTRVË MB SJWJÒSF (BNCJF EÏEJDBDÏF Ë 1PODIBSUSBJO %ÏUBJM EFT CPVDIFT EV 4ÏOÏHBM %ÏQBSUFNFOU EFT DBSUFT FU QMBOT #JCMJPUIÒRVF OBUJPOBMF EF 1BSJT 
ª -)BSNBUUBO ñïðñ ôö SVF EF M²DPMF1PMZUFDIOJRVF öôïïô 1BSJT
IUUQXXXMJCSBJSJFIBSNBUUBODPN EJĊVTJPOIBSNBUUBO!XBOBEPPGS IBSNBUUBOǮ!XBOBEPPGS
ĚĤēğ  øö÷ññøõøõòðôò
Aant-Propos
À ûé ôûé ôù é àjé ôû é édé àû Sà é çô-à à é ç éûé dé ô, à é çûàé jôû dé ôé, é ôyàéû û ààéàé ôû çé ày ôà é éé-àé é yéû çô d’àé é é çœû éé dé ôô ôûéé.
é éôàé dé çé ç, é àdé àé ôûé, ô êé àû à à dçôûéé dé çé àéû àûûé  é ’àé-dàé à.
 ô ô, û dé éû dç,  ô dé áé dff-é, éû dûçàô ’à à  éàé, é éû àçô déà é ày û’ dçôûé éô dôç, éé àû, déé.
Qûé dé ô àô, é çéé fi dû xviiiE èçé, ’à-ôçàé é, é ôééàû çàôûé é ’éà û dû é éûé dé? Qûé éàd ô- ôé û ’éçààé é à àé èé û é àûé àû yéû dé ôû dà ’-dfféçé éûé àé?
Sàà dé bôûfflé, û û ôûééû dû Sà éû dé é àà à ôûô, à à û ô dà ’Hôé. Sô àé, éàç dà çé ç, ’àûé û é éé é é œûé*.
(*) ééé àûéûé ô  àç éitaliqué.
8Boufflérs, un géntilhommé sous lés tropiqués ’àéûé dé Càé d’Ééé ’é dé çéé d’û é-ôé ôàd û ’é édû â Sà-ôû àû xviiiE è-çé é à à ûé déçédàçé çûé é àé àû Sà. Éfi Fàô bû é û éôàé fiç,  d’û ôûé- éôé. é éàô éé é Sà é à Fàçé ô  çé é éé àû çôû dé èçé, é  ’à àû éà d’é àéé é àdé é é àéé é, à àéû, dé àé é ô û é dçé é ô û éèé dé éé fi â à àé é â ’éçààé.
c h a p i t r ep r e m i e r
é ôà ôyàéû
Étonnants voyagéurs Quéllés noblés histoirés Nous lisons dans vos yéux Profonds commé la mér
Càé bàûdéàé, Lés Fléurs du mal
Càé àé dû Sà déé à çé Ādàô é 1756.