Cachée derrière le mur

De
Publié par

La fin d'une histoire est toujours le début d'une autre. Une rencontre, un regard, une étincelle et des adieux. Que perd-on en partant ? Quel bonheur finalement recherchons-nous ? Comment on en est arrivé à ce stade de la vie ? Quelque chose d'anormal dans cette vie qui semblait normale. L'ouragan a emporté sa flamme.
Publié le : mercredi 2 mars 2016
Lecture(s) : 5
EAN13 : 9782140003165
Nombre de pages : 96
Prix de location à la page : 0,0067€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
H
HAMITRAORÉ
CACHÉE DERRIÈRE LE MUR Roman
CACHÉE DERRIÈRE LE MUR
HAMITRAORE CACHÉE DERRIÈRE LE MUR Roman
L'HARMATTAN
Du même auteur : Le couteau brûlant,Frat Mat édition 2012© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08605-7 EAN : 9782343086057
A Traore Djénéba Gnitrésor, une femme, ma mère. Combattante de tous les jours, tu as œuvré pour l’épanouissement de tes enfants etde ta famille. Ton sourire a été mon soleil, tu resteras mon modèle. Que ton âme repose en paix. ……………………………………À mes étincelles qui ont contribué à cette patience pour voir enfin ce bout du tunnel, À mon trio de belles-sœursTraoré: Brigitte,Djénéba et Marie, La famille ACHI particulièrement à Félicité et « ma copine » Blandinequi m’ontenveloppé dans leur manteau d’espoir et de prière. C’est l’occasion pour moi de vous exprimer toute ma reconnaissance pour votre soutien inestimable ; Au Conseil Danois des Refugiés, spécial remerciement à tous les agents de Tai, Toulepleu,Guiglo et Tabou; Konan Flora, toi que j’appelle affectueusement «miss Konan », fidèle amie dans ma traversée du désert; Ma dynamique « tante » Sally Ouattara, femme de médias, femme de convictions, tu es un modèle d’abnégation;A Mes compagnons de route, Docteur Gnogbo Sandrine épouse Sery, Koffi Asseline épouse Banzié, Kouassi Remi, Diarrassouba Barakissa, Konate Fatou,dontle soutien n’a jamais failli et qui m’ont démontré la valeur de l’amitié;
À Juliette Goudard, qui a bien voulu entendre mon cri ducœur; Jean-Philippe Deschamps et Nina, son épouse, ces lignes ne suffiront pas à vous exprimer toute ma gratitude, merci pour votre contribution à la lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants ; À Évelyne N’GuessanLebussy, l’amoureusedes lettres et des mots,tu m’as soutenue, encouragée et tu as cru en moi, laisse-moi juste te dire merci.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.