Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Carnets de femmes

De
175 pages
Des femmes de la classe moyenne, dans leur vie de tous les jours. A travers les générations, elles se retrouvent, avec leurs rêves, leurs aspirations, leur idéal de bonheur. Fortes, fragiles, drôles ou meurtries. Différentes et pourtant pareilles. Carnets de femmes relate la vie de femmes dont le quotidien est fait de haines et d'amour, de pleurs et de joie. Des femmes vraies, de cette Haïti du 21e siècle.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Collection Récits
Barbara BASTIEN
Carnets de femmes Récit
Rue des Écoles Le secteur «Rue des Écoles» est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons: historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Servin (Michel),L’entretien froid, 2014. Bizet (Claude),Oser l’impossible, 2014. Lassère (Bernard),Un avenir de gloire, 2014. Gonse (François),Professeur d’anglais en Chine, 2014. Temple (Henri),Théorie générale de la nation, 2014. Marc (Jacques),Paroles en l’air, 2014. Adam (Norbert),dans la campagne…Mes jeunes années courent, 2014. Beauvais (Paul),À la vie… À la mort, 2014. Paul (Elisabeth),Les tribulations d’une coopérante belge au Mali, 2014. Peyrat (Jean-Michel),Jamais… Tu m’entends, jamais !, 2014. Magnant (Raymond),Elle, dans l’aurore…, 2013. Underwood (Frank),Le Passeur d’éthique, 2013. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Carnets de femmes
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww. harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02190-4 EAN : 9782343021904
Barbara BASTIENCarnets de femmesRécit
DU MÊME AUTEURLa Malediction des Beaufort Par le Fer et Par le Sang I Par le Fer et par le Sang II Les Orphelins Un jour de janvier
Avant-Propos
Il y a Tania, la femme de cœur, dont la vie basculera du jour au lendemain lorsqu’elle découvrira le secret de son époux. Gaëlle, l’amazone des temps modernes, à cheval entre les exigences de sa vie professionnelle et les besoins de sa famille. Coralie, dont les paillettes de rire dans les yeux, ne cachent pas tout à fait ses doutes et ses interrogations. Il y a aussi Nana, Véra et toutes ces autres femmes anonymes, dont les visages croisés au hasard des rencontres se perdent rapidement dans les brumes de l’oubli. Des femmes de la classe moyenne, dans leur vie de tous les jours. A travers les générations, elles se retrouvent, avec leurs rêves, leurs aspirations, leur idéal de bonheur. Fortes, fragiles, drôles ou meurtries. Différentes et pourtant pareilles. Il s’agit de la vie de femmes dont le quotidien est fait de haines et d’amour, de pleurs et de joie. Des femmes vraies, de cette Haïti du 21e siècle.
7
Coralie
Il y a un journaliste qui a utilisé un terme choquant un jour :«People». Il parlait alors de la vie sociale à Port-au-Prince, de gens dans le vent, de gens branchés, chics, élégants, de gens« classe ».Il ne me serait jamais venu à l’idée de parler de Jet Set en Haïti… A mes yeux, cela aurait été inconvenant. Mais j’imagine que j’ai été la seule à me révolter pour ces propos malheureux : sa déclaration est passée comme une lettre à la poste. J’aurais aimé pouvoir dire que ma capacité de m’émouvoir pour mon pays s’est émoussée avec le temps comme un prisonnier martyrisé qui n’a plus aucune fibre nerveuse saine à même de réagir aux stimuli douloureux. Mais il y a toujours le même écœurement qui me saisit lorsque je fais les nouvelles. Le désir frénétique de mettre en ordre tous mes papiers et partir. Laisser définitivement ce bout de terre que ces élus pontifiants s’évertuent à vouloir enterrer tout en pérorant du soir au matin leur attachement patriotique alors qu’ils ont tous leur progéniture et leurs intérêts financiers à l’étranger. L’actualité de cette semaine : ils tentent d’expliquer au peuple les raisons politiques, idéologiques, stratégiques (et tous les autres « iques » que l’on évoque dans les discours pompeux et obscurs) pour lesquelles ils bloquent le nouveau gouvernement. La belle affaire ! Ah, mon petit pays! Ce bout de terre où des gens aux desseins glauques déplacent les pions de l’insécurité l’un
9