Crimes et sentiments

De
Publié par

Une jeune fille est retrouvée étranglée dans un puits. Sa mère disparaît étrangement, avant de donner aux enquêteurs une explication étonnante. La saga "Les sentinelles noires", dont Crimes et sentiments est le deuxième volume, s'inspire de faits réels. En tant qu'avocat, l'auteur évolue dans un environnement qui prête à la nouvelle policière. La toile de fond de ce recueil de nouvelles permet la mise en place d'une atmosphère angoissante.
Publié le : jeudi 2 juin 2016
Lecture(s) : 8
EAN13 : 9782140011061
Nombre de pages : 260
Prix de location à la page : 0,0120€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
02 CriLmaefugitive de farinCo
sENTINEllES nOIRES
Crime 02
02 Crime
sENTINEllES nOIRES Crimes et sentiments Maître Alassane CISSÉ
CRIMES ET SENTIMENTS
CRIMES ET SENTIMENTS roman
MAÎTRE ALASSANE CISSÉ CRIMES ET SENTIMENTSroman
©L’HARMATTAN, 20165-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75 005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09246-1 EAN :9782343092461
REMERCIEMENTS
La rédaction d’un livre conduit toujours l’auteur à faire appel à des « ressources additionnelles » qui, souvent, sont des personnes à même de lui fournir des informations et des documents très déterminants. Certaines de ces personnes demandent ensuite à rester dans l’anonymat. Et elles vous le disent, pour certaines, ou vous le font comprendre gentiment, pour d’autres.Tout en respectant le choix des uns et des autres, je les remercie tous. D’autres m’ont accompagné jusqu’ici et je prends sur moi de ne leur accorder aucun anonymat. Jean Michel SECK est resté égal à lui-même, dans la disponibilité avec laquelle il a accompagné la rédaction de ce livre. Cheikh Tidiane SECK a, une nouvelle fois, fait preuve d’une extraordinaire générosité et d’une géniale méticulo-sité dans le travail d’enquête et de vérification d’informa-tions. Le docteur Mamadou Cissé NDIR a contribué avec enthousiasme, chaque fois que les aspects portant sur des questions médicales m’ont amené à faire des vérifications auprès de lui. Ma fille, Aminata CISSE, a effectué un impressionnant travail d’assistance.
7
Les avocats que je cite dans ces récits inspirés de faits réels ont également complété mon information. Mes épouses et mes enfants méritent la mention finale, pour ce qu’elles ont enduré,comme une longue gesine, pendant les heures que je leur ai arrachées pour les consacrer à la rédaction de ces pages. Je les remercie tous.
8
INTRODUCTION
A la différence du roman LES SANGUINAIRES, qui décrit la funeste trajectoire d’une bande de malfaiteurs aux faits d’armes sanglants, CRIMES ET SENTIMENTS dresse une galerie de portraits d’hommes ou de femme qui se sont mis au devant de la scène, en agissant seul et à la faveur d’un crime qui laisse lancinante la question de savoir quelle place les sentiments ont pris dans l’acte qu’ils ont posé chacun. Si LES SANGUINAIRES ont tué de parfaits inconnus, rencontrés pour la première fois, pour les acteurs des récits qui suivent, dont la culpabilité a été déclarée, chacun d’eux a approché sa victime avant de la sacrifier. Ce faisant, ils ont dénaturé la notion de mystère du crime en transférant le questionnement, de l’identité du meurtrier vers ce qui abien pu pousser chacun d’eux à passer à l’acte dans son environnement immédiat. Un début de réponse est que ces criminels « d’occasion » ne sont pas aussi différents ni aussi éloignés des prédateurs que sont les « serial killers » assoiffés de sang, agissant « par impulsion ». Que le crime soit commis par excès de jalousie, par cupidité crapuleuse ou par volonté de conquête d’un pouvoir quelconque, il est toujours l’expression d’une abomination.
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.