//img.uscri.be/pth/4c7a23a90e19628ea1e7a5331bc5b9b9728e59f1
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dans l'ombre du jaguar

De
326 pages
Éminente entomologiste, Katherine Krall participe à des recherches pour la fondation monégasque Green Rock Planet. Entourée d'une équipe de chercheurs, elle a été nommée pour diriger une mission en Amazonie. Un matin, Yaméo, une vieux chaman, fait irruption dans leur campement. Il vient demander de l'aide pour sa tribu, celle des Waimiri. À la lumière de son témoignage troublant, la chercheuse accepte de la suivre aux confins de la jungle... À mi-chemin du roman d'aventure et du thriller, Dans l'ombre du jaguar est avant tout une réflexion sur les enjeux écologiques actuels qui touchent notre planète sur fond de capitalisme hégémonique effréné, sans état d'âme.
Voir plus Voir moins
1
2
     
3
DES MEMES AUTEURSDerrière le silence de l’ours blanc Éd. Odin 2016 Dans l’ombre du jaguar Éd.Les Nouveaux Auteurs, 2012, Odin, 2016 (réédition enrichie) Prix des lecteurs Géo du Voyage Extraordinaire 2012 Marseille bouquin d’enfer Éd. Books Office, 2009 Préface de Franz-Olivier GIESBERT Prix du Balcon du Polar Méditerranéen, 2009
4
THIERRYVIEILLEÉRICHOSSAN     
5
ISBN : 978-2-913167-78-0 ©ODIN éditions, 2016 Le Code de la propriété intellectuelle interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédé que ce soit, sans le consentement de l’auteur ou de ses ayants cause, est illicite et constitue une contrefaçon, aux termes des articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. www.odin-editions.com
6
Même pour le simple envol d’un papillon, tout le ciel est nécessaire.Paul Claudel L’esprit n’est jamais né, l’esprit ne cessera jamais, et il n’y eut pas de temps où il n’était pas. Fin et commencement ne sont que des rêves. Yaméo.
7
8
PROLOGUE La pluie tropicale rinçait la forêt depuis l’aube. Le temps semblait suspendu, la vie muette. Le mur d’eau incessant voilait la végétation luxuriante, lui conférant ainsi une dimension dantesque. La nature avait perdu de sa superbe. Sa palette de couleurs hors du commun s’était diluée dans les gouttes d’eau pour laisser place à un gris glauque et uniforme. L’Amazonie transpirait la peur. Ce même frisson indicible qui paralysait la jungle. Le temps que le jaguar, seigneur incontesté des Varzeas, parte à la recherche de son prochain festin. Tout cela n’avait pas l’air d’inquiéter Katherine Krall qui terminait doucement son thé au jasmin. Protégée par la toile de la tente qui faisait office de cuisine, elle disposait de la meilleure place pour contempler ce déluge aux sonorités li-turgiques. Elle semblait sereine, voire parfaitement dans son élément. Pas un instant depuis qu’elle avait foulé les terres reculées des Waimiri, elle n’avait regretté cette mission scien-tifique aux confins du Brésil. Elle n’avait pas non plus hésité un seul instant à rejoindre la fondationGreen Rock Planet,créée par la principauté de Monaco pour la protection de l’environnement, lorsqu’on lui avait proposé de gérer le nou-veau bureau de New York. Cette proposition n’était que l’aboutissement d’un long investissement, corps et âme, pour la sauvegarde de la biodiversité de la planète.
9