//img.uscri.be/pth/98e6e59a5daac867acdcba59686d5f70ebb4dcea
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Dernières nouvelles du Berry

De
96 pages
Ouvert à toutes les femmes, et ancré dans le Berry si cher à George Sand, ce concours constitue un hommage au talent littéraire et aux combats humanistes de cette femme écrivain. Rendue possible notamment grâce au soutien de l'unité de recherche du CNRS "Ecritures de la modernité", de la municipalité de Déols (Indre), des éditions L'Harmattan, de la société PGA Electronic, la création de ce concours est ainsi liée aux valeurs de respect, d'égalité, de liberté qu'implique la langue française. Les nouvelles présentées dans ce recueil permettent la rencontre avec cinq romancières venues d'horizons divers sur les thèmes proposés par les deux éditions de cette aventure : "Une romancière rencontre un musicien" et "Le voyage que je ne ferai jamais".
Voir plus Voir moins

Dernières nouvelles du Berry

Ecritures Collection dirigée par Maguy Albet
Déjà parus Jaunay CLAN, Milosz ou L'idiot magnifique, 2007. Jean BENSIMON, Récits de l'autre rive, 2007. Anne MOUNIC, Jusqu'à l'excès, 2007. Manuel GARRIDO PALACIOS, L 'Abandonnoir, 2007. Pierre MARTIN, La beauté de Ghephra, 2007. François AUGE, Lumière cachée, 2007. Derri BERKANI, Le retourné, 2007. Alain LORE, À travers les orties, 2007. Nicole Victoire TRIVIDIC, Pleure, 2007. Liliane ATLAN, Même les oiseaux ne peuvent pas toujours planer, 2007. Liliane ATLAN, La bête aux cheveux blancs, 2007. Liliane ATLAN, Les portes, 2007. Liliane ATLAN, Petit lexique rudimentaire et provisoire des maladies nouvelles, 2007. Liliane ATLAN, Les ânes porteurs de livres, 2007. Hanania Alain AMAR, Le livre inachevé et autres textes, 2007. Thomas KARSENTY-RICARD, Les poings serrés, 2007. Geneviève CLANCY et Philippe TANCELIN, La question aux pieds nus, 2007. Marie GUICHARD, Le vin du souvenir, 2006. Pauline SEIGNEUR, Les bonnes intentions, 2006. Michelle LABBÉ, Le bateau sous le figuier, 2006. Giovanni RUGGIERO, Tombeau de famille, 2006. Jacques BIOULÈS, La Petite Demoiselle & autres textes, 2006. Pierre FRÉHA, Sahib, 2006. Françoise CLOAREC, Désorientée, 2006. Luigi Aldino DE POLI, Bel Golame, 2006. Manuel PENA MUNoz (trad. de l'espagnol (Chili) par Janine PHILIPPS et Renato PA VERI), Sud magique, 2006. Maurice RIGUET, Unfuyard ordinaire, 2006. Eric RODRIGUEZ, Sur les chemins du Honduras et de Bora Bora, 2006. Elaine HASCOËT, La file use de temps, 2006. Serge PAOLI, L'astre dévoré, 2006.

Concours littéraire francophone de la nouvelle George Sand
Première et deuxième éditions

Dernières nouvelles du Berry

Nouvelles lauréates

Johanna Pernot, Odile Lefranc, Sam Janvier, Perrine Onteniente, MarnOazz

A van t-p rop os de

Fabrice BONARDI et Olivier LENOIR

L'Harlllattan

Illustration de couverture: Jean-Michel Lauret

2007 5-7, rue de l'Ecole polytechnique; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion. harmattan @wanadoo.fr harmattan 1@wanadoo.fr ISBN: 978-2-296-03311-5 EAN: 9782296033115

@ L'Harmattan,

Avant-propos
Naissance d'un concours...
Nous sommes en 2004. L'hommage à George Sand vient de commencer. Les moments littéraires s'enchaînent, mais c'est , . souvent autour de 1 musique que l'evenement se cree... a " Quelquefois même, c'est au seul travers des hommes de sa
vie que s'esquisse le portrait de la BorD1e Darre de N ooant. . .

Dans le même temps, le combat de George Sand en faveur de l'égalité des sexes revêtait une troublante actualité, quand les droits des femmes subissaient de par le monde de terribles revers. Et si l'avis général les estimait plus favorisées sous nos cieux, on n'en finissait pourtant de dénombrer ni les abus de toute sorte, ni la violence plus ou moins « ordinaire ». Quelques amis, spécialistes de la littérature contemporaine, confinnaient par ailleurs, et jusque sur le teITain des lettres, le déséquilibre en matière de publication de premiers romans et d'attributions de prix littéraires, au détriment des auteurs femmes. Toutes choses qui auraient soulevé d'indignation notre femme de lettres et de liberté! L'idée d'un concours de nouvelles ouvert à toutes les femmes écrivant en français venait de naître, pour célébrer George Sand à la seule lumière de son œuvre, littéraire et

humaniste.Et peut-être pour rendre, un jour - ne serait-ce que par l'écrit, loin d'ici et à une seule femme - une parole
confisquée.

La création du concours s'avérait ainsi une façon de souligner l'attachement à la langue française, dont la construction est indissociable des valeurs de respect, d'égalité, de liberté. Toutes choses qu'il n'est donc, hélas, pas inutile de rappeler aujourd'hui. Cette belle aventure initiée par l'association «Places au Centre », présidée par Dominique Simon, Secrétaire générale d'« Ecritures de la modernité », l'unité de recherche en littérature du CNRS et de la Sorbonne nouvelle, nous a été rendue possible grâce au soutien initial de la municipalité de Déols, de la Mission pour la place des femmes du CNRS, des éditions l'Harmattan, de PGA Electronic. Labellisé dans le cadre de l'année George Sand, parrainé par le ministère de la Culture et de la Communication, référencé par l'Organisation internationale de la francophonie, le concours a bénéficié dès le début de la sympathie des Amis de George Sand, de la George Sand Association, de l'Académie du Berry, des Québécois de l'Agora, du site www.libraire.com. et de quelques autres. Que tous, anciens et nouveaux amis, soient amplement remerciés.

Un recueil pour deux éditions Placé sous la présidence d'honneur de Franz Olivier Giesbert, le jury composé de personnalités du monde de la culture récompensait en septembre 2005 deux jeunes femmes, Johanna Pernot et Odile Lefranc, dont les textes, sur le thème «une romancière rencontre un musicien» ouvrent ce recueil. Lors de la deuxième édition, des candidates de l'ensemble du territoire national, mais aussi d'Afrique, du Canada, d'Europe de l'Est, et même du Brésil, ont tenté «le voyage 8

que je ne ferai jamais... ». Le jmy n'a su départager les textes de Sam Janvier et de Pe1TÏneOnteniente, tandis que l'éditeur décernait son coup de cœur à MarnOazz. La diversité de style et d'inspiration des textes qui composent ce recueil laisse entrevoir cinq personnalités... aussi bien trempées que leur plume! Nous espérons qu'en les découvrant, vous partagerez aussi ce sentiment d'une rencontre avec cinq véritables romancières, tant il semble évident qu'elles n'en ont, ni les unes ni les autres, tenniné avec l'écriture...
Ce sont, là encore, de bortrK3rzamdks !

Fabrice Bonardi et Olivier Lenoir

9