Ebola à Manguébola

De
Publié par

Ce recueil compte neuf nouvelles. Certaines sont des Histoires extraordinaires à la Poe telles l'histoire de Thierno Mamadou qui creuse sa tombe près de celles de ses ancêtres, de ses propres mains. Les malades d'Ebola à Manguébola, considérés comme des parias n'auront pas le même choix que ce saint homme. Envers et contre tout, un journaliste tente de les tirer de ce monde « kafkaïen » à travers une émission de TV. Comme sont aussi impitoyables le terrorisme, le fanatisme et l'extrémisme qui dans un avion piégé et en plein ciel, font basculer la vie d'innocents.
Publié le : samedi 2 avril 2016
Lecture(s) : 0
EAN13 : 9782140005503
Nombre de pages : 226
Prix de location à la page : 0,0112€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Bali BankaGnaama
Ebola à Manguébola
Le treizième travail d’Hercule
Nouvelles
Le treizième travail d’Hercule
Ecrire l’Afrique Ecrire l’Afrique
Ebola à Manguébola
Écrire l’Afrique Collection dirigée par Denis Pryen Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.Dernières parutions Henri MOUTOUBE,Les Scieurs de Branches, Un manager dans l’engrenage infernal du monde professionnel,2016 Emmanuel GOUJON, Clotilde RAVEL, Héloïse VOISIN (dir.), Eclats d’Afriques, Nouvelles,2016 Lulla Alain ILUNGA,Quand le maïs devient chaud,2016 Maximin Beugré GNADJRO,La Dérive du Nénuphar,2016. Gilbert GBESSAYA,A deux dans la cabane, 2016. Philippe MPAYIMANA,Rwanda, regard d’Afrique. Only forward looking, 2015. Adélaïde MUKANTABANA,Agahomamun- L’innommable wa, 2015 Nicole FAUCON-PELLET,Je viens du jardin des cafés, Une vie éthiopienne, 2015 El Hadji DIAGOLA,Merci, les femmes !, 2015 Paterne BOGHASIN,La ruine et la malédiction, 2015 Jean-Baptiste BOKOTO APANDA,Une histoire de violences, Je suis Charlie au Congo, 2015 Jean DUBUS,Là-bas, entre terre et ciel, 2015. Fred JULIANI,Contes et mécomptes d’Afrique et d’ailleurs, 2015. Jean-François Sylvestre SOUKA,Madame Gentil, 2015. Thierry VUNOKA,Héros anonymes, 2015. Jérémie MULIKARE,La vie des pygmées Batwa au Rwanda, 2015. Irène ASSIBA d’ALMEIDA et Sonia LEE,Essais et documentaires des Africaines francophones. Un autre regard sur l’Afrique, 2015. Jean-Pierre EYANGA EKUMELOKO,Enfin éclos d’un vase clos, 2015.
Bali Banka Gnaama Ebola à Manguébola Le treizième travail d’Hercule
Du même auteur La sirène de Kassa, L’Harmattan, 2014. L’homme de cuivre, L’Harmattan, 2015. © L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-08361-2 EAN : 9782343083612
Ebola est en Guinée
La lune surfe sur le macadam Je n'entends pas de tam-tam L’Odéon joue du violon Je n'entends pas de balafon. La lune brille sur le Panthéon Sur la place Pigalle Je ne vois pas de grillon Je ne perçois pas de cigale.
Ebola est dans mes pays Le virus des mondes haïs Cette mort chauve qui sourit Dans les yeux bridés des souris. Le souffle gaulois de la Seine Emporte toutes mes peines À bord des Bateaux-mouches Vers les pentes du pays d’Ouche. Seine, grand fleuve mécène Emporte toutes mes peines Et le vilain virus maudit Dans le nid torride des taudis. Derrière mon armure d’écume Dans ma forêt de sales bêtes Sur mon coursier qui fume Ebola, je vais te couper la tête.
Virus aux ténébreux desseins Qui mord la femme nue au sein Descendant du noir Machiavel Je t’attends avec l’eau de javel. Donnez-moi du savon noir Pour tuer le vilain microbe Qui se cache au cœur de l’aube Dans mes doux et beaux terroirs.
Je dédie ce recueil de nouvelles : à toutes les victimes du virus Ebola de Guinée, du Libéria, de la Sierra Léone et d’ailleurs ; à tous les chercheurs qui se battent pour trouver un remède contre la maladie ; à toutes les bonnes volontés qui ont aidé les pays touchés à se défendre contre l’épidémie ; à tous ceux qui croient que le virus hémorragique est une invention des Blancs pour exterminer les Noirs contre des dollars ou des euros.
Avant-propos Ces dernières années, l’écriture de la nouvelle est revenue de force dans la littérature universelle comme le témoigne le prix Nobel de littérature de 2013 attribuée à une nouvelliste canadienne. C’est quoi la nouvelle ? Définition de la nouvelle La nouvelle est un genre littéraire. On peut la définir comme un petit récit de fiction en prose. Conçue pour être lue d’une seule traite, la nouvelle se différencie du roman par nature plus long. Sa longueur peut varier de quelques lignes à plusieurs dizaines de pages. Elle peut emprunter toutes les formes (narration, monologue, journal intime…) et tous les styles (réaliste, poétique, humoristique, policier, fantastique…). Contrairement au conte dont l’imaginaire est apparenté au merveilleux, la nouvelle emprunte ses sujets à la réalité et au présent. Principales caractéristiques de la nouvelle Traditionnellement, la nouvelle se caractérise par une unité d’intrigue et par un petit nombre de personnages. Elle est souvent construite en vue d’une fin (d’un dénouement) bien préparée. Elle comporte une entrée en matière rapide, à la différence des romans traditionnels, tels les romans d’Honoré de Balzac, qui comportent une exposition plus détaillée. La description des personnages et les indications concernant le lieu, l’époque ou le cadre social se réduisent souvent à quelques traits marquants.
7
La nouvelle dans la littérature mondiale Les premiers récits brefs s’apparentant à ce genre apparaissent avec leDécaméronde l’Italien (1348-1353) e Boccace. Mais c’est seulement auXIXsiècle que le genre s’épanouit véritablement. Edgar Poe propose dans ses études critiques une des premières théories du genre. À son avis, ce récit qui est bref (taleanglais, signifie en «conte») doit s’articuler autour d’une idée principale (qui n’est jamais explicitement dévoilée jusqu’au dénouement). Il exclut les longues descriptions, ainsi que la trop grande diversité des situations. Il obéit à l’unité d’effets sur le lecteur («Aucun mot ne devrait être écrit qui ne contribue pas à la préparation du dénouement, ou du renforcement de l’effet »). Ces «Histoires extraordinaires» (1839), traduites par Charles Baudelaire en français, comptent des chefs-d’œuvre commeDouble Assassinat dans la rue Morgue (1841), considéré comme la première nouvelle policière. En France, au dix-neuvième siècle, les écrivains réalistes et naturalistes affectionnent ce genre. Ils utilisent cependant parfois le nom de «contes» pour qualifier leurs récits. Guy de Maupassant publie de nombreux recueils, notammentla Maison Tellieret les (1881) Contes de la bécasse(1883). Certaines de ses nouvelles, commele Horla(1887) sont des nouvelles fantastiques. Quelques auteurs de nouvelles en Europe et aux USA La veine fantastique (avec l’intrusion dans le réel de phénomènes considérés comme surnaturels) est présente également dans des nouvelles de Prosper Mérimée, commela Vénus d’Ille(1837). LesContes cruels (1883) d’Auguste Villiers de l’Isle-Adam se caractérisent par une atmosphère angoissante et le caractère macabre du dénouement.
8
Les nouvelles d’Alphonse Daudet,les Lettres de mon moulin(1866-1868), sont plus légères tandis qu’apparaît la nouvelle humoristique au tournant duVingtième siècle. Le genre continue d’évoluer tout au long du siècle, connaissant un succès toujours croissant. Pays Auteurs Allemagne Heinrich Von Kleist(la Marquise d'O)Argentine Jorge Luis Borges(Fictions)Autriche Stéphane Zweig(la Ronde)Empire austro-Franz Kafka(la Métamorphose)hongrois Herman Melville(Bartleby)Henry James États-Unis William Faulkner John Steinbeck Mary Flannery O'Connor Oscar Wilde (le Fantôme de Irlande Canterville) James Joyce (Gens de Dublin) Italie Dino Buzzati(le K)Fedor Dostoïevski(l'Éternel Mari)Anton Tchekhov (la Dame au Russie petit chien) Léon Tolstoï (la Sonate à Kreutzer) Edgar Allan Poe(1809-1849) est un poète, conteur et critique littéraire américain. Il est célèbre pour ses Histoires extraordinaires,lesquelles il dépeint un dans univers étrange et fantastique. Né à Boston dans le Massachusetts, Edgar Poe commence dès la fin de ses études à publier des poèmes et des critiques littéraires. Il accède à la notoriété grâce à ses contes, qui paraissent dans différentes revues américaines, 9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.