//img.uscri.be/pth/0e09a4d50df4fdb0301b9942bdd03c36da517a18
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 5,95 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Endora's Curse

De
123 pages
Endora est une contrée peuplée d'elfes, de dragons, de fées et d'ogres, de nombreux humains y vivent à l'écart des forces démoniaques qui attendent seule-ment qu'un inconscient se dirige vers les recoins les plus sombre de la forêt (Hydria) pour le dévorer... Les chevaliers et leurs gardes veillent à la protection du château d'Absoumh grand sorcier et maître des lieux, dans le sud d'Endora... Les paysans et autres sujets du royaume d'Absoumh, Trinitade et Psychedelium, vivent tant bien que mal de la même façon que peuvent vivre ces peuplades, ces êtres de race inférieure qu'on appelle les hu-mains... Des larves impuissantes, oubliant parfois que leur destinée est de périr sous nos crocs acerbes...
Voir plus Voir moins

2 Titre
Endora’s Curse

3Titre
Freddy Descaves
Endora’s Curse
La saga des Khormanayah
Roman fantastique
5Éditions Le Manuscrit























© Éditions Le Manuscrit 2009
www.manuscrit.com

ISBN : 978-2-304-02608-5 (livre imprimé)
ISBN 13 : 9782304026085 (livre imprimé)
ISBN : 978-2-304-02609-2 (livre numérique)
ISBN 13 : 9782304026092 (livre numérique)

6 8
CHAPITRE 1
Endora est une contrée peuplée d’elfes, de
dragons, de fées et d’ogres, de nombreux hu-
mains y vivent à l’écart des forces démoniaques
qui attendent seulement qu’un inconscient se
dirige vers les recoins les plus sombre de la fo-
rêt (Hydria) pour le dévorer…

Les chevaliers et leurs gardes veillent à la
protection du château d’Absoumh grand sorcier
et maître des lieux, dans le sud d’Endora…
Les paysans et autres sujets du royaume
d’Absoumh, Trinitade et Psychedelium, vivent
tant bien que mal de la même façon que peu-
vent vivre ces peuplades, ces êtres de race infé-
rieure qu’on appelle les humains… Des larves
impuissantes, oubliant parfois que leur destinée
est de périr sous nos crocs acerbes…

Parmi les chaînes de montagne surplombant
le pays dans le grand nord, où règne un froid
mortel… Vivait le clan de la famille Herzule di-
rigé jadis par trois grands maîtres vampires,
9 Endora Curse
dormant désormais paisiblement dans leurs cer-
cueils dorés fait de satin, ornés de pierres pré-
cieuses et de têtes de morts faites du cristal le
plus pure qui soit…

Il est maintenant temps de se réveiller et moi,
Lord Liyard Khormanayah, je suis le premier à
ouvrir les yeux…

– Wouuuuuuahou ! ! !

J’éjecte le socle de mon cercueil et le fait vo-
ler en éclat contre le mur d’en face… Un bruit
assourdissant résonne dans toute la pièce…

– Qui me réveille avec cette si charmante et
douce odeur volupté qui s’engouffre dans mes
narines béantes ?

J’ai senti une odeur, cette odeur particulière
que j’aime tant, celle qui me manquait tant. Je
n’ai pas pu la sentir depuis je ne sais combien
de temps… Depuis le temps que cette monta-
gne, cette avalanche s’est éboulée sur notre châ-
teau pour l’ensevelir sous des tonnes de gra-
vas… Cette avalanche nous a obligé à nous en-
dormir dans nos cercueils jusqu’à aujourd’hui,
jour béni de notre délivrance…

10 Endora Curse
– Je sens de nouveau cette odeur… Qui
donc est venu à nous ? !

Je suis si faible, cela fait si longtemps que je
ne me suis pas nourri… Cela fait si longtemps
que je n’ai pas bu. Je suis encore allongé dans
mon cercueil mais je sais qu’il y a quelqu’un
d’autre dans la pièce. Je lève le ton de ma voix.

– Qui est Là ? Qui est chez moi ?

Je me lève d’un bond pour atterrir face à
deux hommes vêtus de fourrures et ressemblant
à s’y méprendre à de simples explorateurs en
quête de trésor… Mais ce n’est pas véritable-
ment un trésor qu’ils viennent de découvrir !
C’est moi qu’ils ont trouvé et ils ne seront pas
déçus… En bon hôte, je me dois de me présen-
ter à eux.

– Enchanté chers amis… Je suis Liyard
grand Lord de la famille Laszlo ! Bienvenue
dans mon humble demeure.

Me contempler me ravis, malgré les années
mon aura a protégé mes merveilleux habits de
soie, je suis beau comme au premier jour, tout
aussi élégant, ma chemise bleu nuit luit à la lu-
mière des torches que ces deux jeunes hommes
viennent sans doute d’allumer pour y voir
11 Endora Curse
mieux dans cette pièce. J’ai une grande soif de
sang, mais ces longues années sans dire une
seule parole, font que j’ai un grand vide à com-
bler… J’ai plus envie de parler que de boire…
Je resserre ma ceinture de cuir. J’ai tellement
maigris…
Mes bottes brillent de leur éclat originel et je
m’avance un peu plus vers ces deux vaillantes
personnes qui ne semblent pas impressionnées
par ma présence.

Malgré son épaisse fourrure, un des hommes
semble avoir un peu froid, cet être étrange qui
se tien face à lui, lui glace le sang… Pourtant, il
fait mine de ne pas avoir peur, sa curiosité est
certainement encore plus grande que sa peur. Il
le regarde sans le fixer directement dans les
yeux. L’homme un peu inquiet se racle la gorge
et donne un coup d’œil furtif à sa gauche, là où
se trouve son ami afin de voir de quelle façon il
réagit à l’arrivée spontanée de Liyard. Ce der-
nier ne bouge pas, l’homme inquiet décide de
répondre à son hôte. Il prend la parole.

– humm… Je suis Marius et voici à ma gau-
che Yolas. Nous sommes envoyés par notre
grand maître, le seigneur Absoumh. Nous
sommes ici à la recherche de…

12