ENTRÉE LIBRE

De
Publié par

Qu’il s’agisse du travail dans les marais salants, des hommes et des chiens errants, du monde universitaire ou de la vache folle, les thèmes abordés dans ces nouvelles, quels que soient les lieux, Madagascar, Maurice, la Réunion, les Seychelles, se déploient entre les réalités socioculturelles qui les inspirent et la dimension humaine qui anime les personnages. Bien plus qu’une succession d’événements, chaque histoire est un voyage à l’intérieur de l’autre…
Publié le : mardi 1 juin 1999
Lecture(s) : 33
EAN13 : 9782296389885
Nombre de pages : 96
Prix de location à la page : 0,0056€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Entrée libre
N01l.lJelleJ de l'océan Indien

Du même auteur : Editions A.R.S. Terres Créoles, St-Denis/Réunion : Le silence des maux, 1994, Roman Oumo,1995, Roman Grand prix du livre de l'Océan Indien pour la jeunesse

Océan Editions et A.R.S. Terres Créoles, St-Denis/Réunion : Lettres en boIte, 1996, Recueil de textes courts, aquarelles de Claire Dardel

Maryvette Balcou

Entrée libre
NoutJelleJ de l'odan Indien

L'Harmattan

Collection Lettres de l'océan Indien
dirigée par Mag1fY Albe! et AlaÙt Mabanckou

1999 5-7, rue de l'École-Polytechniclue 75005 Paris - France L'Hannatt:u1, Inc. 55, rue Saint'}lcques, Montr~al (Qc) Canada H2Y 1K9 L'Hannatt:U1, Italia s.d. Via Bava 37 10124 Torino ISBN: 2-7384-7964-2

@ L'Hannattan,

... à monpère

4° Sud

Hugh Tahna cherchait à soulager son âme en regardant la lumière s'étendre sur la mer. Toute la nuit, il avait gesticulé dans son lit. Il avait eu chaud, beaucoup plus chaud que d'habitude. A quatre heures, après s'être débattu dans la pénombre de ses derniers rêves agités, il avait ouvert toutes les fenêtres de sa maison. Croyant que cette pause aurait pu permettre de cahner ses angoisses, il était resté allongé jusqu'à l'aube dans le seul relax qui agrémentait sa terrasse. Etreignant la mer dans l'intensité de son regard, il la dévisageait encore en songeant au nombre de fois où il lui avait offert son corps, nu, en s'imprégnant d'elle à travers chacun de ses pores... Elle s'étalait là, devant lui, sous sa terrasse, éclairée par une lune laiteuse entourée d'étoiles décolorées par la £in d'une nuit de veille. Le clapotis enrobait les racines des cocotiers et cajolait les blocs de granit. Contre le mur de pierres qui bordait la propriété, la mer exhaussait la pointe de ses vagues et, avec une fougue sensuelle, elle charriait des fragments d'algues en dégageant une odeur qui se logeait dans les narines grandes ouvertes du vieux marin. Hugh savait qu'elle lui était fidèle. Alors, pourquoi ces perturbations qui avaient sillonné le ciel de sa nuit comme des éclairs? Et maintenant, pourquoi cette sensation étrange 9

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.