Humanum 3, le secret d'Épidaure

De
Publié par

Le 7 avril 60 après J.-C, lors d'une représentation d'Œdipe au théâtre d'Epidaure, j'ai vu de mes propres yeux des démons remplacer les acteurs et interpréter mon oeuvre. Malgré les milliers de spectateurs présents ce jour-là, je reste le seul témoin oculaire de ce drame. Une chose est certaine, le théâtre d'Epidaure reste hanté par des présences immortelles et dangereuses. Mais surtout, j'ai compris que les choses que j'ai vues pouvaient frapper n'importe où et à n'importe quelle époque. Né à Bruxelles, Geoffrey Van Hecke présente avec Humanum un nouveau type de roman d'action. Un récit angélique baladant le lecteur dans un monde réel, le sensibilisant aux problématiques de son époque, le faisant voyager dans le temps et aux quatre coins du globe.
Publié le : mercredi 3 octobre 2012
Lecture(s) : 49
Tags :
Source : http://www.monpetitediteur.com/librairie/livre.php?isbn=9782748392142
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782748392142
Nombre de pages : 212
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Geoffrey Van Hecke HUMANUM 3, LE SECRET D’ÉPIDAURE suivi de Amazone City 
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117951.000.R.P.2012.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
« Lesprit pénètre tout de sa flamme féconde. Et sinfiltre invisible au vaste corps du monde »
Virgile
Humanum 3, Le secret d’Épidaure
Chapitre I. La lettre de Sénèque Athènes Les ailes dun ange se dessinent lentement sur les ruines du Parthénon éclairé. Torse nu, le regard tourné vers la pleine lune, Bill inspire profondément. La nuit est calme, le vent frais, les étoiles scintillent dans le ciel tels des diamants ornant un décor féerique. Simaginer les flots de touristes submergeant lAcropole en journée est presque triste. Bravant la pollution et la chaleur, ils sont chaque jour des milliers à escalader plus de deux millénaires dhistoire. En avançant vers lErechthéion, le jeune homme distingue deux torches, signes de présences sur le célèbre rocher. Mais lendroit est désert, les torches étant sim-plement accrochées à des anneaux plantés dans une des colonnes. Doù il se trouve, Bill est capable de distinguer lentièreté de la ville et même au-delà. À proximité du Pirée, le port dAthènes, une multitude détoiles filantes sécrasent en silence dans la mer. La silhouette de Poséidon se dessine au loin, puissante et majestueuse. Un frisson parcourt lAustralien. Une main froide se pose sur son épaule, Bill ne se retourne pas, comme sil connaissait déjà lidentité du mystérieux individu.  Bonsoir monsieur Trafton. Bill est surpris par le calme et la douceur de son interlocu-teur.
9
HUMANUM 3, LE SECRET D’ÉPIDAURE
 Je constate que vous ne vous attentiez pas à me trouver ici. Pourtant, cest ici que jhabite.  Je nai jamais cru en la mythologie grecque.  Croyez-vous que la gardienne de ces lieux se soit un jour imaginé voir passer un ange en sa demeure ? En cette belle nuit dété, deux mythes que tout le monde connaît mais auxquels personne ne croît se rencontrent réellement, dit la jeune femme en caressant le corps de Bill. Les deux êtres se regardent tendrement. Même les anges ne restent pas insensibles au charme des déesses. Habillée contrai-rement à lhabitude dun étincelant drap blanc, Athéna, déesse de lintelligence et de la sagesse, protectrice dAthènes, plonge son regard argenté dans celui de Bill puis lembrasse fougueu-sement. Une nuée de colombes vient entourer cette rencontre magique.  Jaimerais te remettre quelque chose, dit-elle en lui ten-dant un parchemin. Quest-ce ?  Tu le découvriras par toi-même. Je men vais, prends soin de toi, répond-elle froidement. Athéna laisse Bill bouche bée et disparaît dans les ombres de lAcropole. Désemparé, il balaye dun regard vide les vestiges qui lentourent. À peine a-t-il déplié le parchemin quun cri de détresse résonne dans le ciel dAthènes. En quelques secondes il arrive sur les lieux du drame et découvre Athéna effondrée, couverte de sang. Son souffle est lent et ses pulsations irréguliè-res.  Pars dici ils vont te tuer, murmure-t-elle.  Qui ça ? Qui ça ? insiste Bill.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant