Immortels

De
Publié par

3199. Dans ce futur aseptisé, les humains ne connaissent leur environnement qu'à travers le filtre de leur visière qui le modifie selon leurs préférences. Inutile de quitter son domicile pour travailler, faire des rencontres, vivre et aimer.En bas de l'échelle sociale, abrutis par les toxiques et jeux virtuels gouvernementaux, ceux qu'on appelle les « zombis » sont parqués dans des no man's land dévastés.Ivan Darvil approche les 1000 ans. Il est ce qu'on appelle un croque-mort. Son métier : abattre les immortels qui se sont refusés à disparaître de la manière habituelle.Quant à Jordal Roland, simple informaticien, ses malheurs commencent le jour où son casque capte une étrange communication…
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 254
EAN13 : 9782748166422
Nombre de pages : 433
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Immortels
Christophe Loubet
Immortels
Science-Fiction
Le Manuscrit www.manuscrit.com
© Éditions Le Manuscrit, 2006 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-6643-4 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748166439 (livre numérique) ISBN : 2-7481-6642-6 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748166422 (livre imprimé)
A Françoise, Monique et Emmanuel, présences tutélaires de mon enfance.
7
8
Note de l’auteur Comme il me semblait essentiel que les personnages de cet ouvrage évoluent dans un monde crédible, je l’ai construit en développant, aussi souvent que possible, des sciences et techniques aujourd’hui embryonnaires. Entre autres sources je me dois de citer les excellents suppléments et dossiers du journal « Le Monde ». Quelques notes renvoient à l’annexe située en fin d’ouvrage, mais les habitués de la Science Fiction ne devraient pas en avoir besoin. Vous y trouverez également un bref historique de la découverte de molécule dite « ADT ». Et comme j’ai pu remarquer à plusieurs reprises que notre présent rattrapait dangereusement certaines des anticipations que j’avais inscrites dans « Immortels », je préfère m’effacer tout de suite, en espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard : un roman de science-fiction se déroulant dans le passé, cela ne ferait pas très sérieux. :-)
9
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Du Nil au Var

de Societe-Des-Ecrivains

Le baiser de Pandore

de Patrick-Ferrer