J'étais à Bouvines

De
Publié par

Entrez dans ce livre et rejoignez l'ost du roi Philippe Auguste, le dimanche 27 juillet 1214, sur le plateau de Bouvines-Cysoing, à quelques kilomètres de Lille. Vous verrez comment les chevaliers du Capétien sont parvenus à vaincre une coalition trois fois supérieure en nombre, commandée par l'empereur germanique Otton IV de Brunswick. Pour la première fois dans l'histoire de France, des communes ont levé des troupes afin d'aider le roi à défendre son royaume, donnant ainsi naissance au sentiment de péril national.
Publié le : jeudi 1 mai 2014
Lecture(s) : 13
EAN13 : 9782336346526
Nombre de pages : 210
Prix de location à la page : 0,0110€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
Alain STRECK
J’éTAIS à BOUVINES Roman historique
Nouvelle Édition
J’ETAIS A BOUVINES
Alain STRECK http://alainstreck.chez-alice.frJ’ETAIS ABOUVINEShistorique
Nouvelle édition
Prix DELARUE-LEVASSEUR – Octobre 1998 de la Société d’Archéologie et d’Histoire de SAINT-VALERY-SUR-SOMME, du PONTHIEU et du VIMEU —– Prix d’Honneur 1998 de la Société des Sciences, de l’Agriculture et des Arts de LILLE Avec le discours de soutien de Jean CALLENS © L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03438-6 EAN : 9782343034386
Mes remerciements à Alain BERNARD Actuel Maire de Bouvineser 1 Vice-Présidentde Lille Métropole Communauté UrbaineJean CALLENS Auteur de Mille ans d’histoire dans le Nord Pas-de-Calais et en Picardie Christian DEFEBVRE Agrégé d'histoire géographie, docteur en sciences de l'éducation André DROULERS Ancien Maire de Bouvines L’équipe de la Bibliothèque Municipale de Lille.
Je dédie ce livre à ma famille, à mes amis, et à celles et ceux qui ont marqué un intérêt pour ce travail.
Lorsque mon être se lasse De ces certitudes Qui font sa servitude, Alors, de guerre lasse, Je sors de ma cervelle Une impossible échelle Que je pose contre le paysage Et je grimpe dans les nuages. Là, je tombe la peau Et deviens personnage Le temps d’un voyage Au pays des mots.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.