Je te promets

De
Publié par

De Santiago à Paris, de la fuite au rêve, de l'amour au sacrifice, la bouleversante destinée d'un jeune latino clandestin. Une oeuvre authentique, forte et riche d'enjeux. Un roman poignant, porté par une plume lyrique. Voici la chronique réaliste d'êtres aux liens défaits; échos aux coups du sort, aux cris du coeur. La difficulté identitaire d'un nouveau siècle aux maux ravageurs, dont l'individualisme forcené. Les éclats du doute d'une jeune femme tout en fêlures.
Publié le : jeudi 1 septembre 2011
Lecture(s) : 65
EAN13 : 9782296469969
Nombre de pages : 247
Prix de location à la page : 0,0129€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
© L’Harmattan, 2011 5-7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-55255-5 EAN : 9782296552555
Je te promets…
Coralie GambuJe te promets… L’Harmattan
Parce qu’on a tous un jour vécu l’histoire de quelqu’un qu’on aime et qu’on ne sait malheureusement pas garder
Remerciements
Toute mon affection et ma reconnaissance allant sincèrement droit à : Sarah, sans laquelle la rédaction de ce roman n'eût été possible; Stéphane, pour le soutien du frère que je n'ai jamais eu, et Tariq, pour ses encouragements dans cette entreprise. Sylvia et Caroline, sans qui Paris ne m'eût jamais tendu les bras et ouvert les yeux; Janet et Bruno dont le souci de vraisemblance anima les enquêtes; et Marie, Catherine, Christèle et Emmanuel pour leur fidélité. Les amis des bons et des mauvais jours... Ca n'a pas de prix. Bien évidemment, merci à Christine du "Charleston" pour avoir été la première à me donner ma chance ; à la famille Saubesty et Valentin pour leur accueil et leur dévouement. Et tout particulièrement à Olivier Targowla, au service de chirurgie cardiaque de l'institut George Pompidou, à Viviane Tordjeman et Bruno Rossi. Enfin, parce qu'il faut souvent avoir goûté au pire pour savoir apprécier le meilleur, merci finalement à ceux qui blessent, pour ces expériences qui permettent d’évoluer… Ainsi le mélomane émérite, compositeur courageux et visionnaire, qui su de l’innocente candeur naïve d’un être en quête d’affection, de reconnaissance et plus inconsciemment d’amour, me réconcilier avec la vie. Je l’aime. Bien à vous
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.