Journal d'un enfant gâté

De
Publié par

A peine sorti de l'adolescence, Jean-Michel va décider de quitter le cocon familial et sa provence natale pour affronter la vie parisienne. Son arrivée dans la capitale va l'immerger dans un monde totalement différent de celui qu'il avait connu jusqu'alors. Il raconte, avec une verve et un humour rafraîchissants, sa descente aux enfers et son ascension au firmament, en franchissant allégrement toutes les vicissitudes de la vie d'artiste.
Publié le : vendredi 1 février 2013
Lecture(s) : 12
EAN13 : 9782296529847
Nombre de pages : 174
Prix de location à la page : 0,0096€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
17
Pîerre Pulîttî
Journal d’un enfant gâté
roman
Préface de Jacqueline Grand
Journal d’un enfant gâté
collection Amarante
Journal d’un enfant gâté
Amarante Cette collection est consacrée aux textes de création littéraire contemporaine francophone. Elle accueille les œuvres de fiction (romans et recueils de nouvelles) ainsi que des essais littéraires et quelques récits intimistes. La liste des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le sitewww.harmattan.fr
Pierre PULITTI
JOURNAL DUN ENFANT GÂTÉ
Roman
Préface de Jacqueline GRAND
L’Harmattan
DU MÊME AUTEUR 17, rue des Bons-Enfants, Éditions Zinedi, 2012
Toute ressemblance avec des personnes existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.© L’Harmattan, 2013 5-7, rue de l’École-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-336-29042-3 EAN : 9782336290423
¬ (OOH VDQV TXL FH URPDQ Q¶DXUDLW MDPDLV H[LVWp 33
© /D MHXQHVVH Q·HVW SDV XQH SpULRGH GH OD YLH HOOH HVW XQ pWDW G·HVSULW XQ HIIHW GH OD YRORQWp XQH TXDOLWp GH O·LPDJLQDWLRQ XQH LQWHQVLWp pPRWLYH XQH YLFWRLUH GX FRXUDJH VXU OD WLPLGLWp GX JR€W GH O·DYHQWXUH VXU O·DPRXU GX FRQIRUW 2Q QH GHYLHQW SDV YLHX[ SRXU DYRLU YpFX XQ FHUWDLQ QRPEUH G·DQQpHV  RQ GHYLHQW YLHX[ SDUFH TX·RQ D GpVHUWp VRQ LGpDO /HV DQQpHV ULGHQW OD SHDX  UHQRQFHU j VRQ LGpDO ULGH O·kPH /HV SUpRFFXSDWLRQV OHV GRXWHV OHV FUDLQWHV HW OHV GpVHVSRLUV VRQW OHV HQQHPLV TXL OHQWHPHQW QRXV IRQW SHQFKHU YHUV OD WHUUH HW GHYHQLU SRXVVLqUH DYDQW OD PRUW -HXQH HVW FHOXL TXL V·pWRQQH HW V·pPHUYHLOOH ,O GHPDQGH FRPPH O·HQIDQW LQVDWLDEOH  (W DSUqV " ,O GpILH OHV pYpQHPHQWV HW WURXYH GH OD MRLH DX MHX GH OD YLH 9RXV rWHV DXVVL MHXQH TXH YRWUH IRL $XVVL YLHX[ TXH YRWUH GRXWH $XVVL MHXQH TXH YRWUH FRQILDQFH HQ YRXVPrPH $XVVL MHXQH TXH YRWUH HVSRLU $XVVL YLHX[ TXH YRWUH DEDWWHPHQW 9RXV UHVWHUH] MHXQH WDQW TXH YRXV UHVWHUH] UpFHSWLI 5pFHSWLI j FH TXL HVW EHDX ERQ HW JUDQG 5pFHSWLI DX[ PHVVDJHV GH OD QDWXUH GH O·KRPPH HW GH O·LQILQL 6L XQ MRXU YRWUH F±XU DOODLW rWUH PRUGX SDU OH SHVVLPLVPH HW URQJp SDU OH F\QLVPH SXLVVH 'LHX DYRLU SLWLp GH YRWUH kPH GH YLHLOODUG ª eFULW SDU 6DPXHO 8OOPDQ HQ  3URQRQFp HW WUDGXLW HQ IUDQoDLV SDU OH JpQpUDO 0DF$UWKXU HQ  j VRQ FpOqEUH GLVFRXUV GH :HVW 3RLQW  HVW O·DQQpH GH QDLVVDQFH GX KpURV GH FH URPDQ
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.