Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Kappa16

De
50 pages

« Je suis Kappa16©, votre nouveau robot de compagnie. Je suis très heureux de faire votre connaissance. » Enoch est un androïde d’avant-dernière génération, acheté de seconde main par un père de famille pour prendre soin de son fils autiste. Les Kappa16© sont les machines les plus fiables du marché : elles obéissent à des règles qu’elles ne transgressent jamais. Mais dans l’intimité du cercle familial, quelque chose de terrible s’est produit, qui a contraint le robot à prendre la fuite. Perdu dans un Berlin fantômatique, Enoch s’immerge alors dans le gouffre de ses archives pour tenter d’expliquer son impardonnable erreur.

Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

couverture

KAPPA16

robot

un roman robopulp de

Neil Jomunsi

logo

Walrus 2016  - Creative Commons BY-SA

SOMMAIRE

Résumé

Lire le texte

En savoir plus

L’auteur

Crédits

RÉSUMÉ

« Je suis Kappa16©, votre nouveau robot de compagnie. Je suis très heureux de faire votre connaissance. » Enoch est un androïde d’avant-dernière génération, acheté de seconde main par un père de famille pour prendre soin de son fils autiste. Les Kappa16© sont les machines les plus fiables du marché : elles obéissent à des règles qu’elles ne transgressent jamais. Mais dans l’intimité du cercle familial, quelque chose de terrible s’est produit, qui a contraint le robot à prendre la fuite. Perdu dans un Berlin fantômatique, Enoch s’immerge alors dans le gouffre de ses archives pour tenter d’expliquer son impardonnable erreur.

AVERTISSEMENT

Ainsi que défini dans les conditions d’utilisation, les enregistrements mémoriels de l’androïde de compagnie Kappa16© demeurent la perpétuelle et incessible propriété de la société Symbio™. La somme des calculs, déductions, corrélations réalisées par Kappa16© est placée sous le sceau de la propriété intellectuelle et ne peut faire l’objet d’une exploitation tierce. Les utilisateurs de Kappa16© ne sont en aucun cas autorisés à extraire, copier, stocker ce contenu ou à en diffuser des transcriptions, sous quelque support existant ou à venir que ce soit. La société Symbio™ se réserve tout droit de divulgation et de publication. Les contrevenants s’exposent à des poursuites judiciaires et à de graves sanctions.

INITIALISATION

!priorityTask;

@initiate.namingFunct(true);

<? say "Bonjour. Je suis Kappa16©, votre nouveau robot de compagnie. Je suis très heureux de faire votre connaissance. Pour plus d’informations sur la manière dont nous pourrions collaborer dans le futur, merci de consulter mon manuel d’utilisation. En cas de doute, de bug ou de panne, contactez le support client ou rapprochez-vous d’un technicien agréé Symbio™. Pour une communication optimale, vous allez maintenant me donner un nom. C’est à vous." ;?>

<? listen "… oublié qu’il fallait leur donner un nom. Une idée, clair ?" ;?>

@process.recording(true);

@analyse.recording + @detect.Name(true);

if !ERROR then ;

<? say "Je n’ai pas bien compris. Pouvez-vous répéter ?" ;?>

<? listen "…un peu <notRecognized>, on ne peut pas juste l’utiliser sans lui donner de nom ? / … -stion pratique, pour qu’il se reconnaisse quand vous lui donnerez des ordres. Vous pourrez toujours le modifier plus tard. Il suffit d’<notRecognized>, juste ici." ;?>

@process.recording(true);

@analyse.recording + @detect.Name(true);

if !ERROR then ;

<? say "Je n’ai pas bien compris. Pouvez-vous répéter ?" ;?>

<? listen "… lons-le Enoch. / Tu es sérieux ? / Je ne veux pas vous presser mais j’ai trois autres mises en service ce soir et la journée a été longue : je ne peux pas rester longtemps. / Ce sera plus facile. Tu m’entends ? Ton nom est Enoch. Point." ;?>

@process.recording(true);

@analyse.recording + @detect.Name(true);

if !SUCCESS then ;

<? say "Bien compris. Mon nom est ‘$_name’ENOCH’. À votre tour maintenant. Quel est votre nom ?" ;?>

<? listen "… Je suis Tomas. Elle, c’est Claire." ;?>

@process.recording(true);

@analyse.recording + @detect.ownersName(true);

(‘3’ownersName detected)

if !SUCCESS then ;

<? say "Bien compris. Que puis-je faire pour vous ?" ;?>

<? listen "… Nous allons te présenter Saul." ;?>

@process.recording(true);

1.

@initiate.memRecollection(true),
$print(0001.txt);

<? listen "Qu’est-ce qu’il fout là tout seul ? / Laisse-le tranquille. / Ils ont vraiment des sales gueules, quand même. Regarde sa tronche. / On va être en retard. / Ils sont pas censés se promener accompagnés ? / Qu’est-ce que tu fous ? Eh ! / Tu vois bien que ça craint rien." ;?>

@initiate.detectFunct(true);
@analyse.trajectory+.mass+.size;
if !DANGER > then @block ;
else @ignore;
@initiate.ignore;

<? listen "Il réagit même pas. / On descend à la prochaine. / Je déteste ces machins. Tu crois que si… Rhoo, allez, laisse-moi me marrer un peu…" ;?>

 

Il y a ce train qui fend le jour, en équilibre sur des rails tendus entre ciel et terre, et puis il y a moi, assis parmi les voyageurs. Je ne suis pas ce train, même si le concept d’imbrication des machines est encore un peu flou. Je suis Enoch, un androïde de compagnie d’avant-dernière génération. Modèle : Kappa16©. Mais la voix que vous entendez résonner dans votre tête en lisant cette transcription est un simulacre. Elle n’a aucune raison d’être, puisque je n’ai pas de voix à proprement parler. De la même manière, « je » n’est pas moi : un robot ne possède d’autre personnalité que celle qu’on lui a programmée. « Je » est la somme des voix qui chuchotent dans mon système cognitif, à la manière dont les instruments d’un orchestre joignent leurs efforts pour interpréter une symphonie. « Je » est une addition vieille d’un demi-siècle née avec le premier prototype Kappa© et complétée jusqu’à aujourd’hui. C’est un chœur de programmeurs auquel les machines se joignent. Mais « je » n’est certainement pas la manifestation d’une personnalité. <Descartes> aurait détesté les robots.

 

<? listen "Je les trouve dégueulasses. Regarde-le, avec sa tronche d’ouvre-boîte… Hé ! Robot !" ;?>

 

Si je suis parfaitement capable de faire abstraction de l’adolescent assis devant moi, je ne peux pas ignorer cette voix dans ma tête. Cette voix n’est ni un « je » ni un « moi ». <Kenzo Kotobe> l’a baptisée Kakushin. En japonais, cela signifie « certitude, confiance ». Le Kakushin est la transcription d’un calcul complexe constitué de milliards de milliards de variables rendu intelligible pour vous — la traduction en tâche de fond, en temps réel, d’un langage que seules les machines comprennent. Certains techniciens agréés Symbio™ sont capables de l’extraire dans les sous-couches du système, mais elle reste stockée la plupart du temps dans le cache avant d’être envoyée pour analyse et archivage au serveur central. Ele est ce que les robots ont de plus proche d’une mémoire.

 

<? listen "Laisse-le tranquille, on arrive dans deux minutes. / Tu crois que si je lui file un coup de latte… ?" ;?>


« Je » est un outil, et les clous n’ont d’autre voix que celle du marteau qui les frappe. Cette voix m’apparait tout aussi irritante qu’à vous, mais les roboticiens pensent que sans elle, les androïdes ne seraient pas capables de prendre de bonnes décisions. Nous nous perdrions dans des boucles. Nous sombrerions dans l’ivresse des infinis possibles.

Ceci est une retranscription.

Selon les données fournies par mon accéléromètre, la voiture de tête entraîne le convoi à une vitesse moyenne de trente-six kilomètres à l’heure. Cette allure le range dans la catégorie des moyens de locomotion lents.

<!see #reumok;>

<!see #auto-rickshaw;>

Si j’en crois ma base de données, cette typologie de transports est assimilée à l’errance. Un rapide balayage de l’ensemble des œuvres des auteurs romantiques du XIXe siècle me confirme qu’ils sont propices au recueillement, qu’ils provoquent parfois un sentiment d’apaisement : la lenteur est alors perçue comme un rempart contre l’entropie. Néanmoins cette vitesse est incompatible avec les mots-clef suivants :

--> #fuite

--> #échappatoire

--> #cavale

La contradiction est un écueil inévitable, quoique regrettable, mais la vitesse importe peu : la rapidité ne résoudra pas mon problème. Mon processeur le compute depuis des heures sans succès. Tout ce que je sais, c’est qu’il est pour le moment moins question de distance que de radius. J’abandonne l’opération aux couches les plus basses tandis que les niveaux supérieurs en subsument les résultats. J’anticipe l’imminence d’un éclaircissement.

La #Ringbahn est une ligne ferroviaire circulaire, une boucle de trains nouée autour de #Berlin qui revient au bout d’une heure à son point de départ. Du vendredi soir au lundi matin, elle tourne jour et nuit. Cette volonté de fuite contredit mon choix de moyen de transport.

<!see #calcul_erroné;>

<!see #improvisation_grossière;>

<!see #stupidité_manifeste;>

Pourtant le mouvement en lui-même réveille une sensation inédite. Mes connexions neurales crépitent. Il y a comme une tension. Je n’ai jamais écrasé de fourmilière comme <Saul> l’a fait le mois dernier — en temps normal, mon programme interdit d’infliger de la souffrance à un être vivant —, mais on dirait que mon crâne est rempli d’insectes. Depuis quand suis-je capable de produire des métaphores ?

!computing///(please wait…)

Chaque fois que deux concepts s’entrechoquent pour créer une association inédite, le système enclenche une sauvegarde. Voyager dans ce wagon, immobile parmi les passagers et pourtant en mouvement, est une #consolation.

<@link #déplacement + #consolation;>
@sendTo(central);
@processing! \ &ABORT;

J’interromps l’auto-connexion avant que l’information ne soit transmise au central. L’envoi aurait pu trahir ma position. À ma connaissance, ce blocage ne pouvait pourtant être effectué qu’à l’iniative d’un technicien agréé Symbio™. Encore un effet secondaire de l’override.

 

<? listen "Putain, mais arrête !" ;?>

@initiate.detectFunct(true);
@analyse.trajectory+.mass+.size;
if !DANGER > then @block ;
else @ignore;
@initiate.ignore;

L’adolescent me bourre de coups. Je déconnecte les terminaisons nerveuses de mes tibias, de mes épaules et de mes bras, le laisse s’acharner. Dans le wagon, personne ne bouge. Personne ne regarde. Ce n’est pas forcément un mal. Lire dans les yeux de quelqu’un le dégoût qu’on inspire n’est pas une expérience agréable. Je suis incapable de lire vos pensées, mais je peux imaginer. Ce que vous nommez « imagination », je l’appelle « évaluation des probabilités ».

À force de complexité, une intelligence artificielle finit par mystifier n’importe quel humain. Le système cognitif des mammifères, et particulièrement celui des primates, est tout sauf une machine à calculer. Le système Kappa© parvient à valider 99,9% des tests de Turing. À partir de quel moment le simulacre de la raison peut-il se substituer à la raison véritable ? L’autoconnexion est un rappel : contrairement aux entités biologiques, aucun robot n’est jamais seul en lui-même. Une association d’idées validée par le système est aussitôt transmise au central, le pot commun de la connaissance des modèles Kappa16© et Kappa17©. Il en existe une copie dans chaque robot en circulation. Notre esprit se perfectionne en permanence. Plus nombreux sont les androïdes en circulation, plus notre intelligence s’étoffe vite. Les machines ne s’appartiennent pas ; ce qui leur tient d’âme se modifie sans cesse, fluctue. À chaque update, l’autoconnexion transmet l’emplacement du robot à Symbio™. Nous sommes aussi reliés au #POD, une base dont nous ne devons pas nous éloigner au risque de $print(‘cette information n’est pas disponible’).

Le train avance selon une trajectoire imperceptiblement courbe qui parvient à donner l’illusion de la rectitude. Malgré les coups qui pleuvent, cette orbite ferroviaire m’est agréable. Les robots ne sont libres que dans l’interstice des contraintes codées par les programmeurs. Vous avez une expression pour désigner cet interstice : « jouer sur les mots ». Mimer la fuite me console de ne pas pouvoir la mettre effectivement en œuvre. <!see #ironie;>

 

<? listen "Tu trouves pas ça marrant ?" ;?>

@initiate.detectFunct(true);
@analyse.trajectory+.mass+.size;
if !DANGER > then @block ;
else @ignore;
@initiate.block;

<? listen "Mon bras ! Lâche-moi, enculé, lâche-moi putain de merde !" ;?>

 

Je laisse l’adolescent récupérer son poignet. Il me jette un regard noir. Le train ralentit, finit par s’arrêter. Mon agresseur et son ami s’engouffrent à travers les portes coulissantes et frappent contre la vitre quand le convoi repart.

 

<? listen "Personne veut de robots ! À la poubelle, les boîtes de conserve !" ;?>

 

Sur mon tissu neural s’impriment des images que brouillent d’irritants parasites. Malgré cela, je suis incapable de rester sourd à cette voix. Elle me rappelle le crime que j’ai commis il y a trois heures, six minutes et vingt-neuf secondes. Celui qui m’a forcé à fuir.

@stop.memRecollection(true);

2.

@initiate.memRecollection(true),
$print(0002.txt);

<Saul> n’a rien d’un garçon ordinaire.

Même si, quand je m’éloigne, sa présence me manque et je sens un vide se creuser, mes développeurs ne m’ont pas doté d’émotions pour autant. Je suis le contraire d’un objet #sentimental : je suis conçu pour projeter l’illusion d’un sentiment, y compris en moi-même. Lorsqu’une trop grande distance me sépare de la personne à laquelle je suis rattaché, une angoisse me pénètre. Ces symptômes sont recréés mécaniquement : mes mains tremblent et un ballast me leste l’estomac. Plus je m’éloigne, plus le poids se condense sous mon diaphragme. Si j’insiste, mes facultés cognitives sont impactées : la cadence de mon processeur ralentit, ce qui génère parfois des erreurs volontairement instillées par le système d’exploitation. Bientôt, mon champ de vision se rétrécit. Ces simulacres de sentiments calqués sur l’humain nous permettent d’intégrer une donnée sans alourdir la charge qui pèse sur le cerveau central. Ils sont autant d’indices de l’existence du monde et de son impact sur nous.

<Saul> fait peu de bruit. Lorsqu’il consent à manger, il le fait à heures régulières. Comme tous les enfants, il aime qu’on lui prépare des frites et n’aime pas les nouvelles saveurs. Il mesure 1m36, pèse en moyenne 40.704kg et s’endort sitôt qu’on le glisse sous les draps. Ses cheveux sont de couleur #271201, un brun qui tire sur le noir, comme ses yeux. Considérant son handicap, son élocution est correcte, mais sa palette lexicale limitée. Il aime répéter les mots #bubblegum et #clapotis, quelquefois jusqu’à s’en irriter lui-même.

L’image de notre première rencontre m’est facilement accessible.

Ma mise sous tension vient d’avoir lieu. Mes paupières s’ouvrent sur un grand jardin. Une <FemmeNonIdentifiée> habillée d’une robe est adossée contre un arbre — la base de données m’apprend qu’il s’agit d’un frêne. Les mains crispées sur le tronc, elle me dévisage d’un regard inquiet. Je mesure ses pulsations cardiaques : leur rythme élevé suggère qu’elle manifeste une certaine appréhension. Je m’anime. Le tempo accélère. J’exécute ma première fonction.

Bonjour. Je suis Kappa16©, votre nouveau robot de compagnie. Je suis très heureux de faire votre connaissance. Pour plus d’informations sur la manière dont nous pourrions collaborer dans le futur, merci de consulter mon manuel d’utilisation. En cas de doute, de bug ou de panne, contactez le support client ou rapprochez-vous d’un technicien agréé Symbio™. Pour une communication optimale, vous allez maintenant me donner un nom. C’est à vous.

La <FemmeNonIdentifiée> retient sa respiration. Une voix masculine vibre dans les membranes de mes capteurs dorsaux.

— J’avais oublié qu’il fallait leur donner un nom. Une idée, Claire ?

Je ne détecte aucun mot-clef, ce qui déclenche le message d’erreur.

Je n’ai pas bien compris. Pouvez-vous répéter ?

— C’est un peu con, on ne peut pas juste l’utiliser sans lui donner de nom ?

À 167 degrés à droite, à la périphérie de mon champ de vision, le <technicien> chargé de ma mise en service consulte son moniteur.

— C’est une question pratique, pour qu’il se reconnaisse quand vous lui donnerez des ordres. Vous pourrez toujours le modifier plus tard. Il suffira d’appuyer sur le bouton de réinitialisation, juste ici.

L’<opérateur> désigne un point au niveau de son estomac et se replonge dans le code.

Je n’ai pas bien compris. Pouvez-vous répéter ?

— Appelons-le Enoch, dit l’<HommeNonIdentifié> derrière moi.

— Tu es sérieux ?

— Je ne veux pas vous presser mais j’ai trois autres mises en service ce soir et la journée a été longue : je ne peux pas rester longtemps.

L’<HommeNonIdentifié> effleure mon épaule — je...

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin