L'aliénée

De
Publié par

Les histoires d'amours triangulaires : mari-épouse-amant ou maîtresse, emplissent la littérature. Pourtant, sur ce schéma a priori banal, L'Aliénée conte un autre vécu. Ce roman, avec une discrétion et une retenue empruntées à certains classiques du XVIII° siècle, n'est pas tant une histoire d'amour adultère qui naît et s'épuise, qu'une introspection. Au fond de tout amour, le plus charnel, le plus fusionnel, ne retrouve-t-on pas la solitude, l'incommunicabilité de l'être humain ?
Publié le : lundi 1 mars 2010
Lecture(s) : 43
EAN13 : 9782296933286
Nombre de pages : 91
Prix de location à la page : 0,0062€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

L’ALIÉNÉE

Myriam KISSEL

L’ALIÉNÉE

Roman

L’Harmattan

M @~s%$K%::%VY =&2&
^dtY mp_^_ f~$]jf_dmjfuo_]biclp_ Bt^&&^mZmcn
book6zzsssofc[mZcmc_bZmhZooZio]jh
^c``pncjiobZmhZooZiysZiZ^jjo`m
bZmhZooZi2ysZiZ^jjo`m
~/0V6 +td=d=+id22H+d^
R%V6 +t==+i22H+^

n %cinc fZ hjmo f~ZoocmZco
[_ff_n m0acjin ci]_moZci_n
nZin _nkjcmo p

^jp]_h_io
lpc o_io_io

q_mn f_n
f_n*h_n

$kZq_nY*pfc_ihm__io

CHAPITRE UN

Elle est seule danslamaison. Debout surla
mezzanine, prèsdesétagères,touten épiantle moindrebruit,
avec avidité elle feuillette l’album de photos.Lesfeuillesde
plastiquesontcolléesparletemps, lescouleursdesclichés
ternies.Une maison,un jardin,un groupe de jeunesgens, et
parmi eux une jeune fille.Sur un desclichéscelle-ciapparaît
seule.Allongéeàmême lesol devantdesbuissonselle est
nue.Enappuisurlecoude gauche, elle fixe l’objectif,
souriant sansgêne,sûre d’elle;minceavecuncorpsmusclé
de danseuse, de petits seins, detrèslongscheveuxfoncés.De
sonvisageauxpommetteshautes,aux yeux vertsenamande,
aufrontbombé,aumenton fin, émane déjàla beauté distante
que possède lafemmeadultequ’elleconnaîtàprésent.Dans
uneautre pochettesetrouventdesclichésbeaucoup plus
récents, deuxoutroisanspeut-être.Surl’un d’euxlajeune
femme, les cheveuxplus courts, lecorps un peuplusétoffé,
setientdetrois-quarts.Vêtue d’uncollantde danse noiret
d’un longT-shirt vert, deboutdansl’embrasure d’une porte,
ellesouritauphotographeavecune expression provocante et
mystérieuse.Sur unautre encore, ellesetientdebout
entourée detroisenfants, deuxgarçons, dans un paysage du
Midi de la France;elleregarde l’objectif d’unaircalme,
satisfait.

Elles’imprègne dechaque détail decesimages qui
appartiennentàun passé oùelle-même n’existe pas;àune
viequ’elle neconnaîtraitjamais, dontelle ne partagerait rien
de plus ;un passésurlequel elle n’avaitaucune prise. Cette
jeune fille, cette femmequ’ellescrute désespérément, ce
n’estpaselle.

9

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.