Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L’énergie du OUI!

De
166 pages
L’énergie la plus forte est toujours celle qui gagne. Point final. Là réside la clé qui vous permettra de sortir de votre situation actuelle, quelle qu’elle soit, pour vous plonger dans la vie dont vous avez toujours rêvé. Ce livre révolutionnaire nous présente la puissance de l’équation de l’énergie du oui!, dont vous pouvez vous servir pour attirer l’abondance dans tous les domaines de votre vie. Cette formule peut vous aider
à diriger votre existence de façon à atteindre la liberté financière; à centrer vos actions autour d’une base spirituelle de certitude et de confiance; à faire basculer votre état d’esprit vers un optimisme constant; à vous engager à l’égard des autres aux niveaux les plus élevés et satisfaisants; à créer l’entreprise que vous avez toujours imaginée; et à faire le tri dans vos envies. Loral Langemeier, conférencière et auteure de best-sellers, a élaboré une méthodologie claire et simple
qu’elle explique en détails dans ces pages. Son objectif était à la base de surmonter ses propres problèmes financiers. Elle avait en effet été éprouvée à plusieurs reprises tandis qu’elle s’efforçait, avec détermination, de transformer la paysanne qu’elle était en multimillionnaire. Ainsi, elle sait ce que ressent une personne confrontée à d’importants obstacles. Pourtant, et malgré les coups, elle est toujours présente, et son efficacité
n’a pas été entamée. Si vous souhaitez apprendre à puiser dans la spiritualité qui apaise et éclaire l’esprit, dans l’énergie
productive infinie, et dans l’optimisme extrême, afin d’améliorer votre vie de quelque façon que ce soit... ce livre est pour vous!
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Éloges pour L’énergie du oui !
« L’énergie du oui ! nous explique comment puiser dans une source qui a toujours été à notre
disposition : l’énergie productive et positive qui nous propulse vers une existence significative et
agréable. Loral Langemeier croit aux capacités et à l’esprit de l’être humain. Elle a par
conséquent décidé de nous présenter son point de vue sur la question et de nous fournir des
outils au moment précis où nous en avons le plus besoin ! Les lecteurs retireront beaucoup de
cet ouvrage convaincant. »
— Stedman Graham, auteur de best-sellers et PDG de S. Graham & Associates
« L’énergie du oui ! est profondément inspirant. Ce livre vous aidera à exploiter toutes vos
compétences pour réussir. Il vous enseignera comment vivre dans un monde où oui ! est la
réponse gagnante. Loral Langemeier nous offre, ici encore, un ouvrage à lire absolument. »
— Joseph Grenny, auteur de best-sellers et cofondateur de VitalSmarts
« Si vous cherchez la recette pour bannir l’incertitude et la frustration de votre vie et les
remplacer par une confiance extrême et une réussite illimitée, vous devez lire le livre de Loral
Langemeier, L’énergie du oui !. Vous disposez déjà des outils dont vous avez besoin ; Loral
vous explique simplement comment vous en servir. »
— Tom Mower, père, président et cofondateur de Sisel International
« L’énergie du oui ! va remplacer l’« énergie du non » avec laquelle nous avons été
programmés dès notre plus jeune âge. À cause de cette énergie du non, 97 % de notre
population n’avance plus dans la vie. Loral a fait une énorme découverte…, et vous la ferez
aussi si vous suivez ses conseils à la lettre. J’aime cette découverte. Il s’agit d’un concept
puissant qui vous libèrera… Oui, soyez-en convaincu ! »
— Bob Proctor, auteur de best-sellers
« L’énergie du oui !, de Loral Langemeier, est un appel à l’action. Cela vous force à pratiquer
le oui pour connaître la réussite. Je le recommande fortement à ceux qui désirent apporter un
changement positif et donner une impulsion à leur vie. »
— Gay Hendricks, Ph. D., auteur d’ouvrages à succès et fondateur de The Hendricks Institute
« En ne prenant aucun risque et en ne vivant pas notre potentiel maximal, nous risquons tout !
Dites oui ! maintenant, et vous comprendrez pourquoi. Loral Langemeier partage sa philosophie
de vie avec vous, en vous donnant la formule qui permet de canaliser la bonne énergie au bon
moment pour prendre les bonnes décisions. »
— Sharon Lechter, coauteure de À deux pas de l’or, et de Père riche, père pauvre
« L’énergie du oui !, écrit par ma grande amie et experte financière Loral Langemeier, est sans
conteste un mode d’emploi moderne pour mettre fin aux discours nuisibles et pour puiser dans
le positif afin de ne plus vivre dans la frustration, mais dans l’action ! Elle partage avec vous sa
formule pour aller de l’avant et canaliser la bonne énergie au bon moment, dans le but de
prendre les décisions appropriées. Vous devez absolument acheter ce livre ! »
— Lisa Nichols, auteure de best-sellers, surnommée « The Breakthrough Specialist », la
spécialiste en découvertes.
Je dédie ce livre à mon équipe et au réseau de Live Out Loud, à ceux que je suis ici pour servir.
Ensemble, nous créons l’énergie du oui !

Copyright © 2012 Loral Langemeier
Titre original anglais : Yes! Energy
Copyright © 2013 Éditions AdA Inc. pour la traduction française
Ce livre est publié avec l’accord de Hay House, Inc.
Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous quelque forme que
ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critique littéraire.

Syntonisez Radio Hay House à hayhouseradio.com

Éditeur : François Doucet
Traduction : Claire Perreau
Révision linguistique : Féminin pluriel
Correction d’épreuves : Nancy Coulombe, Katherine Lacombe
Conception de la couverture : Paulo Salgueiro
Photo de la couverture : © Thinkstock
Mise en pages : Sébastien Michaud
ISBN papier 978-2-89667-787-0
ISBN PDF numérique 978-2-89683-827-1
ISBN ePub 978-2-89683-828-8
Première impression : 2013
Dépôt légal : 2013
Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Bibliothèque Nationale du Canada

Éditions AdA Inc.
1385, boul. Lionel-Boulet
Varennes, Québec, Canada, J3X 1P7
Téléphone : 450-929-0296
Télécopieur : 450-929-0220
www.ada-inc.com
info@ada-inc.com

Diffusion
Canada : Éditions AdA Inc.
France : D.G. Diffusion
Z.I. des Bogues
31750 Escalquens — France
Téléphone : 05.61.00.09.99
Suisse : Transat — 23.42.77.40
Belgique : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99

Imprimé au Canada

Participation de la SODEC.
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du
livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion
SODEC.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et
Bibliothèque et Archives Canada

Langemeier, Loral
L’énergie du oui ! : l’équation pour en faire moins et gagner plus
Traduction de : Yes! Energy.
ISBN 978-2-89667-787-0
1. Actualisation de soi. 2. Psychologie positive. 3. Succès - Aspect psychologique. I. Titre.

BF637.S4L3614 2013 158.1 C2012-942573-7
1. N.d.T. : Sur le site, « Inquiry — Exercise — Next Steps ».
Conversion au format ePub par:
www.laburbain.comÀ PROPOS DE L’AUTEURE
Loral Langemeier fait partie des experts financiers les plus novateurs et les plus présents sur la scène. Grâce à sa ténacité et à sa confiance absolue en
ce qu’elle enseigne, elle est l’une des rares femmes au monde à pouvoir s’octroyer le titre d’experte dans le domaine des questions financières et de la
création de millionnaires. Elle fait avancer le débat sur l’argent en expliquant non seulement comment survivre dans ce climat économique difficile, mais
également comment réussir et se démarquer. Elle est l’auteure de la série à succès The Millionaire Maker et de Put More Cash in Your Pocket, ainsi
qu’une conférencière réputée, et la PDG et la fondatrice de l’entreprise Live Out Loud, Inc., laquelle génère plusieurs millions de dollars.
Sites Web (en anglais seulement) : www.yesenergybook.com ; www.liveoutloud.com ; www.liveoutloudaustralia.com.au.LETTRE DE LORAL
Avez-vous remarqué que certaines personnes semblent avoir le truc qui fait la différence ?
Diane, mon amie de longue date, et moi avions l’habitude de l’appeler le « don ».
— Il a le don, me faisait-elle remarquer.
Ces personnes sont sûres d’elles, déterminées, et elles traversent la vie avec une énergie et
un optimisme qui respirent la grâce et la facilité. Ce don vous rend plus fort, il est immuable et
illimité, et, si vous avez la chance de le posséder, vous verrez qu’il est contagieux.
Vous aussi pouvez devenir l’une de ces personnes. Vous pouvez vous approprier ce truc qui
fait la différence — car, en réalité, vous le possédez déjà. Il est en vous. Il est comparable à un
muscle atrophié qui aurait besoin d’être reconstruit. Lorsque vous le redécouvrez, vous pouvez
profiter d’une vie d’abondance, d’optimisme extrême et d’énergie sans limites.
Mais de quoi s’agit-il exactement ?
Ce don, ce truc, est l’énergie du oui. J’ai découvert une formule, une équation non
mathématique, grâce à laquelle vous pourrez faire une place importante à l’énergie du oui dans
votre existence. Tel est donc le propos de ce livre : vous familiariser avec l’équation de l’énergie,
vous faire découvrir chacune de ses composantes, pour que vous puissiez avoir toute l’énergie
du oui dont vous avez besoin pour compléter vos objectifs, réaliser vos rêves, et en faire moins
tout en gagnant plus.
Je suis une spécialiste de la motivation ; je l’enseigne et je donne des conférences. Je dirige
une entreprise qui œuvre à l’international et qui se concentre sur les domaines de
l’entrepreneuriat et de la création de richesse. Ma mission consiste à parcourir le monde pour y
mettre en place d’innombrables réseaux caractérisés par leurs qualités de soutien et
d’encouragement mutuels, qui fonctionnent comme des microéconomies entrepreneuriales. Mon
entreprise, mes réseaux, mes amis et ma famille vivent selon l’idée que, si vous vous engagez à
vivre dans l’énergie du oui, vous êtes une personne optimiste et axée sur la solution — capable
d’en faire moins, de gagner plus, et de mener l’existence que vous souhaitez.
Notre mantra est le suivant : Dire oui maintenant, et déterminer ensuite le comment. Lorsque
nous disons « déterminer ensuite le comment », nous parlons de puiser des solutions dans une
puissance supérieure et de rassembler une équipe de personnes compétentes et coopératives
qui savent comment accomplir ce que vous ne savez pas faire pour atteindre vos objectifs. Il
s’agit d’un enchaînement sacré qui prend sa source dans une puissance supérieure, qui
s’appuie sur un réseau et qui vous permet de progresser vers une solution.
Trop de gens en font trop pour le peu qu’ils obtiennent. Ils pensent que la solution est de
travailler plus ; alors, ils se forcent et se fatiguent, ce qui ne les mène nulle part. Lorsque vous
adoptez une attitude d’optimisme extrême et que vous puisez dans l’énergie qui provient d’une
puissance supérieure, lorsque vous disposez d’un réseau et d’un bon soutien, lorsque vous
possédez l’énergie du oui, vous pouvez faire le contraire : en faire moins tout en gagnant plus.
Bien évidemment, des questions se posent :
• Où est-elle ?
• Comment puis-je l’obtenir ?
• Comment dois-je procéder ?
L’énergie du oui n’est pas un concept théorique. C’est un processus éprouvé, formulé d’après
un enchaînement sacré appelé l’« équation de l’énergie ». Ce processus n’est pas une équation
mathématique et ne suit « aucun ordre déterminé », car, avec le temps, nombre d’étapes qui le
constituent se franchissent de concert. Il s’agit d’un dispositif de stockage constitué de symbolesfaciles à suivre, d’une formule qui vous mènera de A à B — A étant votre situation actuelle, et B
étant celle que vous désirez —, facilement et rapidement. Malgré l’antagonisme éternel entre
notre échéancier (les événements se produisent au moment où nous le souhaitons) et celui de
Dieu (les événements se produisent quand ils se produisent), cette formule vous permet de
combler avec rapidité et grâce le fossé qui sépare votre situation actuelle et celle que vous
désirez atteindre. Dans trois semaines, dans un an, dans cinq ans, et pour le reste de votre vie,
vous pourrez parcourir ce chemin avec beaucoup moins de difficulté (en faire moins) et
beaucoup plus de productivité (gagner plus) que jamais vous n’auriez pu l’imaginer.
Lorsque vous êtes en état de conscience et que vous possédez l’énergie de la connaissance,
vous savez que vous savez. Vous bénéficiez en permanence d’un accès direct à la solution. La
vie détient les réponses dont vous avez besoin. Lorsque vous savez comment enchaîner
adéquatement les choses — puiser dans la vibration qui provient d’un pouvoir supérieur et
entendre ce qu’elle a à vous dire, personnellement et directement —, vous pouvez aller de
l’avant et mener votre vie avec optimisme, certitude et passion.
Amusant, n’est-ce pas ? Ah, et nous venons à peine de commencer ! Lorsque vous
comprendrez vraiment le processus, vous allez vous mettre debout et vous réjouir de tant de
simplicité.
L’équation de l’énergie vous aidera dans votre foyer, votre entreprise et chaque domaine de
votre vie. Vous saisirez — peu importe ce que vous faites, peu importe l’objectif ou le problème
— que vous pouvez puiser dans votre énergie du oui pour en faire moins tout en gagnant plus.
Faites moins de travail, faites moins de choses pour lesquelles vous n’êtes pas doué, perdez
moins de temps, inquiétez-vous moins, faites moins de « mauvais » dans votre vie. Désormais,
vous pouvez gagner plus d’argent, avoir plus de temps, être plus heureux, et apporter plus
d’amour et de « bon » dans votre vie.
Mon état d’esprit a toujours été de m’orienter vers la solution offerte par la Source, ce qui m’a
permis de conserver mon énergie et mon optimisme débordants. Devant un problème, j’utilise
ma formule pour invoquer Dieu, trouver le soutien d’une équipe et procéder à l’enchaînement
qui mène à la solution. Même si j’ai reçu quelques coups majeurs, dont je parlerai plus loin dans
ce livre, j’ai réussi à aller de l’avant grâce à mon énergie du oui. Dans les moments les plus
douloureux, où j’étais au plus bas — me heurtant à des refus, à des personnes et à des
énergies négatives qui me dévalorisaient —, je suis restée axée sur les solutions. Immergée
dans l’équation de l’énergie, j’ai pu rapidement me remettre en selle, propulsée par ma certitude
et mon optimisme.

À l’automne 2009, j’ai assisté à une rencontre privée de têtes dirigeantes — un laboratoire
d’idées —, avec des chefs de file de mon secteur. Reid Tracy, président et chef de la direc-tion
de la maison d’édition Hay House, faisait partie du groupe. Nous étions assis côte à côte, et il
m’a félicitée pour l’excellent travail que j’accomplissais auprès de mes clients et de mon réseau.
Puis, il m’a dit à quel point Hay House était formidable, avec ses événements inspirants, sa
présence à la radio et sur Internet, et son interaction avec les auteurs et les lecteurs.
N’étant pas du style à dissimuler mes intentions, je lui ai rapidement déclaré que je voulais
faire partie des auteurs de Hay House. Même si mes livres précédents étaient classés dans la
section des finances, Reid a acquiescé en me disant que, si je souhaitais un jour partager mon
histoire personnelle et dévoiler l’envers du décor d’une femme qui dirige une entreprise
internationale de plusieurs millions de dollars, il me publierait.
À cette époque, la récession atteignait son paroxysme et frappait les gens de plein fouet.
Malgré tout, mon entreprise et moi poursuivions notre progression avec force. Le temps
passant, j’ai remarqué que de plus en plus de gens me demandaient comment je parvenais à
réussir malgré tous les obstacles. Ainsi, un an après notre rencontre, Reid et moi avons décidéqu’il était temps pour moi de partager mon histoire.
Ce livre est très personnel. Inspirée par ceux qui, après avoir atteint le fond du gouffre, sont
parvenus à retrouver leur chemin vers la lumière et à s’en sortir, j’ai décidé que j’allais écrire un
livre dans lequel je partagerais mon expérience du bon, du mauvais et de l’affreux. L’affreux fut
ces moments terribles où j’ai renié mes valeurs et ce que j’étais, tout en laissant de mauvaises
énergies s’immiscer dans ma vie. Heureusement, je suis parvenue à m’en sortir et à reprendre
les choses en main. Dans ce livre, je vous révèle les outils que j’ai utilisés pour surmonter les
obstacles et remplacer les difficultés par l’énergie du oui.
Si vous avez pris un mauvais chemin, si vous vous êtes perdu, si vous avez renié vos valeurs
et si vous voulez redevenir vous-même, vous devrez vous inspirer de l’enchaînement sacré et y
puiser une solution. Si cet environnement économique a été néfaste pour vous et que vous vous
sentez physiquement, émotionnellement ou spirituellement blessé, vous devez appliquer
l’équation de l’énergie. Si vous le faites déjà, mais que vous y laissez tout ce que vous avez et
que vous savez que votre vie pourrait être plus simple et plus harmonieuse, c’est parce que
vous n’avez pas encore trouvé votre énergie du oui.
Lorsque vous aurez lu ce livre, rendez-vous au www.liveoutloud.com, et dites-moi ce que
vous en pensez. J’aimerais savoir comment vous avez redécouvert le pouvoir qui est en vous
afin de mener une existence débordant d’énergie et d’optimisme. J’aimerais connaître votre
histoire, votre cheminement. La solution pour mener l’existence dont vous avez toujours rêvé —
en faire moins tout en gagnant plus — réside dans l’équation de l’énergie du oui. À vous de
jouer !
— Loral Langemeier
Lac Tahoe, Nevada
INTRODUCTION
À l’occasion d’un colloque portant sur la planification en fiducie et en immobilier, auquel avaient
participé des centaines de personnes dont la moyenne d’âge se situait autour de 70 ans, des
personnes m’ont demandé pourquoi je faisais autant de bruit pour promouvoir un concept que
certains trouvaient étrange. Pour ceux qui ne sont pas au courant, le battage médiatique se
résume ainsi :
• Nous vivons à une époque où nous sommes occupés, mais non productifs.
• Trop de gens en font trop par rapport à ce qu’ils en retirent.
• Beaucoup de talents restent inconnus et non exploités.
• Il est temps de recommencer à rêver — d’innover, de créer, de grandir — et de le faire
avec facilité, grâce et clarté.
Ce groupe de personnes qui m’avait interrogée se souvenait d’une époque où tout était plus
simple, et où les efforts investis produisaient des résultats précis et directs. Ils considéraient que
les compétences et la fiabilité étaient des qualités admirables. Ils aspiraient à revivre cette
époque où les entrepreneurs étaient responsables de l’économie. Et ils savaient également que,
dans ce temps-là, ils pouvaient disposer de suffisamment de temps et gagner plus qu’assez
d’argent pour profiter de leur famille, de leurs amis, d’une existence agréable et de moments
formidables.
Tout cela nous est encore accessible aujourd’hui. C’est pour cette raison que je fais autant de
bruit.
Trop de gens ne tiennent pas le bon discours, et nous en souffrons. Il y a de la frustration et
de la peur là où il devrait y avoir de l’espoir et de l’enthousiasme. Nous avons besoin d’un
changement de cap en douceur, d’une conscientisation et d’une mise en œuvre qui nous
permettent d’inverser la spirale, pour aller vers l’abondance et l’épanouissement.
Les messages nuisibles que nous recevons nous incitent à nous fondre dans la masse, et
comme aucune compétence ni aucune énergie ne sont nécessaires pour nous faire tout petits,
ceux-ci passent bien auprès d’un public qui préfère ne rien faire et ne rien être en particulier.
Mais ce n’est pas votre cas, puisque vous avez choisi ce livre. Si vous l’avez choisi, c’est
parce que vous savez que vous possédez en vous — et que vous souhaitez nourrir — l’énergie
du oui, pour en faire moins tout en gagnant plus. Vous n’êtes pas seul. Beaucoup de gens
aspirent à retirer plus de la vie. Ils veulent leur café au lait, ils veulent des jeux amusants, ils
souhaitent se sentir bien et travailler moins tout en vivant avec plus d’intensité. Hourra pour eux
! Je fais du bruit pour eux, pour vous, pour que le « non » se transforme en « oui ».
Dans cette vie, vous avez le choix d’avoir peur et de plier l’échine, ou de mener une existence
enrichissante de oui, là où les rêves deviennent réalité. Vous pouvez choisir de rêver et de
créer.
Vous avez le choix de diriger votre énergie vers le déni et la perte ou de la diriger vers l’action
pour construire, créer, croître et produire. C’est vous qui choisissez d’agir et de construire.
Vous avez le choix de renier vos talents intrinsèques ou d’affirmer vos compétences — vos
dons immenses et non exploités — pour produire de la richesse et accroître vos possibilités.
C’est vous qui choisissez d’utiliser vos talents et de vivre dans l’abondance.
Vous avez le choix de jouer dans le camp des défenseurs ou dans celui des attaquants, de
suivre ou de mener. C’est vous qui choisissez de gagner, de mener et d’adopter une
perspective qui sait repérer les occasions favorables.
En ne prenant pas de risques, nous risquons toutJ’ai demandé à un collègue et auteur spécialisé dans la finance pourquoi il apprenait aux gens à
économiser pour éponger leurs dettes plutôt qu’à créer de la richesse.
— Tu sais que c’est la bonne façon de s’y prendre, lui ai-je dit.
— Je sais, Loral, m’a-t-il répondu, mais ce n’est pas vendeur. Les gens n’appliquent pas les
conseils. En les incitant à se lancer, on les voue à l’échec. Ils aiment « jouer petit », car ils sont
incapables de gérer davantage. Les gens aiment la facilité.
— Mais, au bout du compte, la facilité est plus difficile.
— La plupart des gens ne voient pas aussi loin, m’a-t-il répondu. C’est pour cette raison que
je leur parle de ce qu’ils peuvent entreprendre dès maintenant.
— Moi aussi, lui ai-je répliqué, sauf que j’ai plus confiance en leurs capacités à s’engager et à
prendre les rênes de leur vie.
— Ha ! s’est-il moqué, c’est ce que font les gens riches et diplômés !
— Exactement, lui ai-je répondu. Et tout le monde peut le faire. Il ne s’agit pas d’un concept
nouveau, puisque les riches l’ont toujours appliqué.
— Alors, pourquoi tous les gens ne le font-ils pas ?
— Parce que personne ne leur a expliqué comment s’y prendre, lui ai-je répondu. Ils ne
savent même pas que cela existe. Ils ne savent pas qu’ils ont cette possibilité. On a préféré ne
pas l’ébruiter pour la réserver à quelques privilégiés.
— Je vends simplement des livres que les gens peuvent lire et poser sur leur table de chevet,
Loral, m’a-t-il dit. Cela s’apparente à des calories vides. Même si on parvient à motiver les gens,
ils ne passeront pas à l’action.
— C’est que je crois trop en l’esprit humain, ai-je répondu.
Il m’a donné une petite tape dans le dos, puis il est parti.
J’ai ensuite partagé cette conversation avec mon public composé de plusieurs centaines
d’aînés.
— Comment avons-nous fait pour nous mettre dans cette situation ? m’a demandé l’un d’eux.
— Mes enfants mènent une existence plus difficile que la nôtre, a ajouté un autre. Leur
emploi du temps est surchargé, ils voient à peine leurs familles, ils travaillent énormément — du
moins ils en ont l’air —, et ils ne parviennent jamais à s’en sortir financièrement.
Un autre s’est levé.
— C’est bien là le problème. J’ai bien réussi ma vie, j’ai bâti mon entreprise et je me
considère comme bien aisé. Mais mes enfants ne connaissent rien aux finances. Si je leur
léguais mon entreprise, elle coulerait. Je sais que j’en suis responsable — j’aurais dû leur
apprendre à faire fructifier l’argent que nous avions, mais ils ne semblaient pas intéressés par le
sujet.
— Mais ils sont intelligents, n’est-ce pas ? lui ai-je demandé. Et compétents ?
— Très, m’a-t-il répondu dans un soupir. Mais nous vivons dans une époque où tout le
monde veut un emploi fiable, une pension de retraite, un compte d’épargne pour la retraite, la
sécurité sociale et quelqu’un d’autre pour prendre les risques à leur place.
— C’est en ne prenant pas de risques et en ne profitant pas de notre potentiel au maximum
que nous risquons de tout perdre, ai-je dit.
Toute la salle m’a acclamée. Ces gens venaient d’une autre époque, de celle où l’on se
lançait, en affirmant haut et fort « Qui d’autre le fera mieux que moi ? ».
Ils savaient. L’un d’eux me l’a confirmé lorsqu’il s’est levé pour me dire :
— Merci, Loral, de nous l’avoir rappelé.

Les États-Unis et d’autres pays similaires sont prospères. Pourtant, leurs habitants ne sont pas
nécessairement énergiques ou positifs, et ils ne vivent pas toujours dans de bonnes conditions.
Mais un choix s’offre à eux : sombrer dans une attitude paresseuse et réduire leurs perspectiveset leurs objectifs, ou accepter de relever le défi et contribuer à la prospérité de leur grande
nation.
En ce qui concerne mon pays, c’est-à-dire les États-Unis, nous vivons dans la meilleure
époque qui soit pour produire de la richesse. Les statistiques révèlent que les étrangers sont
plus nombreux à acheter des terrains en Arizona, en comparaison des Américains. Ces terrains
sont bradés, et nous laissons les autres nous prendre notre bien. Pourtant, beaucoup
d’Américains ont choisi cette période, après la récession et la dépression, où le dollar est plus
élevé et les occasions nombreuses, pour économiser, se contenter de peu, panser leurs
blessures et dire « Non, pas maintenant ».
Par conséquent, j’ai décidé de faire du bruit pour les réveiller. Je ne cesse de leur répéter un
message qui fonctionne parfaitement avec le « Gérez le risque, soyez responsables » et le
mien, qui a beaucoup plus à offrir. Il parle de l’importance de conserver un optimisme extrême
afin de rester positif malgré les frustrations, ainsi qu’une belle énergie qui vous permettra
d’accomplir ce que vous désirez. Il s’agit de dire « oui » sans attendre à l’équation de l’énergie.
Optimisme et énergie extrêmes — ∞OEE∞
Lorsque vous faites face à un obstacle ou à un problème, vous devez en prendre conscience et
prendre conscience qu’il vous est présenté pour attirer votre attention. L’obstacle en question
vous crie que vous n’avez pas choisi la bonne solution. Vous devez donc en prendre note et
vous tourner vers une puissance supérieure afin d’y trouver une meilleure solution. Car il existe
une meilleure solution, et les choses peuvent véritablement bien se passer pour vous. Ensuite,
vous pouvez donner de la puissance à l’énergie que vous avez réussi à puiser en demandant
aux autres d’aider et d’approvisionner votre équipe.
Disposer d’une bonne équipe est vital, si l’on veut adopter une approche positive, calme et
claire à l’égard de la vie. Avoir une « équipe » signifie que je m’entoure des bonnes personnes
— celles qui nourrissent mon énergie et mon enthousiasme. Je suis en mesure d’accomplir
tellement plus dans ma vie grâce aux personnes qui sont bien meilleures que moi pour réaliser
certaines choses. Je ne perds pas de temps à essayer de faire des choses pour lesquelles je
n’ai aucun talent. Il n’est pas question que je passe des heures à travailler sur un site Web ou à
faire ma comptabilité lorsque je peux consacrer tout ce temps à mes enfants. Avec la bonne
équipe, tout cela n’est pas nécessaire.
Si je travaille trop, c’est parce que je m’y prends mal. La plupart du temps, mon équipe fait du
bien meilleur travail que moi, parce que je n’ai pas ses compétences. Lorsque je m’en mêle, le
processus est plus laborieux et plus lent, et j’en fais trop. Mais si j’applique l’équation de
l’énergie, je vois que je peux dire « oui » immédiatement et réfléchir ensuite à la façon de
déléguer à d’autres ce que je suis incapable de faire. Habituellement, lorsque je suis déphasée
avec les choses, c’est que je ne suis pas celle qui doit accomplir le travail. Ainsi, je m’entoure
d’une équipe pour pouvoir en faire moins tout en gagnant plus. Tout le monde en profite.
Les moments où j’ai dû faire des compromis s’avèrent être ceux où j’ai laissé les mauvaises
personnes s’immiscer dans ma vie. Lorsqu’elles ne font pas partie de mon environnement, tout
redevient calme et plus clair.
C’est aussi simple et aussi direct que cela. Si les personnes qui partagent votre vie sont en
harmonie avec les vibrations de votre énergie spirituelle, vous vous trouvez à un autre niveau.
On appelle cela la « loi de la vibration ». Mon ami et mentor Bob Proctor en parle très bien
lorsqu’il dit que cette vibration « explique la différence entre l’esprit et la matière, entre les
mondes non physique et physique ». Comme je me plais à le dire, cela se situe quelque part
entre les deux. C’est quelque chose d’invisible, mais que l’on peut ressentir et qui influence
toutes nos interactions. Si les gens d’une équipe travaillent ensemble tout en étant immergés
dans les bonnes vibrations, tout est en harmonie.
Soyons clairs. L’énergie la plus forte est toujours celle qui gagne. Point final. Pas decompétition. Peu importe la situation, les protagonistes et l’endroit, quiconque domine l’énergie
est maître de la pièce. Être fort ne signifie pas être tapageur, survolté ou dominateur, mais être
sûr de soi, clair d’esprit, motivé et serviable. Ainsi, pour mener une vie plus épanouissante et
pour basculer de la frustration à l’espoir — et à l’abondance —, la réponse est de construire une
meilleure énergie.
Être déterminé, sûr de soi, authentique, direct, humble, motivé, convaincu et confiant, voilà
une bonne énergie.
L’optimisme consiste à savoir que vous avez accès à une solution en tout temps. Même si
vous n’en disposez pas à cet instant précis, elle existe, et c’est votre responsabilité de la
chercher avec conviction. Si vous ne la trouvez pas, cela signifie que vous cherchez au mauvais
endroit. Il est temps de trouver la solution en utilisant l’énergie et l’optimisme qui nous viennent
d’une puissance supérieure et qui s’appuient sur la collaboration d’une équipe.
Il s’agit de la clé pour mener exactement l’existence que vous souhaitez. Je le sais. J’ai non
seulement créé la vie que je voulais, mais je suis en outre parvenue à faire partie des mentors
les plus réputés du monde dans le domaine des finances et à aider des milliers de personnes à
réussir — je ne parle pas ici de personnes disposant déjà de bases solides.
J’ai mis cette méthodologie au point parce que j’en avais moi-même besoin. J’ai essuyé de
nombreux revers dans ma vie. Pourtant, malgré les coups, je suis toujours là, et mon efficacité
aussi.
Partager mon histoire
J’ai eu l’occasion, à titre de conférencière dans le domaine de la création de richesse, de parler
de mon histoire personnelle, en faisant principalement ressortir les moments de force et
d’accomplissement. Cependant, j’ai été récemment surprise de découvrir, lors d’un séminaire en
Australie, que l’énergie de la salle s’élevait lorsque je parlais des aspects plus douloureux et plus
éprouvants de ma vie. J’ai donc décidé de continuer à partager mon expérience avec eux, en
leur faisant le récit d’agressions dont j’avais été victime. Les gens conservaient alors le silence,
assis sur le bord de leur siège, suspendus à chacune des paroles que je prononçais.
Au bout d’un moment, je me suis interrompue.
— Que se passe-t-il ?
Un militaire qui était en permission s’est levé pour prendre la parole.
— Loral, j’ai assisté à quelques-unes de vos conférences, et je dois dire que j’avais la
sensation que votre vie avait été plutôt facile. Aujourd’hui, j’apprends que vous avez réussi à
traverser des périodes éprouvantes, et je trouve cela encourageant.
— Encourageant ?
— Oui, m’a-t-il dit, car maintenant je sais que moi aussi je peux y arriver.
J’ai alors pris conscience que j’avais une histoire complètement différente à raconter. Une
histoire d’énergie, d’engagement, de certitude, de foi et de leadership. Les titres des livres de la
série The Millionaire Maker, que j’ai écrits précédemment, mettaient l’accent sur l’importance de
la capacité à diriger dans la création de la richesse. Ce livre présente le même centre d’intérêt.
Ceux qui comprennent ce qu’est réellement le leadership comprennent comment se propulser
vers un optimisme et une énergie extrêmes. Je crois que si nous maîtrisons notre propre vie,
nous pouvons créer la vie que nous voulons. Vivez dans l’énergie du oui.
Les événements économiques récents ont éprouvé de nombreuses personnes, dont je fais
partie. Mais il existe une solution. Je me suis sortie des marchés chaotiques, et je me fraye un
chemin à travers cette récession en comptant quelques pertes, mais encore plus de gains. Sur
ce chemin tumultueux, j’ai transformé d’importants obstacles en découvertes précieuses.
L’une d’elles est :
L’équation de l’énergie{ΔD + [F(2C)*R] + T + É}E = ∞OEE∞
Comme je l’ai mentionné dans ma lettre d’introduction, cette équation n’a rien de mathématique.
Je me sers des lettres et des symboles comme outil mnémotechnique. L’intitulé de l’équation,
∞OEE∞, est l’abréviation d’optimisme et énergie extrêmes, encadré du signe de l’infini, pour
évoquer l’idée que cette formule peut vous procurer ces deux éléments de façon illimitée.
Vous le verrez ci-dessous et dans les parties du livre qui traitent de la formule et de ses
composantes, les lettres et les symboles représentent chaque aspect de l’équation de l’énergie.
Par exemple, j’ai utilisé la lettre grecque delta, Δ, pour incarner le « changement », puis la
lettre D, pour « discours », pour indiquer que la première étape consiste à changer de discours.
L’équation de l’énergie se divise en huit facteurs essentiels, lesquels sont traités dans les cinq
parties de ce livre comme suit :
Première partie :
Une vue d’ensemble de l’équation de l’énergie en tant que telle, soit ∞OEE∞ ;
Deuxième partie :
1. Une volonté à changer de discours, ΔD ;
Troisième partie :
2. Puiser dans une puissance supérieure et s’engager à avoir la foi, F ;
3. Certitude et… ;
4. Confiance, 2C ;
5. Se tourner de nouveau vers ses rêves, R ;
Quatrième partie :
6. S’engager à partager ses talents innés, T ;
Cinquième partie :
7. Créer une équipe coopérative, positive et motivante, É ;
8. Procéder à un enchaînement adéquat, une technique consistant à bien agir au bon
moment, E.
Grâce à cette équation, votre énergie atteindra en permanence des niveaux supérieurs et vous
propulsera tout au long de la journée. Vous avez déjà rencontré des gens qui possédaient cette
énergie. Ils semblent être capables d’accomplir des milliers de choses. Ils sont heureux,
amusants et optimistes. Vous pensez qu’ils ne sont pas réels, ou que tout cela est trop beau
pour être vrai. Mais le fait est que cet état d’énergie, ce mode de vie, est totalement atteignable.
En appliquant l’équation de l’énergie, vous l’aurez vous aussi.
Tout au long des cinq parties de ce livre, je disséquerai les composantes de l’équation de
l’énergie. J’ai décidé de la diviser de cette façon pour couvrir chaque composante le plus en
profondeur possible. Même si tous les facteurs de l’équation peuvent survenir presque
simultanément et même si chacun travaille de concert avec les autres, je les présente sous la
forme d’un enchaînement, pour construire une formule logique. Vous constaterez cependant
que tous les facteurs sont mentionnés dans chaque partie.
Les cinq parties du livre sont organisées comme suit :
• Dans la première partie, je présente le concept de l’énergie du oui, donnant quelques
exemples de ma propre utilisation de l’énergie de l’équation pour surmonter certains obstacles.
Lorsque j’ai décidé d’écrire à propos de mes expériences et découvertes récentes, j’ai demandé
à plusieurs de mes collègues et associés ce qu’ils désiraient savoir à propos du processus et de
la méthodologie que j’applique. Ils étaient particulièrement curieux de mon état psychologique,
ainsi que de ma capacité à me relever après une épreuve et à empêcher les pensées négatives
de me pousser à abandonner. Pour ces raisons, j’ai décidé, comme je l’ai mentionné
précédemment, d’écrire un livre en collaboration avec Hay House. Je souhaitais partager mon
expérience personnelle, et c’est ce que je fais du début à la fin. Dans cette première partie, je