Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 15,00 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

L'envol de la serpenterre, la rédemption, Livre 2

De
384 pages
L’histoire de cette humanité depuis la création de la génétique humaine par les Peuples
Reptiliens, sous guidance des Grandes Mères Généticiennes, s’est ainsi révélée peu à peu,
dévoilant les aspects secrets des transmissions préparant ce Temps d’accomplissement de
l’Humain que nous vivons aujourd’hui.
Une partie du flux de ces transmissions a circulé par la chrétienté et diverses sociétés secrètes,
dont la plus influente et la plus connue est la Franc-Maçonnerie à l’origine de la configuration
des États actuels et du monde politique et financier de notre société actuelle. Mais aussi par
une dynastie royale Meššianique dont l’origine extra-terrestre remonte à des millénaires avant
la venue de Yešhoua.
Régulièrement au cours du temps linéaire historique, ces Lignées ont incarné sous forme
humaine des êtres appartenant au Collectif štellaire AVA au Šervice de la Šource Mère et
responsable de la Rédemption.
Ayant perdu de leur substance, les secrets, en partie dévoyés, souvent utilisés pour le profit et
le pouvoir temporel se sont néanmoins transmis… et le Meilleur a été transmis avec le Pire,
servant toujours le plan de Rédemption !
OUI, le Nouvel Ordre Mondial émerge, il n’est pas de ce monde, mais se vit en ce
monde. 
MYRHA révèle en ces pages que la clé de la Libération de cette troisième dimension
refermée sur elle-même a été préservée et s’est transmise par l’aspect obscur du
Féminin. Mais aussi par les transmissions perverties qui, sans le savoir, ont permis la
diffusion des codes de Libération pour leur activation aujourd’hui, par le Principe
Féminin. Ce secret est à l’origine du véritable rôle des Templiers, ceci étant à relier aux
Vierges Noires et à leur culte incompris du Baphomet.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Livre papier Première impression limitée à 444 exemplaires : Juin 2013 ISBN : 978-2-9545013-0-7 Livre disponible sur : www.onction-adevaya.com
© 2013, Association ORÉAM, en partenariat : Ariane Édition Inc. Auteure : MYRHA Françoise Leskens Barberousse F-09300 Bénaix, France. Téléphone : 00 33 561 01 18 02 Site internet : www.onction-adevaya.com Courriel : contact@onction-adevaya.com Tous droits réservés.
ère Illustration de la 1 de couverture : Tableau original de Marie-France Lebailly et MYRHA, d’après les vécus transdimensionnels de l’auteure. Photo de l’auteure : Raphaëlle Schaller
Ce livre est disponible en téléchargement e-book chez Ariane Édition. www.EDITIONS ariane.COM
Livre e-book Ariane ISBN : 978-289626-14-
L’Envol de la ŠerpenTerre La Rédemption
Livre 2 : La Matrice
Ce livre a été imprimé en série limitée à 444 exemplaires.
“Le Mythe est un récit mensonger qui représente la Vérité”. Aristote
À Toi Mère, à ton corps La Matrice, à son fruit la Matière…
Aux Maîtres Maçons universels, Bâtisseurs en La Matrice et Maîtres Magiciens…
À la Fraternité Galactique, veilleurs fidèles de La Matrice, en La Matrice.
À chaque cavité de ce Monde, matrices en La Matrice.
À la Chevalerie de tous Temps et Espaces… fidèles à Ton Šervice, Mère de La Matrice.
À ceux qui ont souffert, acceptant le vécu mortel en La Matrice 3D afin d’y rechercher les dieux hypnotisés par leur Jeu…
À mes Amis d’ici, Frères et Šœurs en l’Ailleurs, retrouvés en ce Temps pour le vécu cœur à cœur de la capitulation de l’Illusion.
À chacun de nous, éclats de Lumière jouant de La Matrice.
À la très Šainte Terre de France, terre d’éveil où pulse le cœur de la Dragonne planétaire.
Coucher de Lune, Rennes-le-Château
Lever de Soleil, Bugarach
Introduction
La Matrice - 7
« Répulsion en face d’une totalisation inévitable qui nous menace d’enlisement en une sorte de “matière seconde”, faite de déterminismes amoncelés. Effroi devant une fin par mécanisation, aussi redoutable qu’une mort par désintégration et retour à la “Matière première”… Comme un rêve, nous avons l’impression d’être saisis dans les orbes d’un cercle infernal. Eh bien, c’est précisément de ce cauchemar que nous éveillent les premiers rayons d’un Foyer universel de convergence et d’attraction où, à la limite supérieure de leur complexité, les liaisons qui nous solidarisent tendent à se confondre avec l’attrait qui précipite notre ego vers l’avant. Miraculeux effet du Centrique, qui ni se dissout, ni n’asservit les éléments qu’il rassemble, mais les personnalise : justement parce que sa manière d’absorber est de “centrifier” toujours davantage ! À ces hautes latitudes de l’Univers, on peut vraiment dire que, par réduction synthétique du Multiple à l’Un, la Totalisation libère : c’est-à-dire que la Matière devient Esprit, dans la mesure même où l’amour commence à se répandre partout. » Pierre Theilard de Chardin, Le cœur de la Matière.1950.
Je ne pensais jamais écrire un deuxième livre sur un sujet me tenant particulièrement à cœur : l’activation génétique humaine permettant l’Envol de ce plan dimensionnel, appelé aussi le processus Ascensionnel. Il me semblait en avoir exploré toutes les facettes nécessaires à mon propre Processus et effec-tivement, indéniablement, j’en ressentais les effets et je les vivais. Mon rapport à la Vie en est transformé. Il me semblait aussi que j’en avais terminé avec l’Occitanie, et terminé avec cette Fabuleuse Histoire que le Roussillon a réactivée en moi.
Il me semblait avoir été au bout du possible de mon témoignage.
Ce ne fut qu’une Approche…
8 - L’Envol de la ŠerpenTerre
er L’écriture et le vécu du Processus a débuté le 1 juillet 2010, à Rennes-le-Château, jour où je me suis vécue Reptile au contact d’Uraš.
Lorsque tout ceci a démarré par des réactivités au niveau physique, émotionnel, des synchro-nicités étonnantes et de nombreuses visions quasiment toutes les nuits, je ne savais pas que le phénomène déclenché est non seulement tout à fait naturel, mais provoqué par l’émergence du corps de Lumière lorsque se vit le processus Ascensionnel.
Je me suis donc laissé faire… et j’ai écrit, suivant le fil de mon vécu.
À cette époque, l’activation bien précise eut pour effet majeur de me permettre de prendre conscience, par les aspects multidimensionnels de ma propre génétique humaine, de l’histoire de cette humanité articulée autour des mémoires de la Lignée Rédemptrice au Šervice de la 1 Šource Mère. Lors de l’écriture du Processus, ma Matière rendant ses mémoires émotionnelles et psychiques relatives à cette Histoire ayant pris corps bien avant qu’elle ne s’écrive sur Uraš, ce fut une véritable immersion dans la perversion rendue possible par l’Illusion de la sépara-tion. Ce fut une nécessité que ces prises de conscience dénouantes et déroutantes, car c’est bien la perversion, la culpabilité et la peur qu’elle entraîne qui verrouillent la dimension illusoire de notre espace-temps, permettant ainsi à toute une série d’énergies “non-vivantes” 2 de vampiriser les humains.
Je savais que cela n’aurait servi qu’à retarder l’inéluctable et me déchirer encore un peu plus que de résister au Processus, ou alors éventuellement à me changer en statue de sel si je me retournais vers l’inconsciente et illusoire sécurité de mon passé connu. Il me fallait m’y engager corps et âme et sans possibilités de retrait. La Matière était devenue le repère tangible vers lequel je m’approchais et m’accrochais alors que se démantelait mon apparente structuration psychique face à l’Inconnu.
Je me suis alors confrontée à l’intolérable : de repère la Matière est devenue prison, la Matière me trahissait ! Définitivement coincée dans le sarcophage de chair devenue constriction sans concessions, j’ai contacté La Peur. Ma Matière rendant ses imprégnations de peur, je peux vous dire aujourd’hui que j’ai compris que la peur est unique, une peur unique générée durant des millénaires par chaque être vivant cet espace-temps… Le niveau de peur ressenti était tel que l’écran permanent que j’avais inconsciemment dressé entre moi et le monde, entre moi et moi, entre moi et ceux que j’appelais les autres, entre ce plan d’incarnation et mes aspects pluridimensionnels, entre moi et ma Divinité, m’empêchait de goûter à la véritable nature de CE que j’approchais.
Avons-nous un moyen de traverser les écrans mis en place par la peur si celle-ci est générée par tous au point de verrouiller la Matière ??? Sommes-nous en opération kamikaze depuis
______________________________________ 1. Voir Rayon 1 : Résumé duLivre 1 : Le Processus. Uraš était le nom donné à la planète Terre il y a 400 000 ans et plus. Nous la nommions Uraš déjà bien avant notre venue en ce lieu de l’espace. J’ai choisi d’écrire certains Š accentués bifides, ils émettent ainsi la vibration Šerpent de certains mots porteurs de l’énergie Rédemptrice, Unificatrice et Initiatrice des Peuples štellaires portant une part de génétique Reptilienne. 2. J’écris volontairementnon-vivant, ce qui ne veut pas dire mort. Non-vivant signifie : non nourri de Vie-Amour, mais uniquement d’énergies électriques et magnétiques permises par la structure de La Matrice 3D.
La Matrice - 9
la nuit des Temps dans un sarcophage hermétique, confinés, nés-confits jusqu’à la fin des Temps ? Sommes-nous irrémédiablement soumis à dieu sait quelle malédiction ?
Tel le Chevalier affrontant tous les dangers de l’Approche et le terrifiant gardien du seuil, il m’a fallu intégrer les monstres manifestés par les aspects psycho-émotionnels majeurs de la Fabuleuse Histoire, pour m’enfoncer plus loin en corps dans les profondeurs inexplorées de la conscience obscure du Cœur de ma Matière.
Me confrontant à La Peur générée par la Matière, ce fut la Mort que je rencontrai.
Épousant totalement la Matière en disparaissant du connu, je ne me suis plus vécue distante d’une réalité virtuelle dont j’étais moi-même la créatrice ! Devenir le sarcophage fut ma délivrance ; me confrontant à la Mort, la Matière m’a rencontrée.
Du personnel je rejoignais l’Universel ; la Matière, unique elle aussi, est une interface unique… Peu à peu la Matière s’amourisait,me délivrant les šecrets de La Matrice dont elle est le fruit. Par la Matière j’ai rencontré La Matrice 3D, une époustouflante Technologie de Lumière rêvée par les Magiciens de l’Anneau et Bâtiššeurs multidimensionnels au Šervice de la Rédemption.
Ainsi, l’adhésion totale à CE qui se réactivait en cet éprouvant vécu me faisait dérouler le fil d’une Fabuleuse Histoire reliée à son contenu émotionnel inscrit “quelque part”… le fil devenant cohérent par des pièces de puzzle prenant leur juste place, il s’est transformé peu à peu en un tissage infini de multiples champs de structures cristallines : le “quelque part” par lequel j’ai compris que c’était justement ce fil et ses imprégnations émotionnelles qui me gardaient prisonnière d’une réalité linéaire totalement illusoire. Ma perception du Réel se transformant par le vécu de multiples réalités virtuelles interpéné-trées découvrant des facettes de la Fabuleuse Histoire, La Matrice s’est révélée peu à peu…
Cet écrit est un témoignage du vécu d’un aspect de La Matrice et par là-même de certains fonctionnements multidimensionnels, holographiques et fractals des lois du multivers. Sans doute bien maladroit vu la difficulté, je dirais l’impossibilité, de témoigner de l’Innommable Indéfini Immobile par des mots en un espace-temps appréhendé linéaire. Cet écrit, parce qu’il est issu d’un vécu, peut être considéré lui aussi comme une Technologie de Lumière permettant par la cohérence holographique qu’il suscite de laisser émerger CE qui doit émerger pour nous découvrir libres !
Les lois permettant à la Lumière d’animer La Matrice multidimensionnelle sont agissantes dans cet espace-temps que j’ai appelé La Matrice 3D et sous-tendent absolument TOUT le fonctionnement du Vivant. Il serait erroné de croire qu’il est nécessaire de changer de couche ou de peau ou de dimension pour les vivre. Penser que vivre l’au-delà du Point-Zéro est une question d’évolution est absolument erroné et c’est plus grande fumisterie engendrée par nos croyances permises par la structure même de La Matrice 3D.
Vivre la Libération en La Matrice 3D est une question de perception, de conscience et d’immédiateté et non de distance et de temps. Il s’agit d’adhérer corps et âme à l’Immédiateté de la Matière.
10 - L’Envol de la ŠerpenTerre
Le vécu au présent de ce qui s’est joué dans l’historique de cet espace-temps de troisième dimension, que j’écris dorénavant La Matrice 3D, m’a permis de m’en détacher pour explorer la structure même du théâtre virtuel rendu possible par la structure de La Matrice.
Paradoxalement, c’est précisément par le vécu totalement adhérent à l’Illusion et ce qu’elle provoque de réactivités diverses, que nous pouvons nous libérer définitivement de son emprise. Par l’acceptation totalement adhérente au Jeu de l’incarnation se vit la Libération de toute réalité virtuelle en La Matrice.
Mais alors ? C’est quoi la Vie ? C’est quoi la Réalité, la Vérité ? Quelle est la raison d’être de La Matrice multidimensionnelle ? Et celle de La Matrice 3D ? La raison d’être de cet Historique dont ma Matière a rendu mémoires ? Et puis, c’est quoi la Matière ??? Qu’est donc la nature de l’Humain dans cette Matrice ??? Et si tout ce que nous avons vécu et cru et pour lequel nous avons mis tant d’investissement énergétique n’était qu’un leurre ???
Plus rien ne tenait la route… c’est ce que je vivais et ce fut ma réalité…
Je ne me suis jamais posée ces questions ; fruit virtuel du mental nécessitant repères et distance, là où je m’anéantissais, le questionnement n’existait plus. Vivant un aspect de la nature de leurs réponses, il m’est possible de les formuler aujourd’hui tout en structurant un écrit dont l’intention est de nous amener à changer notre perception du Vivant et de l’Histoire... Mais ce qui anime cet écrit est avant tout l’intention des Lignées štellaires Rédemptrices ayant initialisé et participé à la Fabuleuse Histoire que je vais vous raconter… une Šaga linéaire et multidimensionnelle et oui, absolument… Fabuleuse…
mmmmmmmm
J’ai compris par mon vécu que l’éveil de conscience est aussi une activation génétique et que ceci est réciproque ; une activation de certains codes génétiques peut provoquer des ouvertures de conscience et plus particulièrement un changement de perception de ce qui est appelé le Réel. Je dis bienpeut provoquer… car la couche répétitive des croyances, des habitudes et des peurs est tenace chez les humains. L’exploration du Vivant est une véritable aventure où la navigation se fait sans GPS ! Des territoires inconnus apparaissent peu à peu hors des brumes, fugaces parfois ; c’est un périple qui demande audace, capacité de tout perdre et de paraître complètement fou ou ridicule, une vigilance de fauve aux aguets et la capacité de glisser au travers de ses propres productions psychiques sans jamais rien saisir comme acquis. Comme le dirait Héraclite :« Si tu ne guettes pas l’Imprévu, tu ne connaîtras jamais la vérité. » Ceci s’apprend et s’affine… autrefois et ailleurs en l’ici et maintenant… la traque est transmise en nos Lignées štellaires.
Aujourd’hui, je peux dire que l’activation a permis de faire apparaître à ma conscience tout un pan de la Fabuleuse Histoire à l’origine de La Matrice et jouée dans La Matrice ; à ma conscience oui, mais par ma Matière vécue. Ainsi, la relecture du Livre 1 aujourd’hui me le fait découvrir d’un autre regard ; des visions d’alors prennent tout leur sens aujourd’hui. Un pan de la Fabuleuse Histoire… Je pourrais dire aussi : une facette, ou encore : une bande de fréquence ou un aspect ; en la structure multidimensionnelle d’une Histoire manifestée et de ses effets, rien n’est figé ni linéaire.
La Matrice - 11
Le plus drôle dans cette Aventure, c’est que justement il est question de la rencontre de Pan…
Pan.Peintreinconnuquejeremercie !Imageweb
mmmmmmmm
Le Processus déroulant le fil conducteur de mes écrits est issu d’un phénomène particulier appelé par certains scientifiques et explorateurs de la consciencePsychonautisme de l’hyper-génétiqueouneuronautisme. C’est aussi uneactivation quantique de l’ADN, vu que d’autres 3 espaces-temps sont contactés. Nous entendons ici par ces termes : l’activation et la lecture de “mémoires” inscrites dans les champs cristallins de la molécule ADN lorsque celle-ci entre en résonance avec l’information énergétique portée par les champs cristallins d’autres niveaux dimensionnels. Ce phénomène est une qualité inhérente à notre corps de Lumière lorsque se vit le processus Ascensionnel, qui n’est rien d’autre qu’un vécu de plus en plus libre des attaches illusoires générées par le fonctionnement 3D de La Matrice. Mais comme je vous l’ai dit, cela nécessite une adhérence totale à ce qui est réactivé pour pouvoir en transformer la perception.
Ainsi, j’ai découvert que les molécules ADN-ARN sont une incroyable Technologie de Lumière qui, par le biais des informations portées par les biophotons dont elles se nourrissent, sont non seulement capables de modifier la Matière, mais aussi nos perceptions des différentes 4 dimensions de La Matrice. J’insiste sur le motperception. Nous avons l’habitude de comprendre et de voir de manière dissociée et linéaire, et de comprendre le Vivant en terme d’évolution. Cela n’est absolument pas le fonctionnement des différents nivaux de la création, cela n’est pas ainsi que La Technologie de Lumière qu’est La Matrice fonctionne. Ceci est un défaut de perception né de l’Illusion.
Pour notre conscience et notre vécu libéré,c’est une question d’émergence de CE QUI EST et dont nous n’avions pas la perception. Encore faut-il changer sa perception du QUI perçoit, du JE et du NOUS.
______________________________________ 3. L’hyperespace est la totalité du contenu de cet espace-temps, soit la Matrice 3D contenant l’infiniment grand et l’infini-ment petit, des galaxies aux atomes aux subparticules. Et ceci tous temps confondus, passé, présent et futur. L’hypergéné-tique est la perception de la connexion de l’ADN-ARN avec l’hyperespace. La Matrice multidimensionnelle est constituée de multi-hyperespaces. 4. Ceci est développé dans le Rayon 6, 2.3