//img.uscri.be/pth/7b3e174ebad34f0ae85824eda527800f2e3eda57
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

L’imposture de l’Alliance émeraude

De
294 pages
Éloïse Kelly, doctorante à Harvard, s’est attiré pas mal d’ennuis depuis qu’elle a commencé à espionner l’OEillet rose et la Tulipe noire, deux des agents les plus meurtriers à avoir arpenté les rues de l’Angleterre et de la France au dix-neuvième siècle. Non seulement elle a déterré des secrets dignes de réécrire l’histoire, mais elle a aussi dragué Colin Selwick, en quête de sa propre aventure amoureuse. Loin de s’en douter, elle est sur le point de démasquer une autre héroïne acharnée qui plonge tête baissée dans l’histoire. En juin 1803, Letty Alsworthy essaie d’empêcher la fugue amoureuse nocturne de sa soeur lorsqu’elle est elle-même enlevée par accident. Le scandale l’oblige à épouser rapidement Geoffrey Pinchingdale-Snipe, qui file aussitôt aider l’OEillet rose à anéantir une alliance rebelle irlandaise dirigée par la Tulipe noire. Ne voulant pas être en reste, Letty file elle-même en douce jusqu’à l’île d’émeraude, prête à enrichir ses connaissances en matière d’espionnage, mais sans jamais s’imaginer qu’elle pourrait en apprendre sur l’amour en cours de route.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Copyright©2006LaurenWillig Titre original anglais : The Deception of the Emerald Ring Copyright © 2016 Éditions AdA Inc. pour la traduction française Cette puqlication est puqliée en accord avec New American Liqrary, une division de Penguin Group (USA) Inc. Tous droits réservés. Aucune partie de ce livre ne peut être reproduite sous QuelQue forme Que ce soit sans la permission écrite de l’éditeur, sauf dans le cas d’une critiQue littéraire. Éditeur : François Doucet Traduction : Karine Mailhot-Sarrasin (CPRL) Révision linguistiQue : Féminin pluriel Correction d’épreuves : Nancy Coulomqe Conception de la couverture : Matthieu Fortin Photo de la couverture : © Thinkstock Mise en pages : Séqastien Michaud ISBN papier 978-2-89767-366-6 ISBN PDF numériQue 978-2-89767-367-3 ISBN ePuq 978-2-89767-368-0 Première impression : 2016 Dépôt légal : 2016 BiqliothèQue et Archives nationales du uéqec BiqliothèQue Nationale du Canada Éditions AdA Inc. 1385, qoul. Lionel-Boulet Varennes, uéqec, Canada, J3X 1P7 Téléphone : 450-929-0296 Télécopieur : 450-929-0220 www.ada-inc.com info@ada-inc.com Diffusion Canada : Éditions AdA Inc. France : D.G. Diffusion Z.I. des Bogues 31750 EscalQuens — France Téléphone : 05.61.00.09.99 Suisse : Transat — 23.42.77.40 BelgiQue : D.G. Diffusion — 05.61.00.09.99 Imprimé au Canada
Participation de la SODEC. Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activités d’édition. Gouvernement du uéqec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC. Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Willig, Lauren [Deception of the Emerald Ring. Français] L’imposture de l’Alliance émeraude (Œillet rose ; 3) Traduction de : The Deception of the Emerald Ring. ISBN 978-2-89767-366-6 I. Beaume, Sophie, 1968- . II. Titre. III. Titre : Deception of the Emerald Ring. Français. IV. Collection : Willig, Lauren. Œillet rose ; 3. PS3623.I476D4214 2016 813’.6 C2016-940926-0
À tous mes grands-parents, avec toute mon affection.
Remerciements * * * ertains livres s’écrivent comme un charme. Sur l’écran de l’ordinateur s’enchaînent des C lignes fluides de prose parfaite, l’intrigue se développe sans failles ni accrocs, et tous les personnages vont exactement là où on leur dit d’aller. Ce livre n’était pas de ceux-là. J’aimerais exprimer ma sincère gratitude à tous ceux et celles qui m’ont patiemment répété « Oui, le livre finira par être terminé. Non, ta carrière n’est pas finie » et ne m’ont pas poussée dans la rivière Charles, même s’ils en avaient très envie. Sincères remerciements à mes deux éditrices, Laurie et Kara, qui ont fait preuve de la patience digne des anges en terme de retards et de changements au plan sur une base pratiquement hebdomadaire. Merci à ma famille, qui ne m’a pas déshéritée, ainsi qu’à Nancy, Claudia, Liz, Jenny et Kimberly qui ont entrepris la tâche colossale de préserver ma santé mentale pendant les longs mois sombres pendant lesquels je galérais à la fois avec l’école de droit et les dates de remise pour le livre. Merci à Weatherly, qui s’est assuré que j’absorbais la quantité mensuelle d’alcool recommandée, ainsi qu’à Emily, qui a assisté au cours sur la mondialisation pour que je n’aie pas à le faire. Je tiens à remercier tout particulièrement ces lecteurs qui ont généreusement pris le temps de m’envoyer des courriels d’éloges et d’encouragements ; ces courriels m’ont permis de continuer à écrire, même lorsque la caféine ne suffisait plus. Merci beaucoup à tous. Et à tous les autres, je n’ai pas fait exprès de vous éviter. Sincèrement. J’avais vraiment l’intention de vous rappeler, de répondre à votre courriel ou à votre télégramme chanté. Et je le ferai. Promis. Aussitôt que j’aurai entaméL’Œillet IV