La communauté du Sud (Tome 1) - Quand le danger rôde

De
Publié par

« Moi, Sookie Stackhouse, j’ai un faible pour les vampires. Et à La Nouvelle-Orléans, ce n’est pas ça qui manque ! D’ailleurs, un soir, un gentleman amateur d’hémoglobine, Bill Compton, a débarqué dans le bar où je travaille, le Merlotte. Comme j’ai la faculté de lire dans les pensées, j’ai vite compris qu’il avait de gros ennuis… »
Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer.
Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l’Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du XIXe siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d’autant qu’une vague de crimes s’abat sur la ville.
Couverture : © 2009 Home Box Office, Inc.
All rights reserved. HBO and related trademarks are the property of Home Box Office, Inc.
Titre original : Dead until dark
Ace Books, New York
Published by The Berkley Publishing Group, a division of the Penguin Putnam Inc.
© Charlaine Harris, 2001
Pour la traduction française :
© Editions J'ai lu, 2005 ; nouvelle édition, 2010
Publié le : mercredi 9 juillet 2014
Lecture(s) : 2
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782290090749
Nombre de pages : 318
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
1 LA COMMUNAUTÉ DU SUD Quand le danger rôde ® LA SÉRIE ÉVÉNEMENT AUX USA DIFFUSÉE PAR
NOUVELLE ÉDITION
Note de l'ÉdIteur
Parce que l'œUvre de CharlaIne Harrîs es plUs qUe jamaIsÀl'honeUr chez J'aI lU ; parçé qUe ous avonsÀcœur de satIsfaIre les fans de SookIe, BIll, et ErIc, les Mordus dés vaMpIres, des loUps-garoUs ou des Énades, les amoUreUx de Bo Temps, dUMEOTTEet de La NouvelleOrlÉas, oUs avons dÉcIdÉ de revoIr la tradUctIo de ce remIer tome deaCOmUàUTé DU SUD,aIsI qUé des neUf aUtres toMes parUs.
La arratIo a ÉÉ srIctee respectÉe, et chaqUé nôm a ÉÉ resItuÉ iDèleMe aU texte orIgInalFàGTàŝïàle faMeUx barÀvaMpIres, -a aIsI rétrouvÉ so o Nos leceUrs auront donc le plaIsîr de dÉcoUvrIr oU redÉçouvrIr les avetures de SookIe SackhoUse dans U style aU plUs près de celUI de CharlaIe HarrIs et de la sÉrIe T
NoUs voUs remercIons D'être aussI fIdèles et vous soUhaItos Ue boné lecUre
Quand le danger rôde
itRe oRîgîNa : DEAD UNTIL DARK Ace Books, New York Puised y he berkley Pulising Group, a division of Penguîn Putam, nc.
©Carlaine Harris,2001
PouR a tRaductîoNraNçaîse  ©Éditions J'ai lu2005 ;nouvelle édîtion,2010
1
E vampirE a pouSS la portE Du bar. ÇEla aiSait DEs annES quE j E l'attEnDaiS . EpuiS quE S E S ConGnÈrES avaiEnt CommEnC à S or­ tir DE lEur CErCuEil, DEux anS pluS tôt, j 'E Sp raiS b iEn quE l'un D'EntrE Eux viEnDrait airE un tour à  on EmpS . anS notrE pEtitE villE, nouS avionS Dj à DES rEprSEn­ tantS DE toutES lES autrES minoritS . AlorS pourquoi paS la pluS r CEn tE, CEllE DES m ortS vivantS   aintEnan qu 'ilS taiEnt lGalEm Ent rEConnuS . . .  aiS lE norD E la  ouiSianE , pEut- trE trop rural, nE SEmblait paS lEs attirEr. É n rEvanC h E ,  a N ouvEll E -  rl  an S Grou illait D E vampirES  toutE l'atmo SphÈrE D ES rom anS D'Ann iCE   E on EmpS à a NouvEllE-rlanS, CE n'ESt paS Si loin. ouS CEux qui vEnaiEnt au bar raContaiEnt qu'il Suf­ Sait DE lanCEr un Caillou En l'air là-baS pour En touChEr un. ÇE qui n'ESt pas pruDEnt, D'aillEurS . aiS moi, j 'attEnDaiS mon vampirE, lE miEn.  E problÈ m E , C'ESt quE jE nE SorS p a S b E auCoup . Ét n'allEZ paS En DDuirE quE jE nE SuiS paS j oliE . JE Suis j oliE.a, lES yEux'ai lES ChEvEux blonDS , j vinGt-Cinq anS blEuS , D E bEllES j amb E S , la poitrinE GnrE u S E Et unE taillE DE Gup E . AvEC l'uniormE quE Śam nouS a Choisi pour lES bEaux j ourS  Short noir, tEE-Shirt blanC Et baS­ kEtS NikE noirES  , j E SuiS mmE CarrmEnt b EllE . aiS jE SouE D'un hanDiCap. Énn, C'ESt ma aon E voir lES ChoSES . ES CliEntS, Eux, DiSEnt quE jE SuiS CinGlE .
7
Q uoi qu'il En Soit lE rSultat C'ESt qu'il nE m'arrivE pratiquEmEnt j amaiS DE Sortir avEC un Garon. AlorS lES pEtitES DouCEurS  a ComptE bEauCoup pour m o i. Én pluS il S'ESt a SSiS à u n E DE mES tablES . E vampirE jE vEux DirE . J'ai tout DE SuitE CompriS CE qu'il tait. Autour DE moi pErSonnE nE S'ESt rEtourn pour lE ixEr. ïnCroyablE  aiS pour m oi Sa p Eau tait lGÈrEmEnt opalES CEntE . JE SavaiS . J'auraiS p u DanSEr D E joiE. Ç'ESt C E quE j'ai áit D u rEStE. QuElquES pEtitS paS là tout prÈS Du bar. Śam ErlottE mon patro n  m'a lanC un pEtit SourirE par-DESSuS lE CoCktail qu'il prparait. J'ai attrap mon platEau Et mon bloC Et jE E SuiS  GE vErS la tablE Du vampirE. J'ESpraiS quE mon rouGE à lÈvrES tEnait EnCorE Et quE ma quEuE DE ChEval n'tait paS En bataillE. JE SuiS un pEu tEnDuE CommE llE Et là jE SEntaiS un SourirE luttEr pour S'aChEr Sur mES lÈvrES. ui En rEvanChE paraiSSait pErDu DanS SES pEnSES CE qui m 'a laiSS un bon momEnt pour l'obSErEr avant qu'il nE lÈvE lES yEux. Ûn mÈtrE quatrE-vinGt-Dix Environ DES ChEvEux brunS paiS rEj EtS En arriÈrE Et EEurant Son Col lE viSaGE EnCaDr par DE lonGuES— pattES qui lui DonnaiEnt un air tranGEmEnt rtro. Śa pEau tait trÈS pâlE. viDEmmEnt  uiSquE D'aprÈS lES viEillES lGEnDES  il tait mort. 'aprÈS la thoriE poli­ tiquEmEnt CorrECtE CEllE quE DEnDaiEnt lES lobbyS DE vampirES EuxmmES l'hommE quE j 'avaiS SouS lES yEux tait viCtimE D'un viruS qui l'avait plonG DanS un tat DE mort apparEntE pEnDant quarantE-huit hEurES avant DE lE laiSSE; à Son rvEil app D'unE allEGiE à la lumiÈrE Du SolEil à l'arGEnt Et aux GouSSES D'ail . ES DtailS Di­ raiEnt SElon lES j ournaux qu'on liSait. S Sont plEinS DE tCS Sur lES vampirES maintEnant. on vampirE  DonC avait DES lÈvrE S maGniiquES au moDEl SEnSuEl DES SourCilS SombrES Et iÈrEmEnt arqu  S  un n EZ parEil à CElui D'un prinCE DaS unE m oSaquE byZantinE. QuanD il a lEv lES yEux vErS moi j 'ai vu qu 'ilS taiEnt EnCorE pluS SombrES quE SES ChE­ vEux Et quE lE blanC En tait ExtraorDinairEmEnt blanC .
8
Je lui ai demandé dans un état proche de l'euphorie  Ét pour monsieur ce sera ? ïl a haussé les sourcils.  ous avez d u sang de synthèse à la pression ?  N on je suis vraiment désolé e . Śam en a com -mandé . Ôn devrait être livrés la semaine prochaine.  ALors un verre de vin rouge s'il vous plat. Śa voix était frache et lim pide comme l'eau d'un torrent glissant sur des galets ronds . J'ai éclaté de rire. Ç'était trop beau pour être vrai.  aites pas attention à Śookie m'sieur ! Élle est cinglée a dit une voix ámilière qui prvenait du box contre le mu Aus sitôt m on bonheur s'est évanou i . J'ai e ssayé de sourire maLgré tout. e vampire me xait obserant la vie s'eacer de mon visage.  Je vous apporte votre commande tout de suite . Je me suis éclip sé e  sans un regard pour le visage satisfait de ack attray. ïl venait presque tous les soirs avec sa femme enise. es deux ats comme je les appelais . epuis qu'ils avaient emménagé dans la cara vane de location à our racks Çorner iLs mettaient un point d'honneur à me gâcher la vie . J'avais espéré qu'ils quitteraient Bon emps aussi soudainement qu'iLs y étaient arrivés . a première fois qu'ils étaient venus a uMerlotte , j 'avais très impoLiment écouté leurs pensée s . Je sais ce sont d es choses qui ne se font pas .  ais il m'arrive d e M'ennuyer comme tout le monde . Je p asse mon temps à tenter de bloquer Les penses des autres et Les empê cher de passer par mon ceeau et parfois je cède . ALors je savais certaines choses sur les attray que sans doute personne d'autre ne savait. ar exemple je savais qu'ils avaient faiT de La prison. Énsuite j'avais bien conscience des pensées dégoùtantes que ack entretenait à m on suj e t . Ét enfin  j 'avais entendu dans les pensées de enise qu'elLe avait abandonné un bébé deux ans aupa ravant un bébé qui n'était pas de ack. Én pLu s iLs ne Laissaient j amais de pourboire . ŚaM a reMpli un verre d vin rouge s ans quitter le vampire des yeux et L'a posé sur mon pLateau .
9
Én croisant son regard j 'ai compris qu'iL savait lui au s s i  que notre nouveau client était un m ort vivant . es yeux de Śam sont d'un bleu aul Newman  aLors que les m ien s s o nt d'un bleu gris i ndéini s s able . ïl est blond lui au s s i  mais ses cheveux sont rêche s  e t leur couleur ressemble presqu e à d e l'or e n fusio n . ïl s e mble touj ours a v o ir d e lé g ers co u p s de soleil et bien qu'iL ait l'air plutôt m ince tout habiLlé  j e l'ai déj à vu d é charger des cam io n s  torse nu  et il faut b ie n admettre qu'il ne manque pas de force de ce côté-là. J e n'écoute j amais les p e n s é e s de Śam . Ç 'e s t mon patro n . J 'a i déj à d¸ quitter pas m a l de p la c e s parce que j ' avais appris sur m es chefs des choses que je ne voulais pas s avoir.  ais Śam n'a pas fait le m oindre commentaire . J'ai vérié le verre pour être certaine qu'il était impeccabLe et j 'ai apporté sa consommation au vampire.  otre commande monsieur ai-je dit d'un ton céré monieux en posant le verre bien en face de lui . ïl m ' a regardée de nouveau et j 'ai plongé dans ses yeux magniques sans perdre une seconde. - a.votre santé ai-je lancé èrement  Hé Śookie ! essers-nous de la bière ! a huLé ack attray derrière m oi. Én soupirant j e me suis touée vers La table des deux ats pour y prendre Le pichet vide. enise était en forme ce soir. Élle portait un tee-shirt dos nu et un short cou et sa crinière brÙne savamment ébouée retombait sur ses épaule s . ÉLle n'était pas très j olie mais avec ses tenues voyantes et son air assuré  iL falLait un m oment pour s'en apercevoir. Q uelqu es instants plus tard j 'ai été consternée de remarquer que les attray avaient rej oint Le vampire à sa table. ïls lui parlaient. Je voyais bien qu'il ne réagis­ sit pas beaucoup mais il ne partait pas non plu s . Ét il n e les priait p a s n o n plus de s 'e n aller.  N on mais regarde -m oi a ! aij e dit écœuré e  à Arlène ma coLlègue de travail. Arlène est rousse avec des taches de rousseur elle a dix ans de plus que moi et elle a été mariée quatre fois.
1 0
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi