//img.uscri.be/pth/f80a1ebfedb355b01721ec7996866b39357e769e
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La guerre d'Algérie tuerait-elle encore ?

De
258 pages
Ange Rey, commissaire divisionnaire en retraite, revit son passé le jour où il rejoint le ministre de l'Intérieur. Avant cela, il était chef de la police judiciaire de Lyon. Alors qu'il occupait cette fonction, il avait connu l'un de ses rares échecs : il n'avait pas réussi à identifier l'assassin d'un crime odieux, celui d'un commerçant juif de Lyon. Tout au long du récit, on voit les rapports entre le ministre et le Président de la République se détériorer, en même temps que les banlieues s'agitent. Ce livre, roman « politico-policier », laisse deviner les rapports et les ambitions propres au monde politique.
Voir plus Voir moins

JeanPierre Cômes
La guerre d’Algérie tueraitelle encore ? Roman
La guerre d'Algérie tuerait-elle encore ?
© L’Harmattan, 2017 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com ISBN : 978-2-343-11329-6 EAN : 9782343113296
Jean-Pierre Cômes La guerre d'Algérie tuerait-elle encore ?Roman
Du même auteur chez le même éditeur « Ma » guerre d’Algérie et la torture,J’étais lieutenant dans les D.O.P.L’Harmattan 2002. La petite Noire, fille de la forêt, et le diplomate, en collaboration avec Marie-José Evezo’o MvôndoL’Harmattan 2004. La guerre d’Algérie et ses fantômes, L’Harmattan 2005. La Leçon des Ténèbres, L’Harmattan 2008 Algérie,Souvenirs d'ombre et de lumière, L'Harmattan 2012.
7
1 Ange Rey revit son passé : ce crime de Lyon, son arrivée auprès du ministre de l'Intérieur On approchait du terme de ce mois de novembre 2016. Les quelques couples de retraités qui avaient remplacé les flots de vacanciers des mois d'été avaient disparu. Certes, Ange Rey faisait partie de ces retraités, depuis bientôt dix ans. Pourtant, il se sentait plein de vigueur, et en cet après-midi d'automne, il tuait son ennui en marchant à grandes enjambées le long de la route bordant la plage entre Saint-Cyprien Plage et Canet-en-Roussillon. Plongé dans ses pensées il ignorait les quelques promeneurs que son chemin croisait. Les résultats inattendus des primaires de la « Droite » lui faisaient revivre, une fois encore, ce 9 mai 2007, ce triste jour où il avait été mis en disponibilité. Ce dimanche 20 novembre 2016 sonnait aussi le glas des ambitions de Fouchet-Valjean, l'ancien ministre de l'Intérieur devenu Président de la République, il va y avoir dix ans, ne rêvant plus que de revanche depuis sa défaite de 2012. C'était avec regret qu'Ange Rey avait mis un terme à sa carrière de policier, avec toutes ces années qui l'avaient conduit plus haut encore que ce grade de commissaire divisionnaire, sans avoir jamais pu rêver de revanche. Plus de neuf années s'étaient écoulées ; pourtant il n'arrivait toujours pas à oublier cette maudite journée du dimanche, 6 mai 2007. Malgré quelques déceptions, telles 9