7 jours d'essai offerts
Cet ouvrage et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ou

La Guitoune

Anny Cordina


La Guitoune
Roman

collection
Amarante

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
©ȱL’Harmattan,ȱ2015ȱ
5Ȭ7,ȱrueȱdeȱl’Ecoleȱpolytechnique,ȱ75005ȱParisȱ
ȱ
http://www.harmattan.frȱ
diffusion.harmattan@wanadoo.frȱ
harmattan1@wanadoo.frȱ
ISBNȱ:ȱ978Ȭ2Ȭ343Ȭ06815Ȭ2ȱ
ȱ
EANȱ:ȱ9782343068152

ȱ

ȱ
ȱ

LaȱGuitouneȱ

ȱ
ȱ
Amaranteȱȱ
ȱ
ȱ
ȱ
Cetteȱcollectionȱestȱconsacréeȱauxȱtextesȱdeȱ
créationȱlittéraireȱcontemporaineȱfrancophone.ȱ
ȱ
Elleȱaccueilleȱlesȱœuvresȱȱdeȱfictionȱ
(romansȱetȱrecueilsȱdeȱnouvelles)ȱ
ainsiȱqueȱdesȱessaisȱlittérairesȱ
etȱquelquesȱrécitsȱintimistes.ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
Laȱlisteȱdesȱparutions,ȱavecȱuneȱcourteȱprésentationȱ
duȱcontenuȱdesȱouvrages,ȱpeutȱêtreȱconsultéeȱ
surȱleȱsiteȱwww.harmattan.frȱȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

AnnyȱCordinaȱ

LaȱGuitouneȱ
Romanȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ
ȱ

L’Harmattan

CeȱlivreȱestȱpourȱRaphaël,ȱAlice,ȱMarinȱ

Uneȱmusiqueȱsirupeuseȱfiltraitȱsousȱlaȱporte.ȱViviȱappuyaȱ
surȱlaȱsonnetteȱenȱmaintenantȱleȱdoigtȱpendantȱuneȱlongueȱ
minute,ȱsansȱsuccès.ȱElleȱtambourinaȱavecȱlesȱmains,ȱavecȱ
lesȱpieds.ȱ
Bibaȱfinitȱparȱouvrir.ȱInterloquée,ȱViviȱmitȱquelquesȱ
secondesȱàȱlaȱreconnaîtreȱ:ȱenveloppéeȱdeȱvoileȱetȱdeȱ
sequinsȱdorés,ȱelleȱressemblaitȱàȱuneȱvieilleȱprincesseȱdesȱ
milleȱetȱuneȱnuits.ȱ
—ȱAh,ȱc’estȱtoi,ȱmaȱchérie,ȱentreȱvite.ȱSiȱjeȱresteȱdansȱceȱ
courantȱd’airȱjeȱvaisȱattraperȱlaȱcrève,ȱceȱn’estȱvraimentȱpasȱ
leȱmomentȱavecȱmonȱshowȱdeȱvendrediȱ!ȱ
Laȱvieilleȱfemmeȱenlaçaȱlaȱfilletteȱetȱlaȱfitȱasseoirȱsurȱleȱ
canapéȱdéfoncéȱduȱséjour.ȱ
—ȱTuȱtombesȱjusteȱàȱpic.ȱJeȱsuisȱenȱtrainȱdeȱrépéterȱmaȱ
danse,ȱdisȬmoiȱceȱqueȱtuȱenȱpenses,ȱmaȱVivi.ȱFranchement.ȱ
Neȱmeȱménageȱpas.ȱ
—ȱBen,ȱtuȱmeȱconnais,ȱréponditȱVivi.ȱ
Bibaȱseȱdirigeaȱversȱl’électrophoneȱantique.ȱElleȱdéplaçaȱ
leȱbras,ȱleȱposaȱdélicatementȱsurȱleȱdisqueȱvinyle.ȱ
—ȱEcouteȱcetteȱmerveille,ȱViviȱ!ȱLaȱmusiqueȱorientaleȱ
dansȱtouteȱsaȱsplendeurȱ!ȱ
Etȱelleȱcommençaȱàȱseȱtrémousser,ȱlesȱyeuxȱfermés.ȱ
Ellesȱétaientȱcomplètementȱfollesȱdansȱcetteȱfamilleȱ!ȱLaȱ
pireȱc’étaitȱsûrementȱlaȱmèreȱBiba,ȱâgéeȱdeȱquatreȬvingtȬ
huitȱans.ȱC’estȱceȱquiȱplaisaitȱàȱVivi.ȱElleȱn’aimaitȱpasȱlesȱ
gensȱnormaux,ȱcommeȱsesȱparents.ȱTropȱprévisiblesȱ!ȱOnȱ

s’ennuyaitȱàȱmortȱavecȱeux.ȱAlorsȱqu’ici,ȱchezȱsesȱvoisines,ȱ
onȱallaitȱtoujoursȱdeȱsurpriseȱenȱsurprise.ȱLaȱvraieȱvie,ȱquoi.ȱ
ViviȱadoraitȱBibaȱparceȱqu’elleȱétaitȱpleineȱdeȱfougueȱetȱ
deȱpassion.ȱElleȱallaitȱdeȱdécouverteȱenȱdécouverte,ȱ
entraînantȱl’adolescenteȱdansȱsesȱtrouvaillesȱfarfelues.ȱ
Bibaȱseȱcontorsionnaitȱcommeȱuneȱdamnéeȱpriseȱparȱlesȱ
flammesȱdeȱl’enfer.ȱC’étaitȱtropȱmortelȱ!ȱCetteȱvieilleȱdingoȱ
étaitȱdéfinitivementȱgénialeȱ!ȱ
—ȱBravo,ȱcriaȱVivi,ȱapplaudissantȱvivement.ȱ
Héloïse,ȱlaȱplusȱjeuneȱdesȱfillesȱdeȱBiba,ȱsurgitȱdeȱsaȱ
chambre,ȱseȱdirigeaȱversȱlȇappareilȱqu’elleȱéteignitȱd’unȱ
gesteȱbrusque.ȱ
—ȱC’estȱquoiȱceȱcirqueȱ?ȱFigureȬtoiȱqueȱj’essayeȱdeȱ
travaillerȱmoiȱ:ȱj’aiȱplusȱdeȱcinquanteȱcopiesȱàȱcorrigerȱd’iciȱ
demain.ȱ
—ȱTuȱneȱmetsȱplusȱtesȱboulesȱQuièsȱ?ȱDemandaȱBibaȱ
dégoulinanteȱenȱseȱlaissantȱchoirȱprèsȱdeȱVivi.ȱ
—ȱSi,ȱbienȱsûrȱqueȱsi,ȱrétorquaȱsaȱfilleȱtoutȱenȱretirantȱlesȱ
bouchonsȱdeȱcire.ȱMaisȱellesȱneȱserventȱàȱrien,ȱavecȱceȱ
boucan…ȱBonjourȱVivi,ȱjeȱneȱt’avaisȱpasȱvue.ȱ
—ȱSalutȱLoloȱ!ȱOnȱs’éclate.ȱElleȱdanseȱvachementȱbienȱtaȱ
mère.ȱ
—ȱC’estȱquoiȱcetteȱtenueȱridiculeȱ?ȱquestionnaȱHéloïse.ȱ
—ȱC’estȱcelleȱqueȱjeȱporteraiȱvendrediȱpourȱmonȱ
spectacle.ȱ
—ȱQuoiȱ?ȱQuelȱspectacleȱ?ȱ
—ȱJ’allaisȱjustementȱt’enȱparler.ȱNeȱt’inquièteȱpas,ȱj’aiȱ
toutȱprévu,ȱtoutȱorganisé.ȱJeȱvideraiȱleȱsalon.ȱPourȱlesȱ
chaises,ȱj’aiȱfaitȱleȱcompte,ȱçaȱiraȱetȱpuisȱlesȱgensȱpourrontȱ
s’asseoirȱparȱterre,ȱçaȱvaȱtrèsȱbienȱavecȱlaȱdanseȱorientale.ȱ
—ȱQuoiȱ?ȱQuoiȱ?ȱQu’estȬceȱqueȱtuȱracontesȱ?ȱ

10ȱ

—ȱJeȱt’expliqueȱque,ȱdansȱdeuxȱjours,ȱàȱ20heuresȱ
exactement,ȱj’aiȱinvitéȱquelquesȱamisȱàȱvenirȱmeȱvoirȱ
danser.ȱ
Bibaȱavaitȱparléȱlentement,ȱdétachantȱbienȱsesȱmots,ȱ
commeȱsiȱelleȱs’adressaitȱàȱunȱsourde.ȱUnȱgrandȱsourireȱ
éclairaitȱsonȱvisage.ȱ
Héloïseȱs’étrangla.ȱ
—ȱMaisȱtuȱperdsȱcomplètementȱlaȱtêteȱmaȱpauvreȱ
mamanȱ!ȱPasȱquestionȱqueȱquiȱqueȱceȱsoitȱmetteȱlesȱpiedsȱ
iciȱvendredi.ȱ
Bibaȱéclataȱdeȱrire.ȱ
—ȱVoyons,ȱLolo,ȱceȱn’estȱpasȱlaȱpeineȱdeȱteȱmettreȱdansȱ
cetȱétat.ȱSiȱtuȱteȱvoyaisȱ!ȱTuȱesȱrougeȱcommeȱuneȱtomateȱetȱ
puis,ȱpermetsȱmoiȱdeȱteȱdire,ȱmaȱfille,ȱqueȱtuȱneȱdevraisȱpasȱ
meȱparlerȱsurȱceȱton.ȱOnȱdiraitȱqueȱtuȱvasȱimploser.ȱ
—ȱC’estȱvrai,ȱHéloïse,ȱelleȱaȱraisonȱBiba,ȱtuȱdoisȱleȱ
respectȱàȱtaȱmère,ȱcommentaȱViviȱtoutȱenȱnotantȱdansȱunȱ
coinȱdeȱsaȱtêteȱleȱmotȱ«ȱimploserȱ».ȱElleȱenȱchercheraitȱplusȱ
tardȱleȱsensȱdansȱleȱdictionnaireȱetȱl’engrangeraitȱdansȱsonȱ
précieuxȱcarnetȱbleuȱ.Viviȱraffolaitȱdesȱmots,ȱdesȱmotsȱ
savants,ȱétranges,ȱelleȱn’enȱrataitȱpasȱun,ȱelleȱseȱlesȱ
accaparaitȱet,ȱàȱlaȱpremièreȱoccasion,ȱs’enȱservait,ȱplusȱouȱ
moinsȱàȱbonȱescient.ȱ
—ȱDisȱdonc,ȱtoi,ȱdeȱquoiȱtuȱteȱmêlesȱ?ȱTuȱn’asȱpasȱdeȱ
devoirsȱàȱfaireȱ?ȱ
—ȱEh,ȱtuȱn’esȱpasȱmaȱmère,ȱHéloïse,ȱpourȱmeȱdireȱceȱqueȱ
j’aiȱàȱfaire.ȱJeȱresteȱiciȱtantȱqueȱBibaȱmeȱvireȱpas.ȱ
Viviȱs’enfonçaȱplusȱprofondémentȱdansȱleȱcanapé.ȱ
—ȱCalmezȬvousȱtoutesȱlesȱdeux.ȱEcouteȱHéloïseȱ:ȱjeȱsuisȱ
uneȱartiste,ȱqueȱtuȱleȱveuillesȱouȱnon.ȱTuȱneȱpeuxȱpasȱ
m’empêcherȱdeȱpratiquerȱmonȱart.ȱ
—ȱUneȱartisteȱ!ȱUneȱartiste…ȱj’aiȱtoutȱsupportéȱjusqu’àȱ
ceȱjourȱ:ȱlaȱguitare,ȱlaȱsculpture,ȱleȱchant,ȱlesȱpercussions,ȱ

11ȱ

maisȱlà,ȱnon,ȱc’estȱtrop,ȱtuȱdépassesȱlesȱbornesȱ!ȱPourquoiȱ
neȱchoisisȬtuȱpasȱleȱtaïchiȱouȱleȱyogaȱouȱlaȱméditationȱ?ȱ
C’estȱtrèsȱbien,ȱjeȱt’assureȱlaȱméditation,ȱsurtoutȱpourȱlesȱ
gensȱdeȱtonȱâge.ȱÇaȱteȱferaitȱleȱplusȱgrandȱbienȱetȱàȱnousȱ
aussi.ȱȱ
—ȱMais,ȱmaȱpetiteȱchérie,ȱçaȱn’aȱrienȱàȱvoirȱ!ȱJeȱsuisȱ
pleineȱdeȱvie,ȱmoi.ȱLaȱméditationȱc’estȱbonȱpourȱlesȱ
zombiesȱ!ȱEtȱpuis,ȱjeȱsuisȱtrèsȱdouéeȱpourȱlaȱdanseȱorientale.ȱ
C’estȱpasȱmoiȱquiȱleȱdis,ȱc’estȱmonȱprof,ȱMourad.ȱTuȱneȱ
voudraisȱquandȱmêmeȱpasȱmeȱpriverȱdeȱceȱplaisirȱ?ȱJ’aiȱsiȱ
peuȱdeȱjoieȱenȱceȱbasȱmondeȱ!ȱ
—ȱC’estȱvrai,ȱçaȱ:ȱlaȱdanseȱduȱventreȱc’estȱplusȱrigoloȱqueȱ
laȱméditation,ȱapprouvaȱVivi.ȱȱ
Méditer,ȱViviȱvoyaitȱvaguementȱenȱquoiȱçaȱconsistaitȱ:ȱilȱ
s’agissaitȱd’êtreȱassisȱparȱterreȱpendantȱdesȱheures,ȱàȱ
penserȱàȱdesȱchosesȱtristes,ȱunȱtrucȱàȱvousȱcollerȱunȱ
lumbago.ȱUnȱtrucȱpourȱlesȱoufs...ȱ
—ȱLaisseȬmoiȱàȱprésent,ȱmaȱchérie.ȱJ’aiȱencoreȱduȱpainȱ
surȱlaȱplancheȱ:ȱilȱfautȱqueȱjeȱm’entraîneȱencoreȱpasȱmalȱsiȱ
jeȱneȱveuxȱpasȱdécevoirȱmonȱpublicȱvendredi.ȱ
Bibaȱseȱdirigeaȱversȱl’électrophone,ȱremitȱlaȱmusiqueȱ
tandisȱqueȱsaȱfilleȱbattaitȱenȱretraiteȱetȱregagnaitȱsaȱ
chambre.

12ȱ

—ȱAȱtable,ȱcriaȱMylène,ȱl’aînéeȱdesȱtroisȱfillesȱdeȱBiba,ȱsurȱ
sonȱtonȱdeȱcheftaine.ȱQu’estȬceȱqueȱvousȱfabriquez,ȱbonȱ
sang,ȱçaȱfaitȱtroisȱfoisȱqueȱjeȱvousȱappelle.ȱ?ȱ
Héloïseȱarrivaȱlaȱpremière,ȱsuivieȱparȱBibaȱtenantȱViviȱ
parȱlaȱtaille.ȱ
—ȱJ’aiȱditȱàȱViviȱdeȱresterȱdînerȱavecȱnous.ȱSaȱmèreȱaȱ
préparéȱdesȱlentillesȱetȱelleȱn’aimeȱpasȱça.ȱ
—ȱTuȱasȱprévenuȱtaȱmère,ȱViviȱ?ȱdemandaȱHéloïseȱ
—ȱBienȱsûr,ȱqu’estȬceȱqueȱtuȱcroisȱ?ȱ
—ȱElleȱpasseȱsaȱvieȱiciȱcetteȱgamine,ȱpersiflaȱRita,ȱlaȱsœurȱ
cadette,ȱenȱs’écroulantȱsurȱsaȱchaise.ȱ
—ȱSiȱjeȱpasseȱmaȱvieȱici,ȱc’estȱparceȱqueȱBibaȱestȱmonȱ
amieȱetȱqu’onȱs’amuseȱbienȱensemble.ȱEtȱpuis,ȱRita,ȱlaisseȬ
moiȱteȱdire,ȱc’estȱpasȱtesȱoignons.ȱ
—ȱPff,ȱsoufflaȱRitaȱ.et,ȱtoutȱenȱnouantȱsaȱservietteȱautourȱ
deȱsonȱcou,ȱelleȱseȱjetaȱgoulûmentȱsurȱleȱragoûtȱȱ
—ȱRitaȱ!ȱFaisȱdoncȱunȱpeuȱattention,ȱtuȱasȱfailliȱtacherȱlaȱ
nappe.ȱ
Mylèneȱpassaitȱsonȱtempsȱàȱasticoterȱsaȱsœur.ȱIlȱfautȱdireȱ
queȱRitaȱétaitȱspéciale,ȱtoujoursȱàȱmoitiéȱendormie,ȱfagotéeȱ
dansȱsonȱvieuxȱpeignoirȱ«ȱperroquetsȱsurȱfondȱdeȱfleursȱ
exotiquesȱ».ȱElleȱpassaitȱsesȱjournéesȱvautréeȱsurȱsonȱlitȱàȱ
fumer,ȱécouterȱlaȱradioȱetȱparfoisȱlire.ȱD’aprèsȱYasmine,ȱlaȱ
mèreȱdeȱVivi,ȱRitaȱavaitȱétéȱunȱsuperȱprofȱdeȱfrançais,ȱ
autrefois.ȱElleȱavaitȱmêmeȱpubliéȱunȱlivreȱsavant.ȱEtȱpuis,ȱ
laȱveilleȱdeȱsonȱmariage,ȱsonȱfiancéȱs’étaitȱfaitȱlaȱmalleȱIlȱ

13ȱ

avaitȱfiléȱavecȱsonȱmeilleurȱamiȱavecȱlequelȱilȱs’étaitȱmisȱàȱ
vivre.ȱRitaȱenȱétaitȱtombéeȱmalade,ȱonȱavaitȱdûȱlaȱmettreȱ
chezȱlesȱfousȱpendantȱdeȱlongsȱmois.ȱDepuis,ȱelleȱneȱ
pouvaitȱplusȱniȱtravaillerȱniȱsortirȱniȱrienȱ.Unȱvraiȱpoidsȱ
mort.ȱElleȱétaitȱrongéeȱparȱlaȱdépressionȱViviȱs’étaitȱ
demandéȱcommentȱonȱpouvaitȱtomberȱaussiȱbasȱàȱcauseȱ
d’unȱhomme.ȱÇaȱneȱrisquaitȱpasȱdeȱluiȱarriver.ȱDesȱcoupsȱ
deȱsonnetteȱstridentsȱetȱrépétésȱsortirentȱViviȱdeȱsesȱ
pensées.ȱElleȱbonditȱversȱlaȱporteȱenȱcriantȱ:ȱ«ȱlaissez,ȱj’yȱ
vaisȱ».ȱ
C’étaitȱYasmine,ȱaccompagnéeȱd’unȱinconnu.ȱ
—ȱSalutȱ!ȱJ’étaisȱdansȱl’escalierȱpourȱmonterȱchercherȱmaȱ
fille,ȱquandȱjeȱsuisȱtombéeȱsurȱceȱmonsieurȱquiȱvoulaitȱ
savoirȱsiȱvousȱhabitiezȱbienȱlà.ȱAlorsȱjeȱluiȱaiȱdemandéȱdeȱ
meȱsuivreȱpuisqueȱjustementȱjeȱmeȱrendaisȱchezȱvous.ȱIlȱneȱ
voulaitȱpasȱparceȱqu’ilȱavaitȱpeurȱdeȱvousȱdérangerȱmaisȱjeȱ
l’aiȱrassuré.ȱ
L’hommeȱétaitȱgrand,ȱélancé,ȱélégant.ȱSesȱcheveuxȱetȱsesȱ
yeuxȱimmensesȱétaientȱnoirsȱcommeȱlesȱténèbres.ȱIlȱseȱ
tenaitȱtimidementȱderrièreȱYasmineȱqu’ilȱdépassaitȱd’auȱ
moinsȱdeuxȱtêtes.ȱ
—ȱMouradȱ!ȱs’écriaȱBibaȱȱ
Elleȱs’élançaȱsiȱbrusquementȱversȱl’arrivantȱqu’elleȱfaillitȱ
enȱrenverserȱsaȱchaise.ȱElleȱleȱserraȱtrèsȱfortȱcontreȱsonȱ
estomac,ȱluiȱembrassaȱlesȱmains,ȱpuisȱl’entraînaȱversȱlaȱ
table.ȱ
—ȱC’estȱMouradȱ!ȱMonȱprofȱdeȱdanseȱorientale.ȱ
Regardezȱcommeȱilȱestȱbeauȱ!ȱJeȱsuisȱcontenteȱdeȱteȱvoir.ȱ
AsȬtuȱmangéȱ?ȱJeȱparieȱqueȱnon.ȱTuȱvasȱteȱjoindreȱàȱnous.ȱ
—ȱNon,ȱnon,ȱjeȱneȱveuxȱpasȱvousȱdéranger.ȱExcusezȬ
moi…ȱjeȱn’avaisȱpasȱl’intentionȱdeȱmonterȱvousȱvoir.ȱJeȱ
passaisȱjusteȱdansȱleȱcoin…ȱ

14ȱ