La nébuleuse du faux prophète

De
Publié par

L'épidémie mortelle qui a frappé les erméliens pour la deuxième fois a enfin disparu, mais les raisons pour lesquelles le Nodulax avait été dérobé dans le vaisseau Un restent mystérieuses. Comment un ermélien a-t-il pu voler ce qui représentait alors le seul espoir de guérison pour tout un peuple, déjà décimé par la maladie ? Fabien recherche depuis longtemps les auteurs de ce vol, mais quelqu'un a tout combiné depuis le début, tout organisé, même l'arrestation de ses complices. Ce mystérieux individu a simplement été désigné comme la dernière personne à laquelle on pourrait penser. Évidemment, Fabien ne risquait pas de le démasquer, mais un jour il comprendra tout ce qui l'intriguait depuis qu'il a été confronté à l'épidémie mortelle.
Publié le : jeudi 16 juin 2011
Lecture(s) : 165
EAN13 : 9782748189780
Nombre de pages : 517
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
La nébuleuse du faux prophète
3
Sébastien Allègre La nébuleuse du faux prophète Maïtal Mes dix dernières nuits sur Terre Tome 2 Science-fiction
5 Éditions Le Manuscrit
© Éditions Le Manuscrit, 2007 www.manuscrit.com ISBN : 2-7481-8978-7 (livre imprimé) ISBN 13 : 9782748189780 (livre imprimé) ISBN : 2-7481-8979-5 (livre numérique) ISBN 13 : 9782748189797 (livre numérique)
6
L’accueil du vaisseau Un
7
La nébuleuse du faux prophète
8
L’accueil du vaisseau Un
. .
L’ACCUEIL DU VAISSEAUUN
Mercredi 18 mai, il est tard, mais l’heure a-t-elle une importance là où nous nous trouvons ? Il n’y a pas de fuseaux horaires dans l’espace. Je ne sais pas si on peut prétendre qu’il est vingt-deux heures mercredi, ou huit heures du matin jeudi, comme ce doit être le cas quelque part aux alentours du Japon. On va rester à l’heure de Paris, ce sera plus simple, à moins qu’il y ait une heure particulière sur le vaisseau Un. Depuis 1966, il est stationné sur la face cachée de la Lune, et dans quelques minutes nous allons nous poser sur cet immense appareil. Layana sourit, elle est toujours assise sur mes genoux, ce qui n’est pas désagréable. Trax est aux commandes de son fameux vaisseau 1024, qui n’est pas étudié pour trois personnes. Nous regardons avec admiration le ballet de tous les engins que les terriens appelleraient OVNIS, tous se dirigent au même endroit que nous.
9
La nébuleuse du faux prophète
Je parle des terriens comme si je n’en faisais pas partie, maintenant. Pourtant, il y a deux semaines à peine, j’étais ambulancier dans un bled perdu au milieu de la France, Saint Larmy. Je ne croyais pas plus aux extraterrestres qu’aux promesses des politiciens. Je m’étais toujours appelé Fabien Marloup, mais à présent, je suis censé être Maïtal, le messie qui va sauver tous les erméliens. À part le fait que mon sang peut guérir le FEB parce que ma mère est ermélienne et mon père terrien, je n’ai rien fait de formidable, pourtant. Ils doivent me confondre avec quelqu’un d’autre. Il ne faut pas que je pense trop fort, Layana a la mauvaise habitude de lire dans mes pensées et de me faire remarquer que je suis dans l’erreur. Elle m’a appris à éviter qu’on lise dans mes pensées, mais je ne suis pas toujours très au point. Bientôt, je saurai lire dans les pensées de tout le monde aussi, je vais devoir m’entraîner. La Lune, nous la survolons maintenant. C’est vraiment magnifique. Trax et Layana sont moins émerveillés que moi, ils viennent de temps en temps sur le vaisseau Un pour faire leur traitement qui permet de maintenir la peau de la couleur souhaitée, qui est plus discrète sur Terre que leur couleur de peau naturelle. J’ai écouté des dizaines de fois l’album des Pink Floyd qui s’intitule the dark side of the moon, c’est à dire la face cachée de la Lune, mais
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.