La petite fille qui sauva les arbres

De
Publié par

Sais-tu ce que sont les cernes de croissance à l’intérieur du tronc des arbres ? Ce sont des cercles inégaux qui permettent de déterminer l’âge des arbres. Mais le tronc des arbres n’a pas toujours eu des cercles de croissance. En réalité, ces cercles sont les marques d’une grande tragédie que les arbres ont subie autrefois et dont voici le récit.
Publié le : samedi 21 mai 2011
Lecture(s) : 22
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782896825769
Nombre de pages : 54
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Benoit Doyon-Gosselin
LAPETITEFILLEQUISAUVALESARBRES
L A P E T I T E F I L L E q u i s a u v a l e s a r b r e s
B e n o i t D o y o n - G o s s e l i n
L A PETI TE F I L L E q u i s a u v a l e s a r b r e s
conte
illustrations de Véronique Briand
Pour ses activités d’édition, Bouton d’or Acadie reconnaît l’aide financière de la Direction des arts du Nouveau-Brunswick, du Conseil des Arts du Canada, du ministère du Patrimoine canadien par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ).
Tous droits de reproduction, de traduction et d’adapta-tion réservés pour tous pays. Titre : La petite fille qui sauva les arbres Texte : Benoit Doyon-Gosselin Illustrations : Véronique Briand Papier ISBN 978-2-923518-21-3 PDF ISBN 978-2-89682-226-3 ePub ISBN 978-2-89682-576-9
e Dépôt légal : 4 trimestre 2007 Bibliothèque nationale du Canada Bibliothèque nationale du Québec
© Bouton d’or Acadie 204 - 236, rue Saint-Georges Moncton (N.-B.) E1C 1W1 Téléphone : (506) 382-1367 Télécopieur : (506) 854-7577 Courriel : boutondoracadie@nb.aibn.com Internet : www.boutondoracadie.com
Pour Gabrielle et Charles, les fruits qui ont permis de connaître l'arbre
Mot de l'auteur
Lorsque j'étais jeune, je me promenais souvent dans la forêt avec mon cousin François. Nous inventions des jeux amusants. Cependant, nous n'écoutions pas les arbres autour de nous. Les érables, les bouleaux et les saules pleureurs avaient pourtant tous une histoire à raconter. Des années plus tard, je suis retourné dans la forêt de mon
9
enfance en espérant que les arbres
voudraient bien me faire l'honneur
de me raconter une histoire, juste
une. Les arbres ont décidé de rester
muets. J'avais pour seul compagnon
le vent qui soufflait dans les feuilles.
Je me suis étendu au pied d'un saule
pleureur pour me reposer.
À mon réveil, j'avais compris que
je devais moi-même raconter une
histoire sur la forêt. Voici donc l'his-toire deLa petite fille qui sauva les arbres. J'espère qu'elle vous plaira. Ah oui ! Si un jour vous allez en forêt avec papa ou maman, restez à l'écoute, car les arbres vous racon -teront peut-être une autre histoire.
10
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi