Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Achetez pour : 9,99 €

Téléchargement

Format(s) : EPUB

avec DRM

Vous aimerez aussi

11 contes des îles

de flammarion-jeunesse

La Reine des mots

de flammarion-jeunesse

Hôtel des voyageurs

de flammarion-jeunesse

suivant
LA PRINCESSE AFRICAINE uu
Christel Mouchard
LA PRINCESSE AFRICAINE uu La Prisonnière de Zanzibar
Flammarion
© Éditions Flammarion, 2007 87, quai PanhardetLevassor  75647 Paris cedex 13 ISBN : 9782081203556
Chapitre 1
Retour à Zimbaboué
E nfinTchinzarentraitchezelle. Ilyavaitsilongtempsqu’ellen’avaitpasrevusa mère,samaisonAprèsdelonguessemainesde captivitéchezShaka,leroidesZoulous,etencore d’autreslonguessemainesdemarchedansledésert, lamontagne,lasavane,Tchinzatouchaitaubut. Devantelle,surlabergedelarivière,ellevoyait samèrelareineNehandasavancersurlechemin quivenaitdelaforteresse.Bientôt,ellesejetterait danssesbras. Tchinzaavaitfaillimourirplusieursfois,avalée paruncrocodile,brûléedansunincendiede brousse,tuéeparleschasseursd’esclaves…Maislà, maintenant,elleavaitatteintlafinduvoyage:elle étaitderetourdanssonroyaume,leroyaumede
9 u
10 u
Zimbaboué,dontsamèreétaitlareineetdontelle étaitlaprincessehéritière. Mamanmurmura-t-elledunevoixétranglée parlémotion. Lecortègeroyalapprochait.Toutelacoursétait déplacéepourlesaccueillir,elleetsesamis. Sesamis :ilsétaientàsescôtés,surleradeau grâceauquelelleavaitdescendularivière,dernière étapedesonlongvoyagedepuisleterritoirede ShakaleZoulou.Ilsavaientfranchilesobstacles avecelle ;ilsavaientaffrontélamortavecelle. IlyavaitMoutiti,biensûr,sonpetitserviteur, ungamindehuitansquelleconnaissaitdepuissa naissance.IlyavaitaussiKounzi,leguerriershona qu’elleavaitsauvédel’esclavage.Etlebébégué-pardquilsavaienttrouvédanslincendie,boulede poilauxgrandsyeuxmordorésquiseroulaiten miaulantsurlefondduradeau. Tchinzas’étaitfaitencored’autresamis,aucours desonlongvoyage.Desamiscommeaucunautre Africainn’enavaitencetteannée1870.Deux hommesblancs,des«mouzoungous»:unadulte, David,etungarçondesonâge,Damian.Desamis pourlavie,elleenétaitsûre.SurtoutDamian. Tchinzaluilançaunregardencoin. Ellelavaitdétesté,audébut,cegarçonblondqui feignaitdêtremaladepoursefaireplaindrepar Ysabel,samère.Puistoutavaitbasculé :Ysabel