Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 16,99 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Du même publieur

Ahmed Toiouil
La quatrième  vérité
Lettres de l’Océan Indien
Roman
La quatrième vérité
Lettres de l’océan Indien Fondée par Maguy Albet et Alain Mabanckou, cette collection regroupe des œuvres littéraires issues des îles de l’océan Indien et tout particulièrement de l’archipel des Comores, des îles de Madagascar et de La Réunion, de Mayotte ou des Seychelles. La collection accueille des œuvres directement rédigées en langue française ou des traductions. Derniers titres parus Guy MEYER,La maison jaune, 2016. Julien de CORNIÈRE,Paris-Nantes. Roman, 2016. Jahh-Raffion GUÉ,Le Révolutionnaire, 2015. Ibrahim ALI,Rives à dérives,2014. Expédite LAOPE-CERNEAUX,Clotilde, de la servitude à la liberté,2014. David JAOMANORO,Le mangeur de cactus,2013. Umar TIMOL,Le monstre, 2013. Halima GRIMAL,Le Manuscrit de la femme amputée, 2013.Quraishiyah DURBARRY,Féminin pluriel, 2013. Christine RANARIVELO,Le Panama malgache, 2011.Catherine PINALY,Sur Feuille de Songe…, 2011. SAST,Le sang des volcans, Des Kalachs et des Comores, 2011. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Ahmed TOIOUILLa quatrième véritéRoman
Illustration de couverture : William Teffaut © L’HARMATTAN, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-09168-6 EAN : 9782343091686
À Fatoumia, Omar et Nadia
La nuit, quand de si loin le monde nous sépare,
Quand je rentre chez moi pour tirer mes verrous,
De mille souvenirs en jaloux je m’empare ;
Et là, seul devant Dieu, plein d’une joie avare,
J’ouvre comme un trésor mon cœur tout plein de vous.
 Alfred de Musset,Emmeline, 1837.
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin