La réunion de famille

De
Publié par

Hassan vit un état d'attente, celle d'un rendez-vous qu'il ne souhaite pas mais qu'il sait imminent. Il erre dans les rues d'une presqu'île avec pour seul repère un phare. Yasmine est en attente d'un vol d'avion dans un aéroport désert. Habib panique à la vue d'une fumée au premier wagon de son train. Il est le témoin impuissant d'un génocide. A travers ce recueil, l'auteur dresse le portrait de personnages dans des situations d'attente sur le sens de la vie, de l'amour et de la mort.
Publié le : samedi 1 septembre 2007
Lecture(s) : 208
EAN13 : 9782296641723
Nombre de pages : 74
Prix de location à la page : 0,0059€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

La réunion de Famille

© L'HARMATTA,2007

5-7, rue de l'École-Polytechnique; 75005Paris

http://www.librairieharmattan.com
diffusion.harmattan@wanadoo.fr
harmattan1@wanadoo.fr

ISBN: 978-2-296-03833-2
EAN: 9782296038332

Raja SAKKA

Laréunion deFamille

Nouvelles

L'Harmattan

EcrituresArabes
Collection dirigée par MaguyAlbet

Dernières parutions

N°221EvelyneACCAD,Coquelicotdu massacre, Poppy
from the massacre, éditionbilingue,2006.
N°220Said GUEROUI,Lamortdeschiens,2006.
N°219SalahMOUHOUBI,L’honnête homme,2006.
N°218 DouniaCHARAF,Mbark etJuliette,le mystère
descolonsallemands,2006.
N°217Michel SAAD,Laoriane tourne plus,2006.
N°216SaïdLAQABI,Les gensd’ici, suivi de
Parchemins hébraïquesdeHassanRIAD, 2006
N° 215YoussefAMGHAR,Levieuxpalmier, 2006.
N° 214MustaphaEL HACHEMI,Mémoiresdes portes
fermées, 2005.
N° 213RachidEl HAMRI,Le néantbleu,2005.
N°212Ali GUERROUI,Vers la colline:itinéraires,
2005.
N°211LeilaABOUZEID,Annéede l’éléphant,2005.
N°210Mohamed BABA,Bilal,2005.
N°209 AhmedTALEB,Le silencedes poètes,2005.
N°208MamounLAHBABI,Lescheminsde l’amertume,
2005.
N°207NORA-ADEL,LeCandidat,2005.
N°206GhazaliMahamatIdriss,Aïda,2005.
N°204 Farouk BENBRAHIM,Les enfantsdu salonvert,
2005.
N°203MahmoudTurkiKHEDHER,Le soupirdes
djinns-Rohbanes,2005.
N°202Abderrahman BEGGAR,LechantdeGoubi,
2005.

RECOTRES TARDIVES

Le téléphone sonnadans la chambre d’hôtel.
Yasminequittarapidementlasalle de bains
attenanteàsa chambre etprit lecombiné.
-Allô.
- Oui.
-C’est lechauffeur, jevous rappellequec’est
aujourd’huiquevous devezquitter l’hôtel.
Ceci,elle le savait très bien.
- Quand est-cequevousvoulezpartir pour
l’aéroport?ajouta-t-il.
-J’ai penséyalleràvingtheures puisque
l’avion nedécollequ’àvingt-deuxheures.
-Impossible, j’ai d’autresclientsà
accompagneràcette heure-là.Je ne pourraivous
yemmener qu’àdix-huitheurestrente.
C’était troptôtpour elle, mais puisqu’elle
n’avaitpas le choix, elleaccepta.

Ceci faisaitmaintenant une semaine qu’elle
occupaitcette chambre d’hôtel dans cette belle
ville.Elleavait voyagé sousune formule qui
fixaitladurée du voyage, ladate de départet
celle duretour.Toutétaitréglé etpayé d’avance

7

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.