//img.uscri.be/pth/2a87cc6ad4e2f57ef13dca06abd2892c9f550cc2
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

La richesse de la différence

De
206 pages
Nathan, jeune Havrais de confession juive tombe amoureux d'Iza, une musulmane. Leurs parents mutuels sont en désaccord avec cette liaison et les rejettent. Nathan fait la connaissance de deux Calédoniens de son âge : l'un est un métis Malabar, l'autre un Kanak de l'île de Maré. Tous deux lui vantent leur petit paradis océanien. Le jeune couple décide d'aller s'y installer : ils ne sont pas au bout de leurs surprises... Ce premier roman décrit le thème des différences raciales en Nouvelle-Calédonie.
Voir plus Voir moins
La richesse de ald fiéfercnNetan,haeu j Hneraavd sioc esefnnoisve t jui amoombe xdruueu enzI,amaulus murLe. netnerap sleutum s nédascc sostne  cette lord avecel ter ssiaie noat Nn hattjet.eniassocnnl  aafti Caldeux de ance nos ed sneinodé ust eunl: e âgal ertu nu anaKmén s tilaMar,baér .oTsud ue xulk de lîle de Marap titeéco sidaenntvai  purlet eld ocpu edcédin. Lanieune e jenes er sr leil: ni ylatsellas r surprisde leursuab uo tno tap sèmthe  lur sanomr reimerp eC se poues acials raneecffré sid eedete nidocisoa  srulp été  .elleiile r toond de fuoevalN aCélll-eleile s isttans éllupedp si sulNé au Havre en 159,0G réra daCvuvuœ li ùo ,einodteec sles an drena stn eauaredq Calélle-ouveen Ntirc te li ,é a 00 un itédené nais.tS rud  urtassionnéporti paroe  tp éredà aléde cnne,onieércasnoco al à  àreiv ls cèuc sdn eapssoi nse tdidacte, sa secoaorqsen .euotuntseé litcre ur (coion lect col eedeuttm qa eal dlenagiri oontiaérC .erutircé'l55-419 -336-293: 9 872-na iSINBCoe mbloAnc into: )sraM revuerutCAFIUDP-ER-SELTTLEILUVCAF__PUEIQREFFID-ESSEHCIR_NEEC  1 320//431   18:02
Gérard Cauville
La richesse de la différence
Roman
Collection Lettres du Pacifique 51
                                  
                                
      
                       
 
La richesse e la différence
de la différence
           
            Couverture :
Maquette de la collection : © Marc Antoine Colombani  Photographie de première de couverture : Anse-Vata © Olivier La Barre Photographie de quatrième de couverture : Le Havre © Julien Batard           © L'Harmattan, 2013 5-7, rue de l'École-Polytechnique ; 75005 Paris   http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr  ISBN : 978-2-343-29355-4 EAN  :  9782343293554
 
 
         
      
 
 
Gérard Cauville
   
  La richesse  de la différence
Collection Lettres du Pacifique  
     
Co l ection Le t res du Pacifique  
 Collection dirigée par Hélène Colombani Docteur dEtat en Littératures et Sciences Humaines (LLSH) Conservateur en chef principal des bibliothèques (ENSB Paris), Déléguée de la Société des Poètes français, Sociétaire de la SGDL.  Cette collection contribue, avec plus de cinquante titres dauteurs contemporains ou classiques du Pacifique, ainsi que ses études sur les littératures modernes, les sciences humaines et les traditions orales océaniennes, à faire de lHarmattan le principal éditeur de lOcéanie.  La variété et la richesse de ces oeuvres, qui vont de la fiction à la recherche en sciences humaines, offre aux lecteurs un vaste choix qui leur permet de découvrir les spécificités des peuples du Pacifique Sud.    
 
Contact : helsav@mls.nc   Voir le détail de la collection à la fin de ce volume  
 
         « Sans intégrisme religieux ni traditions inhumaines, avec le respect dû à chacun, la Pluri-ethnie, le Métissage et lAccueil à lautre, sont un enrichissement pour le Monde ».  Gérard Cauville                 
 
        
   PREFACE  Par amour et pour lamour
   « Quelle est jolie, oh oui quelle est belle, cette Iza ! Son visage est si pur : quels yeux, quel regard ! Il me faut absolument la revoir au plus vite » Au soir dune rencontre imprévue en Normandie à lissue dun match de boxe dont il était sorti brillamment vainqueur Nathan, de retour chez lui au Havre, se trouvait comme tétanisé dans ses pensées : frappé au plus profond de son cur dun véritable « coup de foudre », il ne rêvait plus que de cette divine jeune fille en se disant et répétant qu« elle était à lui pour la vie » et ne pouvait donc « appartenir à aucun autre homme ». Mais encore lui fallait-il bien évidemment savoir si « elle en pinçait tout de même aussi, au moins un peu, pour lui ». Or, à la même heure, dans cette même ville normande, « sa » belle Iza éprouvait aussi le même bouleversement intérieur : « Ce beau mec quest Nathan me paraît lhomme de ma vie Oui. Mais je nai pas le droit de me tromper car ce sera pour la vie. Et, pour le savoir, il me faut absolument le revoir ».  Ils se revirent : ils se voulaient bien totalement lun à lautre. Un amour, un bel amour, un grand amour était
 
9