Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 10,99 € Lire un extrait

Téléchargement

Format(s) : EPUB

sans DRM

Lâchez les chiens!

De
146 pages
Jay est engagé pour l’été comme promeneur de chiens. En allant chez sa cliente Lynou pour chercher Zéro, son labrador, un homme attend devant la porte. Quelques jours plus tard, Jay découvre que l’appartement de sa cliente a été cambriolé. Son premier réflexe est d’appeler la police, mais compte tenu qu’il travaille au noir, il décide de partir lui-même à sa recherche, sans se douter qu’il met sa vie en danger.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Marois, André, 1959
Lâchez les chiens !
(Collection Zèbre) Pour les jeunes de 10 ans et plus.
ISBN 9782895797593
I. Titre. II. Collection : Collection Zèbre.
PS8576.A742L32 2016 PS9576.A742L32 2016
jC843'.54
C20169405303
Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2016 Bibliothèque et Archives Canada, 2016
Direction éditoriale : Gilda Routy Direction littéraire et artistique : Thomas Campbell Révision : Sophie SainteMarie Conception graphique, couverture et pages intérieures : Kuizin Studio (kuizin.com) Photographies et illustrations : Christine Battuz et Marc Serre, Kuizin Studio (kuizin.com), thenounproject.com collection :« Eagle Eye »parGerhard Meier (p. 86, p. 96)
© Bayard Canada Livres inc. 2016
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour des activités de développement de notre entreprise.
Nous remercions le Conseil des arts du Canada de l’aide accordée à notre programme de publication.
Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la SODEC. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Bayard Canada Livres 4475, rue Frontenac, Montréal (Québec) H2H 2S2 edition@bayardcanada.com bayardlivres.ca Imprimé au Canada
9782897700515
A Malie Zero Rex Canaille Skip Niger et Dali qui ont fini par me faire aimer les chiens
Appelle-moi, j’ai perdu mon téléphone Mercredi, 11 h 05
Jay éteint le moteur, allume les feux de détresse. Il est mal garé, mais il en a pour trois minutes. — C’est beau, Rex ! Je vais chercher Zéro.
Le gros doberman obéit aussitôt et se couche dans la camionnette. À l’arrière, les deux banquettes ont été enlevées pour laisser toute la place aux chiens qui bougent en permanence sur les cartons étendus au sol. Ça se lèche, ça se renie, ça se bataille.
Appelle-moi, j’ai perdu mon téléphone Mercredi, 11 h 05
Jay éteint le moteur, allume les feux de détresse. Il est mal garé, mais il en a pour trois minutes. — C’est beau, Rex ! Je vais chercher Zéro.
Le gros doberman obéit aussitôt et se couche dans la camionnette. À l’arrière, les deux banquettes ont été enlevées pour laisser toute la place aux chiens qui bougent en permanence sur les cartons étendus au sol. Ça se lèche, ça se renie, ça se bataille.
7
8
Jay ajuste sa casquette sur ses longues mèches noires, puis déploie son grand corps ïliforme pour sortir.
Son trousseau en main, la bonne clé entre le pouce et l’index, il marche vers chez Lynou. Elle habite un duplex en brique, qui ressemble à tous les autres alignés sur ce bout de la rue Rivard, au cœur du Plateau-Mont-Royal.
Jay vient ici deux jours par semaine. Le temps est superbe, chaud, mais c’est normal en juillet. Pour une fois qu’il ne pleut pas, ils vont en proïter.
Devant la porte de Lynou, un homme semble attendre. La trentaine sportive, tenue décontractée de bon goût, coupe de cheveux fraîche, teint cuivré : il sourit à l’adolescent qui s’approche d’un pas rapide. — C’est toi, Jay ?
Le type s’exprime en français avec un net accent mexicain. Le promeneur de chiens acquiesce
mollement, sur ses gardes. L’inconnu lui tend sa paume ouverte. Jay doit changer son trousseau de main pour le saluer. Jé souisPedro,ouneami de Lynou.
Que fait-il là ? Lynou part tôt et rentre tard pour aller travailler. C’est pour ça qu’elle emploie un promeneur ces deux journées-là. Elle préférerait sortir son chien elle-même, mais, depuis un an, elle n’a pas le choix à cause de ses horaires de fous.
Habituellement, c’est Patrick qui s’en charge, mais il se fait remplacer par Jay quand il est débordé, malade ou en vacances comme en ce moment. Jay adore ce boulot. C’est simple : il aime les chiens, la solitude et le plein air. Pour lui, ce n’est que du plaisir. En plus, c’est mieux payé que de vendre des hamburgers ou des crèmes glacées.
À dix-sept ans, il vient de ïnir son secondaire et il souhaite proïter à fond de l’été avant le cégep. Avec l’argent gagné en juillet, il a prévu faire le tour de la Gaspésie sur le pouce, en solo. Il a hâte.
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin