Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Lire un extrait Achetez pour : 13,00 €

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Partagez cette publication

Publications similaires

Vous aimerez aussi

Regard à l'ouest

de Mon-Petit-Editeur

Le Trouble-vie

de Mon-Petit-Editeur

suivant
Christian Correia
LE BRÉVIAIRE
Un mal pour un bien
Mon Petit Éditeur
Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :
http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits dauteur. Son impression sur papier est strictement réservée à lacquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits dauteur. Mon Petit Éditeur 14, rue des Volontaires 75015 PARIS  France
IDDN.FR.010.0117137.000.R.P.2011.030.31500
Cet ouvrage a fait lobjet dune première publication par Mon Petit Éditeur en 2012
« Est-il possible de faire le bien par le mal ? »
« Et si tout nétait quillusion ! »
Sommaire Chapitre 1. Lavant ............................................................................9Chapitre 2. La chimère ...................................................................55Chapitre 3. Linconnu .....................................................................75Chapitre 4. Le commencement.................................................87Chapitre 5. Le profil psychologique .......................................... 109Chapitre 6. Lhorreur ................................................................... 123Chapitre 7. Les fouineurs ............................................................ 149Chapitre 8. Les retours ................................................................ 163Chapitre 9. Le diamant noir ........................................................ 193Chapitre 10. La médaille de tempérance ................................... 205Chapitre 11. Le poignard noir .................................................... 239Chapitre 12. Vision et clé des temps ......................................... 307Epilogue Trois jours plus tard .................................................... 343
7
Chapitre 1. L’avant Voilà maintenant dix-neuf mois que Marion fait le même cauchemar. Le pourquoi de ce mauvais rêve, vous le savez aussi du moins, ceux qui ont suivi notre aventure précédente. Pour les autres, laissez-moi vous briffer en quelques lignes. Il y a tout juste vingt et un mois, Marion se tenait debout face à moi avec un couteau prêt à lui perforer le ventre, rond de sept mois. Il sagit dune histoire un peu compliquée pour vous la conter en quelques lignes. Donc et pour faire court, je vais vous parler dancienne vie et dancienne identité, car administra-tivement je suis mort !
9
LE BRÉVIAIRE
Je nétais pas un bon garçon et pas tout à fait mauvais non plus. Lhomme qui tenait le couteau et qui menaçait de me reti-rer mes trésors  Marion et mon fils , est mort dune balle dans la tête. Surtout nallez pas penser que jétais un assassin. Ce qui a été fait ne pouvait pas se passer autrement. Ce fut la libération définitive de ce qui avait été « laffaire de trop » ! À cette époque, Marion et moi avions choisi larchipel des Açores pour nous ressourcer et jétais loin de me douter que cette journée, jallais prendre la vie de deux personnes en quel-ques minutes. Cétait en fin daprès-midi, à mon retour de pêche avec mon ami Max, dit aussi le clone. Comme à son habitude, il me dé-barqua sur le ponton en scooter des mers pour filer directement sur son bateau de plaisance, ancré à un mille de là. Était-ce la destinée ou juste la récolte dun semis mal calcu-lé ? Je préfère parler de mauvaise herbe. Une espèce végétale qui finit toujours par vous pourrir lexistence ! Les corps disparurent sans grande difficulté avec laide de Tony, lhomme de main et de confiance de mon pote Max. Il se chargea de les lester comme il se doit, afin que le fond marin fasse le reste sous ce soleil couchant dun rouge inégalé. Le zo-diac sarrêta à un demi-mille de la cote environ, une position à lest de lîle infréquentable pour les embarcations plus grandes et dangereuses pour la plaisance. La présence du récif plus
10