Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 18,38 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Du même publieur

Le Chant des Parques
Marianne BELIS Le Chant des Parques roman
Du même auteur
Cette grande lumière à l’Ouest, L’Harmattan, 2004.
       !  "#      !!"#$ %& !!"#$
Dans la mythologie grécoromaine, les Parques, divinités maîtresses du sort des hommes, étaient trois sœurs, filles de la Nuit ou de l'Erèbe. Elles ont exercé leurs fatales fonctions dès l'origine des êtres et des choses ; elles sont aussi vieilles que la Nuit, que la Terre et le Ciel. Elles se nomment Clotho, Lachésis et Atropos. Elles habitent dans les régions olympiques d’où elles veillent non seulement sur le sort des mortels, mais encore sur le mouvement des sphères célestes, et l'harmonie du monde. Immuables dans leurs desseins, elles tiennent ce fil mystérieux, symbole du cours de la vie, et rien ne peut les fléchir et les empêcher d’en couper la trame. CLOTHO,« fileuse », tient le fil des destinées la humaines. LACHESIS, la « fatidique » enroule le fil sur le fuseau.ATROPOSl’inflexible », coupe impitoyablement le fil, « qui mesure la durée de la vie de chaque mortel. Les Grecs et les Romains ont rendu de grands honneurs aux Parques, car elles présidaient à la naissance des hommes et décidaient de leur avenir.
"Parques infinies, filles de la nuit obscure, je vous implore…soyeznous favorables soyeznous bienveillantes ; Atropos, Lachésis, Clothos, déesses invisibles, redoutables… car tout ce que vous donnez aux mortels c'est vousmêmes qui le leur enlevez ; ô Parques, écoutez les prières des prêtres, écartez de l'âme d'Orphée tous les chagrins terribles." (Fragment d’un hymne orphique)
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin