Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le chemin d'un destin

De
196 pages
Dans le village de Balan, Bakari et Kanko attendent depuis longtemps l'arrivée d'un premier enfant, qu'ils appelleront Diala. Plus tard, celui-ci, enfant surdoué, achève ses études en Occident et épouse Moller, avec laquelle il contribue efficacement au développement de "Dalagna", son pays natal. Dans ce roman, l'auteur nous invite à partager ses réflexions sur l'histoire vraie d'un homme, combinée avec de la fiction, pour magnifier la cohabitation positive de la tradition avec le modernisme, la vertu de l'espoir, du courage, de l'amour, de l'égalité entre les races...
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Nankoria LancéïCONDÉ
Le chemin d’un destin
Diala, l’enfant tant désiré Roman
Préface de Lamine Kamara Capi
Le chemin d’un destin
Nankoria Lancéï CONDÉ
Le chemin d’un destin
Diala, l’enfant tant désiré Roman Préface de Lamine Kamara Capi
© L’Harmattan, 2016 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Paris www.harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-10118-7 EAN : 9782343101187
SOMMAIRE
Préface................................................................................9 Avant-propos....................................................................11 1. Attente d’un enfant ......................................................13 2. Naissance de Diala .......................................................27 3. Maladie de Bakari ........................................................37 4. Diala, l’enfant des surprises .........................................77
7
PRÉFACE
Nankoria Lancéi Condé est plus connu comme poète que romancier. Ses deux premiers recueils, « Mélodies Guinéennes ou La Vérité du cœur » et « Silence Pluriel », aux titres bien évocateurs, ont eu un bon écho chez les lecteurs guinéens et étrangers. Par « Le Chemin d’un Destin », il entre de plein-pied dans le monde du roman en ayant pour préoccupation essentielle les problèmes de la vie quotidienne d’aujour-d’hui en Guinée et dans nombre de pays de la sous-région Afrique de l’Ouest. À travers ce choix qu’il assume pleinement, on sent la plume tenue par une main de fonctionnaire qui, non seulement a vécu pleinement une enfance villageoise dans son Komodou natal, mais a surtout parcouru durant sa carrière et continue de le faire, les régions du pays en servant dans les sous-préfectures les plus reculées, les préfectures et les gouvernorats. Par le cheminement des personnages, on sent les traces de la gestion quotidienne de l’administrateur responsable d’une structure décentralisée. Même les Organisations Non-Gouvernementales, généralement très actives dans nos campagnes, ne sont pas oubliées. Cela est surtout vrai pour les couches juvéniles victimes faciles de l’exode rural, attirées qu’elles sont par le miroitement, souvent factice, des images de la vie dans les villes présentées sous de fausses couleurs. « Le Chemin d’un Destin » est le genre de roman qui ne se construit pas à partir d’un thème central autour duquel graviteraient des sous-thèmes divers et variés. De
9