Le complot pour tuer le conquistador

De
Publié par

Un secret, ça ne se raconte pas. Surtout si tous les savants du monde rêvent de le percer et que les gouvernements sont prêts à payer des fortunes pour le connaître ! Certains iraient même jusqu’à tuer pour le découvrir ! Tu crois que j’exagère ? Attends de découvrir mon histoire…
Publié le : mercredi 7 octobre 2015
Lecture(s) : 1
Licence : Tous droits réservés
EAN13 : 9782895799726
Nombre de pages : 114
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
2
2
L’ANTIHORLOGE
2
L’ ANTIHORLOGE
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Bouchard, Camille, 1955 L’antihorloge  Sommaire : t. 2. Le complot pour tuer le conquistador.  Pour les jeunes de 10 ans et plus.  ISBN 9782895797166 (vol. 2)  I. Bouchard, Camille, 1955 . Complot pour tuer le conquistador. II. Titre. PS8553.O756A64 2015 jC843’.54 C20149426011 PS9553.O756A64 2015 Dépôt légal – Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2015 Bibliothèque et Archives Canada, 2015
Direction éditoriale : Thomas Campbell, Gilda Routy Révision : Josée Latulippe Mise en pages : Mardigrafe inc. Illustration de la couverture : ©Shutterstock.com
© Bayard Canada Livres inc. 2015
Financé par le gouvernement du Canada Funded by the Government of Canada
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour des activités de développement de notre entreprise.
Nous remercions le Conseil des arts du Canada de l’aide accordée à notre programme de publication. Cet ouvrage a été publié avec le soutien de la SODEC. Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Bayard Canada Livres 4475, rue Frontenac, Montréal (Québec) H2H 2S2 Téléphone : 514 8442111 ou 1 866 8442111 edition@bayardcanada.com bayardlivres.ca
Imprimé au Canada
978-2-89579-972-6
À meS amiS lecteurS de l’écoleMarguerite-BourgeoiS de Châteauguay.
« Le tic-tac des horloges, on dirait des souris qui grignotent le temps. »
ALpHONsE ALLAIs
1. Le secret lourd de responsabilités
Je me présente : je m’appelle Samuel Beaulieu. J’ai onze ans et je vis dans le village de Saint-Achille en compagnie de ma mère, de ma sœur Marguerite et de mon papi, le grand historien qui passe souvent à la télé : Napoléon Beaulieu.
Je suis un garçon tout ce qu’il y a de plus ordinaire. J’aime les séries de science-ction, faire du vélo dans la boue, attraper des grenouilles, suivre les pistes des coyotes au bout du champ, aller à la pêche, et tout le reste.
La seule chose qui me distingue, c’est que j’aime parler dans ma tête avec un ami qui n’existe pas réellement.
5
Un ami inventé. Toi, nalement. Je t’imagine en lecteur. Ça me donne l’impression d’être le héros d’un roman.
Parfois, je te visualise comme étant un gars, là, calé dans un gros fauteuil, un livre dans les mains ; ou une lle, avec une liseuse, assise dans son lit, son oreiller placé dans le dos.
J’ai aussi des amis dans la vraie vie. En fait, il s’agit… d’« une » meilleure amie : Marion. Ouais, c’est une lle et elle est super chouette.
Ah ! Une autre chose encore. Je connais le secret de 1 l’antihorloge Beaulieu .
Antihorloge. C’est l’appellation que les scientiques du futur vont donner à une anomalie naturelle très rare dans l’univers, une sorte d’ouverture par laquelle on peut voyager dans le passé. Quand des atomes de carbone 14 sont mis en présence de ce phénomène de physique quantique, l’espace-temps ramène les cellules qui le contiennent à l’époque où celles-ci étaient vivantes. C’est aussi simple que ça.
Non, je blague. Je sais que c’est compliqué. Mais au moins, tu comprends pourquoi Marion et moi ne
1. VoirLes fruits étranges de l’Alabama.
6
parvenons pas trop à saisir toutes les subtilités du fonc-tionnement de ces étrangetés.
L’antihorloge Beaulieu se trouve dans le vieux puits condamné de la grange de mon papi. Du moins, c’est ce qu’arme Permont, un agent du futur, venu de 2188. Il y a beaucoup de secret qui entoure les antihorloges.
e En cette première moitié du XXIsiècle, il n’y a que mon papi, Marion et moi qui connaissons l’existence du « puits » qui permet de voyager dans le temps. Nous sommes devenus malgré nous des agents temporels.
C’est un secret lourd de responsabilités. Nombreux sont les gouvernants qui voudraient connaître les secrets du passé. Pire : le changer ! Imagine, par exemple, qu’une bande de néonazis envoient des agents modernes donner le secret de la bombe atomique à Hitler. Ou alors qu’on aille assassiner Louis Pasteur avant qu’il invente les vaccins.
Bon, tu vas me dire qu’à l’inverse on pourrait aller sauver les passagers duTitanic, ou encore empêcher Jack l’Éventreur d’accomplir tous ses meurtres. Mais il faut être prudent. Changer le passé n’est pas sans conséquence. En voulant bien faire, parfois, on peut provoquer pire.
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi