Cet ouvrage et des milliers d'autres font partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour les lire en ligne
On lit avec un ordinateur, une tablette ou son smartphone (streaming)
En savoir plus
ou
Achetez pour : 9,38 €

Lecture en ligne (cet ouvrage ne se télécharge pas)

Partagez cette publication

Du même publieur

Chantal Ferdinand
le crabevadaure Une odyssée épique et mythique
Le Crabevadaure Une odyssée épique et mythique
Collection « Vivre et l’écrire » dirigée par Pierre de Givenchy
YRLU OD OLVWH GHV WLWUHV GH OD FROOHFWLRQ HQ ¿Q G¶RXYUDJH
Du même auteur, collection « Aux marges de l'écriture », L’Harmattan Peaux de vaches et noms d'oiseaux – Une fable bourreaucratique, 2011
Du même auteur, chez d’autres éditeurs
Le Blanc Geyser Éditions Saint-Germain-des-Prés
On achève bien les femmes Éditions Guy Chambelland
Olduz et la poupée Éditions Fernand Nathan, Bibliothèque Internationale, adaptation de Samad Behrenghi
À l’Ouest tout est nouveau, Contes de mon immeubleLibrairie-GalerieRacine
avec Hélène Loup Conter aux adolescents : une merveilleuse aventure Édisud, L’Espace du conte
Chantal Ferdinand
Le Crabevadaure Une odyssée épique et mythique
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’Ecole-Polytechnique, 75005 Paris http://www.harmattan.fr diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-02734-0 EAN : 9782343027340
Je dédie ce récit initiatique et ivre d’espoir, en dépit des turbulences, à tous les combattants du Crabevadaure pour qu’ils ne deviennent pas des sinistrés…
Je remercie tous ceux qui m’ont aidée, soutenue, tous mes amis du « gang » de Facebook si nombreux, les aimés de ma famille,$QDVWDVLD HW PHV ¿GqOHV OHFWULFHV Sylvie, Juliette, Camille, Annie, Delphine et Brigitte qui ont balayé mes doutes !
Écrire, taper les peurs-rages sur le papier-écran silencieux mon océan secret de clarté…
7
« Il y a une espèce de resserrement de la beauté au cœur de la laideur. » Hélène Berr
« Dans la rue, on est sans cesse obligé de représenter, c’est une épreuve de sortir. » Hélène Berr
« Laissons sortir et venir à nous les fantômes et les folies de l’enfer Laissons parler les rêves. » Chantal Ferdinand
« Toi qui mêles et emmêles et démêles les mots tu déformes et tu transformes cette réalité tu rends poétiques les misères et les maux et nous sors de nos banalités Continue s’il te plaît maman-plume, maman-encre, maman-mot ! » Juliette FerdinandFermo
© ,O IDXW SUR¿WHU GH WRXV OHV SHWLWV PRPHQWV GH ERQKHXU ª Jean-Yves Ferdinand, à 25 ans
« C’est si mystérieux le pays de la souffrance des autres. » Hélène Louis-Servais
© /D OXWWH HOOHPrPH YHUV OHV VRPPHWV VXI¿W j UHPSOLU XQ cœur d’homme. Il faut imaginer un Sisyphe heureux. » Albert Camus
« Y a rien à pardonner parce qu’il n’y a pas eu de faute. » Catherine Ringer
8
« Le bonheur atroce de l’écriture » Marguerite Duras
« Rage dehors, laisse Paix dedans » Lao Tseu
« L’écriture c’est le cœur qui éclate en silence. » Christian Bobin
« Écrire, oh écrire ! c’est s’emparer du monde. » Gustave Flaubert
« Le réel c’est quand on se cogne. » Lacan
Photographie de couverture de Jean-Yves Ferdinand.
L’« Ogre » du Jardin Giusti, à Vérone, mascaron baroque qui orne le belvédère donnant sur la propriété. Situé dans le « Paradis », pendant les fêtes, il régnait sur les convives et pouvait cracher du feu. Peut-être pour éloigner les mauvais esprits ?
9
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin