Le fruit et la joie

Publié par

Publié le : lundi 1 janvier 0001
Lecture(s) : 227
EAN13 : 9782296423251
Nombre de pages : 171
Prix de location à la page : 0,0087€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Le fruit et la joie
La mirabelle et la petite fille

~ L'HARMATTAN,2005 5-7, rue de l'École-Polytechnique;
L'HARMATTAN,
L'HARMATTAN L'HARMATTAN ESPACE

75005 Paris

ITALIA s.r.l.
HONGRIE

Via Degli Artisti 15 ; 10124 Torino Konyvesbolt ; Kossuth L. u. 14-16 ; 1053 Budapest
BURKINA FASO

1200 logements villa 96 ; 12B2260 ; Ouagadougou 12
L'HARMATTAN KINSHASA

Faculté des Sciences Sociales, Politiques et Administratives BP243, KIN XI ; Université de Kinshasa - RDC http://www.librairieharmattan.com harmattan 1@wanadoo. fr diffus ion.harmattan@wanadoo. fr ISBN: 2-7475-9742-3 EAN : 9782747597425

François MAILLE

Le

fruit et la joie

La mirabelle et la petite fille

L'HARMATTAN

Collection Chrétiens Autrement dirigée par Noël Hily

Appel aux chrétiens Croyons-nous comme avant? Croyons-nous tout ce qui est affirmé dans les Églises? Que disons-nous?

Nous sommes nombreux à souhaiter nous exprimer en toute liberté, dans des groupes de réflexion, dans des associations diverses de chrétiens, mais aussi dans des revues et des livres. Beaucoup désirent aussi célébrer leur foi chrétienne dans des cérémonies qui tiennent compte de la culture moderne. Nous proposons à ceux qui le désirent d'écrire leur livre personnel, de participer à des livres collectifs pour dire

publiquementune foi chrétienne du XXle siècle.
C'est le but de cette collection, laisser la liberté de parole à tous ces chrétiens en recherche. Noël Hily 12, rue de Recouvrance 45000 Orléans Tél. : 02 38 54 13 58

Je dédie. cette histoire à : Louis Basseville Hervé O'Mahony Andrée N orymberg

Je le dédie aussi à ma fille Toinette et à Pierre de Givenchy

Bonjour! Je m'appelle Sylvère. Marie-Aimée... Sylvère.

Marie-Aimée

Là, vous me voyez jouer à la marelle avec mes copines de la cité: Myriama, africaine de Côte d'Ivoire; Séverine, française de souche comme moi; Jasmina et sa sœur Dj emila, toutes deux d'origine algérienne. C'est moi qui ai appris à mes copines comment aller au Ciel en partant de la Terre. Mais Myriama triche toujours, Jasmina et Djemila se disputent tout le temps alors pour Séverine et moi c'est un peu dur. Mais l'important c'est de jouer ensemble, de bien rigoler et non de vouloir être toujours la première du moment que l'on arrive au ciel, bon sang c'est l'essentiel! C'est ce que j'ai compris par ce jeu pour ce qui est d'arriver au Ciel après sa vie sur la Terre. Tout le monde crie. Myriama a encore triché. De toute façon nous devons rentrer, il est déjà dix-neuf heures et nous n'avons pas mangé. Myriama est jalouse car sa maman ne l'appelle jamais pour passer à table, sa famille ne mange pas ensemble. De plus, après, elle doit garder ses frères et sa sœur jusqu'à parfois onze heures du soir, heure à laquelle son père rentre du travail. Il

9

!)

~

~fl \X i( '~ f

'

~

~

10

travaille à la chaîne, il s'occupe des machines qui peignent les carrosseries des voitures chez Renault. Il paraît que c'est très toxique, on peut attraper le cancer, il faut boire beaucoup de lait. Ce n'est pas drôle pour Myriama, ses frères et sa sœur: ils savent que leur papa ne vivra pas longtemps. Moi non plus je ne suis pas contente, j'ai failli aller au Ciel, je n'avais plus qu'une case. Me voilà dans l'ascenseur: ne faites pas attention aux décors. Et encore vous ne voyez que les parois de la cage d'ascenseur, pleines de tags. Mais ça sent très mauvais. Les frères de Myriama font pipi dedans. Si vous sentiez l'odeur! Enfin , j arrive chez moi: onze étages! À la maison l'atmosphère est un peu électrique ce soir. Papa vient de rentrer du travail et maman n'est pas contente, car il a sali la maison. Mais si peu! Pourquoi maman est-elle si dure avec papa? Je ne comprends pas. Il faut vous expliquer que papa travaille aux parcs et jardins de la ville de Paris. Enfin papa n'a pas de quoi se payer deux paires de chaussures et quelques chemises de rechange. Quand il arrive, ses chaussures sont pleines de terre, mais il est pressé d'embrasser sa femme et ses enfants, je comprends qu'il se déchausse après.

Il

Maintenant il est temps que je vous présente toute la famille. « Bonjour papa! - Bonjour Marie-Aimée, comment s'est passée ta journée? - Super! - Mais à l'Ecole des loisirs? - Nous avons appris un poème, à l'Ecole des loisirs, le monsieur qui l'écrit s'appelle Prévert, un pré qu'est vert c'est drôle non? » Alors le poème c'était drôle comme tout, c'était l'histoire d'un oiseau lyre; papa, il faudra que tu m'expliques ce que c'est qu'une lyre; enfin c'était drôle, dans le poème tous les murs de l'école s'écroulaient et redevenaient du sable. « Bisou papa! Attends, j'enlève mes chaussures moi aussi, j'ai joué à la marelle en bas. - Ah bon? Tu es allée jouer à la marelle? Es-tu allée au Ciel? - Oui trois fois, et j'ai bien failli y aller quatre fois si c'était pas l'heure de manger. Et les autres Yasmina et Djemila n'y sont pas allées, Myriama y est allée trois fois aussi, mais en trichant, et Séverine une fois seulement. - Et être au Ciel tout seul n'est-ce pas ennuyeux? - Oh si papa! - Alors ceux qui n'arrivent pas à aller au Ciel qu'en fait-on?

12

- On triche un peu pour les laisser gagner! On fait semblant de perdre! - Et après? - On est tous ensemble au Ciel! - Viens que je t'embrasse! Va, ma fille, va enlever tes chaussures, il ne faut pas abîmer le beau travail de ta maman qui nous fait une maison toute propre. »
Voilà comment est mon papa, son prénom c'est François, François Sylvère qu'il s'appelle. Il est, comme je vous l'ai dit, employé comme simple jardinier aux parcs et jardins de la ville de Paris. Après avoir beaucoup peiné et pleuré, il a réussi lors d'un bouleversement électoral à bénéficier de l'octroi d'un logement HLM. Oh ! Un logement dont personne ne voulait. Situé dans une tour sinistre, peuplée d'étrangers des cinq continents, beaucoup d'Africains. C'est bête les gens disent «les Noirs », mais ils n'ont rien compris. Il y a beaucoup de différence parmi les gens d'Afrique, l'appartenance à un Etat ne veut rien dire. Dans la tour, par exemple, il y a des Peuls, des grands Africains nomades; mais il y a des Peuls du Niger et des Peuls du Tchad. Ils sont de la même ethnie, ils parlent la même langue, mais ils appartiennent à deux pays différents qui parfois se font la guerre. Mais il y a pire: il y a

13

des Africains musulmans que l'on reconnaît parce qu'ils ont plusieurs femmes et plein d'enfants, et les Africains chrétiens que l'on reconnaît à la messe parce qu'ils chantent très fort. Mais il y a encore beaucoup d'Africains animistes, qui croient en plusieurs dieux. Alors ceux-là ils sont très méchants. Il paraît même que leurs ancêtres étaient parfois cannibales, et ce sont surtout eux, et aussi des musulmans, qui disent tout le temps «nique ta mère, nique ta mère! », des fois dès l'âge de trois ou quatre ans! Et bien sûr il y a aussi des Africains musulmans arabes, mais je vous ai déjà parlé de Jasmina et de Djemila. Alors mon papa, qu'est-ce qu'il fait? Il pleure toujours, et il pleure surtout parce que la Mairie de Paris nous a octroyé un «quatre pièces » et que nous sommes six à la maison. Il y a papa et maman. Maman s'appelle Anne, Anne Sylvère. Mon frère aîné Sylvain, Sylvain Sylvère, qui a douze ans. Il y a moi, Marie-Aimée Sylvère qui ai huit ans, et le nouveau-né Jérémie, Jérémie Sylvère, qui a dix-huit mois. Il y a notre grand-mère, la maman de notre maman, Marie-Solange Dupré, qui vit avec nous depuis la mort de son mari, notre grand-père Michel, Michel Dupré.

14

15

~,

16

~
-,

:7
~
~
.

~
:r.

_ 'id 'uo - -

4':\

~
a

J
~~ ~~~'~
.

~ l ~1~&y
. . .

~ ~~ L~~~
7

~

\

I

e>~'1_~~

0

&tf}~~
~~~

f?~~o ~:i-)
\

~~~Wt! ~

~

~d~

. ~ ~ ~.. ,~ R .~~ ~ .,~ -}\ ~ U ot~

~~ld~j~

~~ -@~ ~ . :@ ?.'

~~ OP

~

17

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.