//img.uscri.be/pth/9bd02af539cb3a5ab28410faa96566343c6beddb
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le Mahabharata - Tome VI

De
418 pages
Le Mahabharata est une épopée en sanskrit composée entre les IVe siècle précédant et IVe siècle suivant la naissance du Christ. Elle comporte environ 200 000 vers. Son influence a été considérable et sa diffusion a été prépondérante dans tout le sud-est asiatique. Elle demeure le texte fondateur de la culture indienne. Cette édition, en plusieurs volumes, est la plus ample qui ait été donnée, à ce jour, en langue française.
Voir plus Voir moins
ou ≤ les lumineux ≥ ou≤ les Trente ≥  (en fait trente trois : Vasu, Rudra, Æditya, Indra et Prajæpati) Agni, dieu du feu A‹vins, dieux jumeaux guérisseurs Brahmæ, dieu créateur Dharma, dieu de l’ordre cosmique Indra, roi des dieux KƒÒ≈a, un des avatars de ViÒ≈u Kubera, dieu des richesses Mitra, dieu des contrats ›iva, ou Rudra, dieu de l’ascèse Skanda, dieu guerrier Soma, dieu Lune Surya, dieu Soleil Varu≈a, dieu des eaux Væyu, dieu du vent ViÒ≈u, dieu bienfaisant ViÒvakarman ou Tvastƒ, architecte des dieux Yama, dieu des morts
Durgæ, Parvat∞, Umæ, Kal∞, parèdres du dieu ›iva Ga©gæ, sœur de Parvat∞, le Gange LakÒm∞, parèdre du dieu ViÒ≈u Pƒthiv∞, déesse Terre ›r∞, déesse de la Fortune
apsaras, nymphes asura, démons (les non-dieux) gandharva, génies musiciens Garu∂a, oiseau gigantesque Hanºmæn, roi des singes maharÒi, les sept Grands Anciens, auteurs des Veda, (A©giras ; Atri ; Bhƒgu ; Ka‹yapa ; Pulatsya ; VasiÒ†ha ; Vi‹væmitra). næga, serpents rækÒasa, ogres yakÒa, génies
Le Mahābhārata
tome VI
Textes traduits du sanskrit, par Gilles Schaufelberger et Guy Vincent
Mahābhārataest une épopée en sanskrit composée entre les siècle précédant et siècle suivant la naissance du Christ. Elle comporte environ vers. Son inuence a été considérable et sa diffusion a été prépondérante dans tout le sud-est asiatique. Elle demeure le texte fondateur de la culture indienne. Elle narre un conit entre deux branches d’une même famille : celui-ci touche les royaumes avoisinants au moment où la culture et l’histoire marquent la în d’une Ère. Une multitude de récits l’enrichit : ces derniers composent un ensemble vaste et nuancé du genre humain, au carrefour du généalogique, du mythique, du fabuleux, du sapiential, du spéculatif ; on y voit donc poindre et s’élargir un immense euve, comme un Gange dont les méandres draineraient des concepts subtils et des images somptueuses, parmi les plus belles de la littérature universelle. Cette édition, en plusieurs volumes, est la plus ample qui ait été donnée, à ce jour, en langue française.
Le tome comporte les livres suivants :Le Livre l’Apaisement, ), Le Livre de l’Enseignement ( ). D’autres volumes sont en préparation.
Gilles Schaufelberger, ingénieur de l’École polytechnique de Zurich, et Guy Vincent, docteur-ès-lettres, se sont attelés au travail de traduction depuis plus de trois décennies. La collection « Cardinales », offre au public cultivé des traductions contemporaines d’ouvrages passés à la légende. Saint-Jean, Virgile, Dante, Chatzi Sechretis, les épopées africaines, Shakespeare, Goethe, Emily Dickinson. D’autres auteurs l’en-richiront : de l’Antiquité à la în duXIXsiècle.
Orizons 13, rue de l’École polytechnique, 75005 - Paris ISBN : 979-10-309-0095-8
Le Mahābhārata
Apaisements du Roi
Textes traduits du sanskrit,par Gilles Schaufelberger et Guy Vincent et Guy Vincent tome VI
parGilles Schaufelberger Textes traduits du sanskrit,
VI
Le Mahābhārata
tome
Cardinales
Ancêtres communs : Yayæti, Yadu, Pºru, Bharata, Kuru (leurs descendants : les Yædava, les Paurava, les Bhærata, les Kaurava) ›æ‡tanu, époux de la déesse Ga©gæ Bh∞Òma, leur fils Vyæsa, père de Pæ≈∂u, de DhtaræÒ†ra, de Vidura Lecampdespæ≈∂ava Pæ≈∂u, époux de Kunt∞ et de Mædr∞ leurs fils ou les cinq Pæ≈∂ava : YudhiÒ†hira, Bh∞ma, Arjuna, Nakula, Sahadeva Draupad∞, leur épouse commune Abhimanyu, fils d’Arjuna et de Subhadræ  (sœur de KƒÒ≈a) Gha†otkaca, fils de Bh∞ma et d’Hi∂imbæ ParikÒit, fils d’Abhimanyu Drupada, roi des Pæñcæla, père de Draupad∞ Satyajit, frère de Drupada DhƒÒ†adyumna, frère de Draupad∞ ›ikha≈∂in/›ikha≈∂in∞ (Ambæ), fils de Drupada Sætyaki (Yuyudhæna), du peuple des VƒÒ≈i KƒÒ≈a, cocher d’Arjuna, avatar de ViÒ≈u Viræ†a, roi des Matsya Jayatsena, roi des Mægadha DhƒÒ†aketu, roi des Cedi Pratardana, roi de Kæ‹i Yuyutsu, fils de DhƒtaræÒ†ra LecampdesKaurava DhƒtaræÒ†ra, le vieux roi aveugle Gændhær∞, son épouse leurs cent fils : Duryodhana, Duß‹æsana, alii… Kar≈a : fils de Kunt∞, demi-frère des Pæ≈∂ava ›akuni, frère de Gændhær∞ Dro≈a, bræhmane maître d’armes A‹vatthæman, son fils Kƒpa, bræhmane maître d’armes Kƒtavarman, roi des Bhoja et des Andhaka Sa‡jaya, cocher de DhƒtaræÒ†ra ›alya, frère de Mædr∞ Bhagadatta, roi des PrægjyotiÒa Somadatta, fils de Bæhl∞ka, frère de ›æ‡tanu, Bhºri‹ravas, son petit-fils Jayadratha, roi des Sindhu SudakÒina, roi des Kæmboja Vinda et Anuvinda, rois d’Avanti
Daniel Cohen éditeur www.editionsorizons.fr
eCardinales, classiques de l’Antiquité auXIXsiècle eCardinales/Commentairesur classiques de l’Antiquité auXIXsiècle
Cardinalesa fait d’emblée en beau: la collection s’est ouverte avec Goethe, notre prophète; son magnifique texte,Le Conte, a paru dans une nouvelle traduction, due à François Labbé; et, depuis, la liste des publications en e témoigne, des ouvrages capitaux de l’Antiquité auXIXont paru, siècle dans des traductions contemporaines s’il s’agit de classiques écrits dans des langues dites « mortes » ou dans des langues dites « vivantes », telles e qu’elles avaient été fixées jusqu’à la fin duXIXsiècle. Le vertige des âges n’a en rien modifié les interrogations, les espérances, les révoltes, les tour-ments des hommes et des femmes. Cardinales/Commentairedégage des vues sur ces vertiges, ces pé-riodes, ces phares. La collection réunira des textes originaux et entés sur notre manière d’appréhender la littérature ainsi que ceux qui la vivent et la fabriquent.
ISBN :979-10-309-0095-8 © Orizons, Paris, 2016
Dans la même collection
Parus dans « Cardinales / Commentaire »
David Mendelson,» /le blanc souci de notre toile Stéphane Mallarmé et « Du Livre à lOrdinateur,2013 e Gourg-Antuszewicz Marianne,Dostoïevski Lectures auXXsiècle,2015 Françoise Delphy,Emily Dickinson poète / dans la poche du kangourou, 2016
Parus dans « Cardinales »
Goethe,Le Conte,2008 Virgile,LÉnéide,2009 Virgile,Les Géorgiques, Les Bucoliques,2010 Lilyan Kesteloot, (recueillie par),LÉpopée bambara de Segou,2010 Rainer Maria Rilke,Sonnets à Orphée,2011 Emily Dickinson,Menus Abîmes,2012 Chatzi Sechretis,LAlipachade(épopée épirote),2013 Dante Alighieri,La Divine Comédie ou le Poème sacré,2013 Dante Alighieri,La Vita Nuova,2013 William Shakespeare,Œuvres, tomeI,2013 William Shakespeare,Œuvres, tomeII,2013 Théâtre espagnol du Siècle d’or(Fernando de Rojas et Pedro Calderón de la Barca),2013Donatien Alphonse-François, marquis de Sade,Les Infortunes de la vertu, édition de Justine Legrand,2013 Le Preux et le Sage, l’épopée du Kayor et autres textes wolof, transcription et traduction du wolof par Mamoussé Diagne, présentation de Lilyan Kesteloot,2014 Novalis (Georg Philip Friedrich von Hardenberg), Hymnes à la nuit suivi de Chants spirituels, traduction de Gianfranco Stroppini de Focara,2014 Hésiode,La Théogonie, traduit du grec ancien par Gianfranco Stroppini de Focara,2015 Le Mahābhārata, traduction du sanskrit par Gilles Schaufelberger et Guy Vincent, tomesIetII,2013,III, 2015,IV, VetVI,2016
Le Mahæbhærata
ma‹ha‹Baa‹r‹ta‹
Ouvrages publiés par les auteurs
Gilles Schaufelberger
Industrial Marketing,Éditions de l’Organisation, Paris,1980(traduction de l’anglais). Istambul1900, Architecture et intérieurs Art Nouveau, Le Seuil, Paris, 1997(traduction de l’italien). Shunga, l’art d’aimer au Japon, Le Seuil, Paris1998, (traduction de l’ita-lien). Les Trésors des Collections médicéennes, Éditions d’ArtSOMOGY, Paris1998, (traduction de l’italien). Paparazzi, Éditions Assouline,1998, (traduction de l’italien). Dolce & Gabbana,Éditions Assouline,1998, (traduction de l’italien). Emilio Pucci, Éditions Assouline,1998, (traduction de l’italien). Livre Noir, Éditions Assouline,1998, (traduction de l’italien). Perle, Éditions de Chêne,2000, (traduction de l’italien). * Publication numérique de traductions sur le sitewww.utqueant.org A. Kirchenbauer,Les Errances d’Ulysse expliquées comme une circum-navigation de l’Afrique, inwww.utqueant.org,2002 (traduction de l’allemand). E. W. Hopkins,La Situation sociale et militaire de la caste dirigeant dans l’Inde ancienne, telle qu’elle se présente dans l’épopée sanscrite, in www.utqueant.org2013(traduction de l’anglais). * Nombreux articles sur www.utqueant.org
Guy Vincent
Traité de phénoménologie littéraire(Modèle sémiophysique de la littéra-ture), Paris, Publisud,1996,367p.. « S’expliquer la Littérature » inà R.— Hommage Passion des formes Thom —, Paris, éditions de l’ENS, collection Théoria,1994, tome2, p.791-802. « La poursuite de Jayadratha par Arjuna vaut-elle pour celle d’Hector o par Achille ? »,Gaian11,2007, p.131-173. o « Le Mythe hésiodique et la mort de Jayadratha »,Epéa Ptéroentan18, Grenoble,2009, p.1-20. « Aspects contemporains de la mythologie comparée », inBulletin de l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres d’Aix-en-Provence,2009-2010.
« L’AlipachadeChatzi Sechretis, une épopée orale en dialecte épi- de rote », inBulletin de l’Académie des Sciences, Arts et Belles Lettres d’Aix-en-Provence,2011-2012. Des Substitutions comme principe de la pensée. Étude de récits mythiques grecs et sanscrits, Paris, L’Harmattan, coll. Ouvertures philosophiques, 2012,314p. L’Alipachade, Paris, Éditions Orizons, en collaboration avec M. G. Kokossoulas. Séceth l’hispéen,Paris, Éditions Orizons. * En collaboration avec François de Asis Du cubisme à l’impressionnisme, Aix-en-Provence, À l’atelier, septembre 2004. L’Affrontement, Fata Morgana,2011. À ce jour, Fata Morgana,2015. * Publication numérique d’articles et de compte-rendus sur le site: www.utqueant.org
Ouvrages communs aux deux auteurs : traductions du sanskrit
Histoire de Nala et de Damayantî, Paris, Publisud,1991. La Chute de Yayâti, extraits du Mahâbhârata, Paris,1992,NRF, Collec-o tion Connaissance de l’Orient, n56. Le Mahâbhârata, tomeI« La Genèse du monde », tomeII« Rois et guer-riers », tomeIII « Les Révélations, » tomeIV»,treizième année  « La Laval,2003-2009,PUQuébec. Le Mahâbhârata (résumé et traductions), Paris, Éditions Orizons,7volumes (à paraître). o « La Nature dans l’épopée duMahâbhârata»,Diogènen207,PUF,2004p.170-173. *Emission radiophonique Messages des épopées indiennes, in «Des Vivants et des dieux», France-Culture,15avril2006.
Le Mahæbhærata
ma‹ha‹Baa‹r‹ta‹
Texte traduit du sanskrit par Gilles Schaufelberger et Guy Vincent
TomeVI
2016