//img.uscri.be/pth/3e47e2012684d7c849733a76810d46332026df3c
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le péché d’Adam - L'Egide 3

De
45 pages


Après le meurtre perpétré par Gort, la Phalange, seule véritable organe décisionnaire de l’Oculus, se réunit en secret sur une planète isolée. Ces cinq hommes et femme qui tiennent la destinée de l’Humanité entre leurs mains s’apprêtent à juger l’acte du garçon. Pourtant, bien au-delà du sort du jeune surdoué, c’est le devenir de l’Humanité dans sa globalité qui se joue. Gort exercera-t-il un rôle actif dans cette tragédie ou en sera-t-il simple spectateur ?


Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

L'Egide Mentions légales Le péché d’Adam
Table des Matiéres
Sylvain Lasjuillarias
L'Egide
Le péché d’Adam
Collection Lune Etoilée
Mentions légales
©2018 sylvain lasjuillarias.Illustration:©2018 Nath y. Édité par Lune-Écarlate 66 rue Gustave Flaubert 03100 Montluçon, France. Tous droi ts réservés dans tous pays. ISBN 978-2-36976-289-8 . Le code de la propriété intellectuelle interdit l es copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou représentation intégrale ou partielle faite par quelques procédés que ce soit, sans le co nsentement de l'auteur ou de ses ayants droit, est illicite et constitue une contref açon au terme des articles L,122,-5 et L,335-2 et suivant du code la propriété intellectue lle.
Si vous rencontrez un souci avec votre ebook à caus e d'un DRM (que nous ne mettons pas) ou pour tout autre soucis veuillez nou s contacter à contact@lune-ecarlate.com
Pour suivre toute notre actualité : http://www.lune-ecarlate.com
Le péché d’Adam
Ça y est. Nous voilà tous sur Betep, la planète aux vents infinis. Les quatre derniers membres de laPhalangesont réunis. Fiona s’est posée la première. Elle a utilisé son v aisseau personnel — modèle monoplace qu’elle pilote elle-même — après s’être f ait porter malade. Fiona a sans doute été la plus discrète de nous quatre. Son navi re n’a aucune existence légale : aucune immatriculation, aucune date de construction , aucun propriétaire. C’est l’apanage des personnalités les plus importantes de la Toile que de pouvoir cesser d’exister et, en tant que bailli de la planète Flore, Fiona ne manque pas de pouvoir. Brice a dû atterrir un peu après elle. Je ne saurai s dire à quelle heure il est arrivé ni quel moyen de transport il a utilisé. Je pourrais a ller dans le hangar pour me faire une idée, mais je ne suis pas sûr qu’il apprécierait. L e mot qui convient le mieux pour le définir est « secretNul ne sait sur quelle planète il habite, quel âge il a ni à quoi ». ressemble sa vie. «Exactitude » est le second mot qui le caractérise. Il est le responsable de la partie financière de notre organi sation et sans doute comptable dans sa vie publique. Jamais Brice ne tolérera le moindre centime d’erreur. Edo est arrivé en dernier, il y a quelques minutes à peine. Son chauffeur a posé leur navette et est ensuite allé se reposer dans une des chambres du fond. Dieu sait quels mensonges cet énergumène a dû inventer pour s’être fait conduire jusqu’ici et quelle vie il menait lorsque la nouvelle lui est parvenue. Edo est le roi des masques, un caméléon social qui peut se faire passer pour n’imp orte qui, dans n’importe quelle circonstance. C’est un adepte de la microchirurgie et des masques holographiques. La dernière fois que je l’ai vu, il ressemblait à un h omme du monde et batifolait au sein de la jet-set de Primo. Il n’a aucune vie véritable, u niquement des existences fantasmées. Il prend différentes apparences : vieillard ou jeun e homme, gros ou squelettique, homme ou femme, mais conserve toujours le même patr onyme. Il nous a assuré que c’était son nom de baptême. Moi, je refuse que l’on connaisse mon véritable nom . Je me fais appeler Dionysos, un pseudonyme qui me suit depuis mes vingt ans. À l a ville, je tiens une boutique de vins et spiritueux sur la planète Havre, un lieu où les hommes se sentent bien et n’hésitent pas à croquer la vie à pleines dents. Lo rsque je pose mon tablier de sommelier, je deviens le gérant de la sécurité du t erritoire. J’ai sous mes ordres la totalité de la Brigade qui recouvre toutes les forc es de sécurité gouvernementale et toutes les armées planétaires. Tout, sauf les Ambas sadeurs. Pour autant que je le sache, les trois autres membr es de laPhalangeme détestent au moins autant que je les hais. Le seul pour leque l j’avais de l’estime était Carl… Carl, le cinquième membre de laPhalange, est mort. C’est pour cette raison que nous sommes réunis.
J’esquisse un bâillement en détaillant le décor de notre salle de réunion. À vrai dire, elle ressemble davantage à un salon, tant son confo rt incite à la luxure. Un plafond haut, de grands fauteuils moelleux, un éclairage co mplexe alternant savamment zones illuminées et coins d’ombres, un parquet ciré, une cheminée immense et — surtout — un bar qui ferait pâlir d’envie le dieu Dionysos lui-même. Au plafond, une large ouverture donne à voir la tempête éternelle qui règ ne sur la planète et, dans un coin, cinq écrans sensitifs dernier cri sont disposés en étoile. Ce salon appartient à l’Oculus
depuis de nombreuses générations et, tout en portan t mon verre de vin à la bouche, je rends hommage à celui qui en est à l’initiative. Dès que je suis entré dans la pièce, je suis venu p oser ma lourde carcasse dans le fauteuil le plus proche du bar, comme à mon habitud e. Fiona et Brice étaient déjà assis de part et d’autre d’une table basse et parlaient à toute vitesse. Je ne les ai pas salués, pas plus qu’ils ne m’ont prêté attention. Mésentent e cordiale. Lui arborait son air pincé habituel, et j’ai remarqué que sa calvitie s’était considérablement étendue. Bizarre qu’il ne songe toujours pas à se faire modifier, il va fi nir par devenir vieux. Fiona exhibait avec nonchalance son costume de bailli, une façon d e plus d’asseoir son statut de leader au sein de notre petit groupe. Depuis notre dernière rencontre, elle n’avait pas changé d’un pouce, sauf peut-être de coupe de cheve ux. Elle arborait toujours ce maintien digne et cette cambrure terriblement sexy qui la rendaient si populaire auprès des jeunes électeurs. Yeux fermés, papilles en éveil, j’étais en train d’ imaginer...