Le rêve du pygmée Oyoa-Baka

De
Publié par

Oyoa et Baka forment un couple pygmée. Oyoa accouche de faux jumeaux et meurt à la délivrance. Considérés assassins de leur mère selon la loi de la tribu, ces nourrissons doivent être condamnés à mort. Baka se sauve avec les bébés et va les confier aux religieuses de la mission catholique d'Andémé. Le garçon, adopté nourrisson par un couple de touristes français, retourne au Cameroun, Professeur de lettres classiques. S'adaptera-t-il à l'environnement de son pays natal ?
Publié le : vendredi 1 février 2013
Lecture(s) : 9
EAN13 : 9782296515604
Nombre de pages : 236
Prix de location à la page : 0,0132€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
ELR VÊ EUDP GYE MÉOAOYAK-BAOet Byoa ofmrka anuc ne tpye plouOy. éegmuocca aof ed ehcua xtem ua xujema délivreurt à ldisnséréecnaoC . dnslee ss asias nalesolrè erum ribula t de  loinossirruon sec , creêtt enivdos kaB es auas a evdaonésmn m àt.orv  ael socnrea vec les bébés etsim al etac noisigel rux desusieg ra .eLa odoç,nque holidémédAnleupe  d uarcon ssirp no étpruonourne auais, ret sf arçnotrusietestret lder eusseforP ,nuoremaC  à lt-ilera-daptS aeu.sssqic al E àNé ?ouYaa-toC ua édn,nuoremaironenvnt dneme nap eostalasyn lècée bribtrdeu er stuobsrue ud  médecin, Patriacrehd seY naad ,l à seduté ses h epos jSte oléc ,OBornuaCemuS-dfaitO a NKOLMBA-nraCd toS ta idaà ,  FlaCae esnn-éaYuodnedM ovylcée dEté, au lyend edicsrvo eaVaculla Fe mété dP ed sec à ,sira dtéulacenci Sesfed seh pôtiua x tour Médecin-Chi ,suf lot tà ru. iensDaon say puestud-odu snté  aaSedl ai livcnro puéégél Da,uéB ed ,auotreB edSanté  Pe de la M nisirtinuq eudr lechTeon Cilse-ert,dusud ,nec é.ISndem dAique699-2-2-9 87NB: -15994 Couvertublique.akd venaru e :aBe ag ldelet ar gac nlohtim aoiss
L armattan
Ecrire lAfrique Ecrire lAfrique
LE RÊVE DU PYGMÉE
Denis BOMBA-NKOLO
OYOA-BAKA
 325, 0euros 
LE
RÊVE
DU
       PYGM                             
ÉE
OYOA-BAKA
Écrire lAfrique Collection dirigée par Denis Pryen
 Romans, récits, témoignages littéraires et sociologiques, cette collection reflète les multiples aspects du quotidien des Africains.   Dernières parutions  Adama TRAORE, Lassociation des mères délèves de Dibougou , 2012. Yaya Sickou DIANKA, Un petit baobab pour vivre ensemble , 2012. Pius NGANDU Nkashama, Dialogues et entretiens dauteur , 2012.  Hélène MILLET, Roman Bambéen , 2012. ITOUA-NDINGA, Le roman des immigrés, 2012. Paul-Evariste OKOURI, Prison à vie , 2012. Michèle ASSAMOUA, Le défi. Couples mixtes en Côte dIvoire , 2 e édition revue et corrigée, 2012 Angeline Solange BONONO, Marie-France lOrpailleuse , 2012. Jules C. AGBOTON, Ma belle-sur (et quatre autres nouvelles) , 2012. Joseph NGATCHOU-WANDJI, Le Vent du Printemps , 2012. Faustin KEOUA LETURMY, Dans le couloir du campus , 2012. Abdou DIAGNE, Les Larmes dune martyre , 2012. René GRAUWET, Au service du Katanga. Mémoires , 2012.  Antoine MANSON VIGOU,  Journal dun demandeur dasile , 2012. Brigitte KEHRER, Poudre dAfrique , 2012. Patrick Serge Boutsindi, Bal des Sapeurs à Bacongo , 2011. Alice Toulaye SOW, Une illusion généreuse , 2011 Kapashika DIKUYI, Le Camouflet , 2011. André-Hubert ONANA MFEGE, Le cimetière des immigrants subsahariens , 2011. José MAMBWINI KIVUILA KIAKU, Le Combat dun Congolais en exil , 2011.  Aboubacar Eros SISSOKO, Mais qui a tué Sambala ? , 2011.  Gilbert GBESSAYA, La danse du changer-changer au pays des pieds déformés , 2011.
Denis BOMBA-NKOLO        LE RÊVE DU PYGMÉE OYOA-BAKA                         LHarmattan
                             © LHARMATTAN, 2013 5-7, rue de lÉcole-Polytechnique ; 75005 Paris http://www.librairieharmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-296-99459-1 EAN : 9782296994591
      Je dédie ce roman à mon grand-père Marc et à ma petite fille Cécile Patricia                            
              
Chapitre I
 Oyoa paraissait soucieuse depuis quelque temps. Mère de trois filles, elle souhaitait donner un garçon à son mari quelle aimait tendrement. Son époux n'avait jamais manifesté quelque ressentiment chaque fois qu'elle accouchait d'une fille. Mais elle voulait le combler, car au fond des yeux de son mari se reflétait une nuance de détresse presque invisible. Mais aujourd'hui, ses menstrues ne sont pas venues. C'était pourtant le moment. Car elle "réglait " comme une horloge. Néanmoins elle éprouvait une certaine lassitude et quelques sensations de nausée. C'était peut-être le début de grossesse. L'idée l'effleura et elle l'étouffa aussitôt. Mais au fur et à mesure que les jours et les nuits ruisselaient, son soupçon devint une conviction. Elle attendait vraiment un bébé et garda son secret jusqu'à la parution des signes évidents de grossesse. Et tout le monde fut au courant de son état. Baka jubilait en secret. Chaque soir, il pénétrait dans la forêt. Dans la solitude et le recueillement, pour avoir un héritier, il y priait ses ancêtres et les dieux. Chaque soir, de retour de la forêt, il s'asseyait devant sa hutte. La douceur de la nuit engloutissait la nature. Les ténèbres nocturnes l'enveloppaient aussi. Il se laissait aller à ses souhaits les plus secrets. L'air et la tranquillité du moment le rendaient rêveur. Il se voyait à la chasse avec son fils. Ce sera le plus grand chasseur de la tribu. Depuis qu'il savait Oyoa enceinte, Baka s'occupait de sa femme tendrement, la lavait comme un bébé, lui taillait les ongles. Il posait sur elle des regards affectueux, caressait son ventre. Sous les paumes de ses mains, il discernait les ruades de l'être humain enchâssé dans la chair de sa femme. Et son épouse, qui raffolait se faire câliner, se sentait en sécurité à côté de Baka, doux, aimant. Elle en
 
9
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.