Le sang dans le sang

De
Publié par

Un Tribunal de la terre imaginaire, composé de dix Hommes et Femmes issus des cinq continents, juge cinq chefs de guerre, "cinq envahisseurs" de l'Histoire. Alexandre le Grand, Caius Julius caesar, Gengis Khan, Francisco Pizarro, et Napoléon Bonaparte.
Publié le : lundi 1 septembre 2014
Lecture(s) : 14
EAN13 : 9782336355436
Nombre de pages : 247
Prix de location à la page : 0,0120€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois
© L’Harmattan, 2014 5l7, rue de l’Ecole polytechnique, 75005 Paris
http://www.harmatta.fr diffusio.harmatta@waadoo.fr harmatta1@waadoo.fr ISBN : 978l2l343l04044l8 EAN : 9782343040448
Le sang dans le sang
ou le Tribunal de la Terre
Amarante
Cette collection est consacrée aux textes de création littéraire contemporaine francophone.
Ede fictionlle accueille les œuvres (romans et recueils de nouvelles) ainsi que des essais littéraires et quelques récits intimistes.
La liste des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le sitewww.harmattan.fr
NabilCabbabé
Le sang dans le sang
ou le Tribunal de la Terre
L’Harmattan
à ma femme, à mes enfants, témoins d’une guerre
Avantlpropos
D’avoir vécu une guerre et ses atrocités, et sa face douloul reuse et cachée, amène de la guerre une perception diffél rente, et révèle une réalité autre que la lecture idéalisée que l’on en pourrait avoir dans des écrits qui la glorifieraient.
La guerre est laide et misérable, et lâche et cruelle. Pour freiner ses ambitions, la combattre, et combattre les faux rêves de gloire des faiseurs de guerres, l’on devrait sans cesse agiter le spectre de la paix.
Déboulonner sur les places les statues des envahisseurs. Eriger les statues des porteurs de paix.
Garnir les cartables de livres d’Histoire qui dénoncent les « conquérants », les faux héros, et les vraies invasions. Tourner les pages de ces livres dans le sens de la paix.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.