//img.uscri.be/pth/3e2c5f993beb021696e851b4a393222f632bd2f9
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le sexe est bohème

De
198 pages
Pendant cinq ans, au rythme des cours et vacances universitaires, une femme teste son souci d'identité sexuelle confondu avec le désir d'écrire. Jusqu'au jour où sort du lot l'artisan du destin qui liquide l'arrière-plan familial à coups de catastrophes, avant que se profile, au-delà de la « bohème » du sexe, la paix du récit espéré.
Voir plus Voir moins
Daniel Cohen éditeur www.editionsorizons.fr Littératures, collection dirigée par Daniel Cohen
Littératuresest une collection ouverte àl’écrire, quelle qu’en soit la forme : roman, récit, nouvelles, autofiction, journal ; démarche éditoriale aussi vieille que l’édition elle-même. S’il est difficile de blâmer les ténors de celle-ci d’avoir eu le goût des genres qui lui ont rallié un large public, il reste que, prescripteurs ici, concepteurs de la forme romanesque là, comptables de ces prescriptions et de ces conceptions ailleurs, ont, jusqu’à un degré critique, asséché le vivier des talents. L’approche deLittératures, chez Orizons, est simple — il eût été vain de l’indiquer en d’autres temps : publier des auteurs qui, par leur force personnelle, leur attachement aux formes multiples du littéraire, ont eu le désir de faire partager leur expérience intérieure. Du texte dépouillé à l’écrit porté par le souffle de l’aventure mentale et physique, nous vénérons, entre tous les critères supposant déterminer l’œuvre littéraire, le style. Flaubert écrivant : « J’estime par-dessus tout d’abord le style, et ensuite le vrai » ; plus tard, le philosophe Alain professant : « c’est toujours le goût qui éclaire le jugement », ils savaient avoir raison contre nos dépérissements. Nous en faisons notre credo. D.C.
ISBN : 979-10-309-0052-1 © Orizons, Paris,2015
Le sexe est bohème
Du même auteur
Roman de l’Objet, José Corti,1981 Bibliques, José Corti,1984 La Moisson du crépuscule, Pierre Fanlac,1984 Le Jardinier du Ciel, Pierre Fanlac,1986 Mémoires d’imposture, Éditions des Femmes,1986 L’œil des Phrases, José Corti,1987 La Tunique de Nessus, Éditions des Écrivains,2000 La Dame Blanche, Éditions des Écrivains,2001 Sylvain ou le bois d’œuvre, L’Harmattan,2006
Faux et usage de faux, coll. « Littératures », Orizons,2009 Du côté de l’ennemi, coll. « Littératures », Orizons,2010 Filages, coll. « Littératures », Orizons,2011 L’Horreur parturiente, coll. « Littératures », Orizons,2012 Museum verbum, coll. « Littératures », Orizons,2012 Zapping à New York, coll. « Littératures », Orizons,2013 Proust, Maître d’œuvre, coll. « Profils d’un classique », Orizons, 2015 Épidémie, coll. « Littératures », Orizons,2015 Le sexe est bohème, coll. « Littératures », Orizons,2015
Lucette Mouline
Le sexe est bohème
2015
Dans la même collection
Patrick Denys,Épidaure,2012 Pierre Fréha,Nous irons voir la Tour Eiffel,2012 Jean Gillibert,De la chair et des cendres,2012 Jean Gillibert,À coups de théâtre,2012 Nicole Hatem,Surabondance,2012 Didier Mansuy ,Facettes,2012 Didier Mansuy ,Les Porteurs de feu,2012 Lucette Mouline,L’Horreur parturiente,2012 Lucette Mouline,Museum verbum,2012 Bahjat Rizk,Monologues intérieurs,2012 Dominique Rouche,Œdipe le chien,2012 Antoine de Vial,ObéiràGavrinis,2012
Éric Colombo,Par où passe la lumière...,2013 Raymond Espinose,Lisières,Carnets2009-2012,2013 Henri Heinemann,Chants d’Opale,2013 Lucette Mouline,Zapping à New York,2013 Antoine de Vial,Americadire,2013 Guy R. Vincent,Séceph l’Hispéen,2013
Jean-Louis Delvolvé,Le gerfaut,2014 Toufic El-Khoury ,Léthéapolis,2014 Gérard Laplace,La façon des Insulaires,2014 Andrée Montero,Le frère,2014 Laurent Peireire,Ostentation,2014 Michèle Ramond,Les saisons du jardin,2014 Michèle Ramond,Les rêveries de Madame Halley,2014
Michel Arouimi,Quatre adieux,2015 Jean-Pierre Barbier-Jardet,Procès à la mémoire de mon ombre,2015 Dominique Capela,La Gravité,2015 Patrick Corneau,Vies épinglées,2015 Chantal Danjou,Les cueilleurs de pommes,2015
Raymond Espinose,Villa Dampierre,2015 Henri Heinemann,L’Éternitépliée, Journal,Le Voyageur éparpillé, tomeV,2015 Henri Heinemann,Et puis...,2015 Fanny Lévy,Une existence au fil de son passage en ce monde,2015 A. Lichtenbaum,Éphraïm égaré ou la justice des nations,2015 Lucette Mouline,Épidémie,2015 Lucette Mouline,Le sexe égaré,2015
Alarmes
llô... Allô... Qui peut bien m’appeler sur mon fixe ? J’ai perdu l’ha-A bitude et en début de matinée, je devrais déjà être dehors. Je viens de m’entendre crier allô une fois, deux fois, enfin un certain nombre de fois. Puis plus rien. J’abandonne, un peu agacée mais à peine. Les gens se trompent, l’été surtout, mais c’est pas le cas. Ils font ça quand ils veulent savoir s’il y a quelqu’un dans les appartements pour faire une descente et cambrioler. Évidemment ils ne s’excusent pas. Je connais la chanson. Voilà que j’y pense : ce truc arrive aussi avec des comédiens en train de s’essouffler sur un projet en route. Obligés de me prévenir et s’y prenant trop tard, ils ont peur d’être éliminés aux examens de fin d’année. Les mots leur restent en travers de la gorge. Il arrive que je sois là plusieurs quarts d’heure à me demander quel est celui qui n’a pas réussi à parler ou a voulu m’intriguer. Pour l’instant, je ne vois pas qui pourrait se livrer à cet exercice. Aucune urgence dans les dates, en principe.
J’attrape le sac pour mes cours, la serviette où loger les documents que je suis en train de préparer. Déjà que je m’étais levée dans les vapeurs et sans énergie, ce coup de fil anonyme m’achève. Je baisse les yeux, désem-parée, quand mon regard circulaire rencontre l’ordinateur. Il est là, sur la même table que mes feuilles, impassible, comme s’il me reprochait de ne servir à rien. C’est bien une idée fixe, un tantinet obsessionnelle mais c’est comme ça. Tous les objets me parlent. Leurs messages muets me giflent en pleine figure, raison pour laquelle je les déteste. Je suis éreintée de voir du lan-gage partout, assiégeant, indéchiffrable, répandu sur le monde à satiété.