Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le tombeau de la folle

De
143 pages
D'après ma mère, pas de doute : une pute, habillée en pute, maquillée à outrance, qui ramenait des hommes, plusieurs par semaine, quoique tous plus ou moins semblables, car ils appartenaient à la grande confrérie musulmane, l'oumma, bref ils étaient tous de la famille. Elle organisait avec l'aide de ma deuxième cousine, et surtout de ma deuxième tante - la jeune, celle qui s'était mariée une dizaine de fois et qui avalait ses maris - des soirées louches de musulmans dégénérés, entre deux piqûres. Des tas de choses interdites y coulaient à flots : alcool, gâteaux sirupeux, etc.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin