Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Le vampirisme et ses formes dans les Lettres et dans les Arts

De
272 pages
Le vampirisme se définit comme un transfert d'énergie vitale d'un être à un autre, associant le sang, le sexe et la mort et qui constitue la forme ultime de la domination ou du parasitisme. Cet ouvrage, fruit d'une recherche collective transdisciplinaire, reconsidère les origines du vampirisme puis explore les formes et les dimensions qu'il revêt dans la littérature et dans les Arts, cinéma et musique notamment.
Voir plus Voir moins

Vous aimerez aussi

SOMMAIRE
Présentation………………………………………….
I.RETOUR AUX PARADIGMES:LE VAMPIRE ET LE SANG
MichelP.BAJON,Les métamorphosesdu vampire ou les avatarsd’unebestiole……………………………..
Maryse RENAUD,Lecannibale,vampire duNouveau Monde?........................................................................
JacquesA.GILBERT,Le modèle du sang:une économie de ladamnation……………………………
II.LE VAMPIRISME EN ORIGINES A AUJOURDHUI
LITTERATURE:
DES
JeanMARIGNY,Vampireset vampirismeàtraversles formesetlesgenreslittéraires………………………..
III.LE VAMPIRISME A LŒUVRE:LITTERATURE, MUSIQUE,CINEMA
NatalieNOYARET,Les visagesdu vampirisme dans lœuvre deGustavoMartínGarzo…………………
PascaleDENANCE, Lesujetexsangue: aspirations identitairesdansThe portrait of a ladydeHenry James…………………………………………………
9-10
13-40
41-46
47-63
67-85
89-102
103-117
Lauric GUILLAUD,Euphémisation du vampire:le vampirisme psychique dansLe parasite(1894) dArthurConanDoyle etLa maison du vampire (1907) deG.S.Viereck…………………….………..
HervéLAGOGUEY,Les vampirespsychiquesdePhilip K.Dick, écrivain descience-fiction………………….
LaurentAUBAGUE,Ceque"sucent"les vampiresdans lalittérature mexicaine desannées1970……………..
Jean-MarieLASSUS,Vampirisme etintertextualité dansNocturne du Chili(2000) deRobertoBolaño…..
RodolpheDALLE,HervéGuibertoulalittérature épidémique.Régénérescence de lœuvre et miroitementsdu sujet.Lavampirisation dumodèle épiquechezHervéGuibert…………………………...
ÉdithVANEL,"Le monstre-qui-ne-peuttre": absorption, fusion et transfusion.Les rapportsentre musique etlittératurevusparla critique littéraireà lépoquesymboliste………………………………......
PascalTERRIEN,Phénomènesdevampirisme etde vampirisation danslesFolkSongs,La Sequenza IIIet O King, deLucianoBerio…………………………….
GillesMENEGALDO,Lareprésentation ducorps vampirique et vampirisé dansHorrorofDracula (1958) deTerenceFisher…………………….……….
NadègeROLLAND,De l’image vampiriséeàlimage vampire:letourmentd’uncinéaste …………………
119-136
137-153
155-171
173-188
189-217
219-232
233-243
245-258
259-269
PRÉSENTATION
Le vampirisme,transfertdénergievitale d’un êtreàunautre,qui associe lesang, lesexe etlamortet quiconstitue laformeultime de ladomination ouduparasitisme,sesitueaucœurd’unevaste constellation desymboleset se prêteàde multiples interprétations.
AntoineFaivre etJeanMarigny
Cetouvragerassemble lescontributionsàladoubleJournée détude «Desconfluencesetconflits:levampirisme et sesformes danslesLettresetlesArts»,quis’estroulée les16et17janvier 2009àl’Université deNantes, danslecadre desmanifestations scientifiques régulièrementorganiséesparleCentre deRecherche surlesConflitsdInterprétation (CERCI).Plusprécisément, la rencontre donton présente ici les Actes aété l’aboutissementd’une série deséminaires qu’une équipe dechercheursduCERCI avait cidé en 2006 deconsacrerauconceptdevampirisme dans son 9
applicationauxLettresetauxArts. Unconcept quirenvoie,bien entendu,àlafigure du vampire, dontils’avère intéressantdereconstituerlévolution depuis sesorigines, neserait-ceque pourobservercombien ellea pu vampiriserlimaginaire humain depuisdeux scles.Ceregard ducôté duparadigme,quiseraproposé en préliminairesà cet ouvrage,trouverasoncomplémentdans uneréflexionsurle modèle dusang, élémentconsubstantiel,comme on lesait,àla figure du vampire,toutaumoins sous saformecanonique. Dans unsecondtemps, ils’agiraderappeler que le vampirisme estpropreà convoquer touteunetradition littéraireque leProfesseur JeanMarigny, éminent scialiste de lamythologie du vampire danslalittérature,a revisité pournousde fon exhaustive lorsde la conférence parlaquelle ilaouvert ces Journées. Nourrie d’un éventail d’analysesdontl’ampleur suffit à montrer combien leconcept retenuestopératoire, la troisième et dernière partie du volumese présentecommeune exploration des formesetdesdimensions que levampirismeapu revêtirdansla littérature etles arts– musique et cinémaen loccurrence – jusqu’à aujourdhui,avec uneattentiontoute particulière, danslaplupart des contributions,surle processusdevampirisation en lui-même et seseffets.Possession d’un individupar unautre, emprise d’un domaineartistiquesur unautre, dévoration du texte par son intertexte, ouencore du créateurpar son œuvre…: c’est ainsi et encoreautrement que la vampirisations’avèrerapouvoir se clinerdansle dernier voletdecetouvrage. Resteàsignalerpeut-être,avantde laisserlaparoleauxauteurs, laplacequ’yoccupera le dit vampirisme psychique, fleuron parexcellence deces valeurs taphoriquesdontlevampirisme,qui nétait que le produitde superstitionsd’unautreâge,setrouve investi depuisplusde deux scles, en particulierdanslalittérature etlesarts, etdans lesquellesiltrouve justementmatreàserégénérer.
10
NatalieNoyaret
Un pour Un
Permettre à tous d'accéder à la lecture
Pour chaque accès à la bibliothèque, YouScribe donne un accès à une personne dans le besoin