LES ADOS DU GARAGE

Publié par

Durant trois années, lors du festival de correspondance de Grignan, des ados sont venus écrire dans un garage désaffecté réinvesti dans l'écriture. On est un peu loin peut-être, du style des échanges de Mme de Sévigné et sa fille, mais les ados, eux aussi, ont écrit, à leur mère, à leur père, au copain, à la copine, et s'ils nous " bousculent " un peu parfois ces ados, ce qu'ils crient sur le papier est très fort et authentique.
Publié le : samedi 1 septembre 2001
Lecture(s) : 54
Tags :
EAN13 : 9782296235656
Nombre de pages : 98
Prix de location à la page : 0,0051€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

Les ados du Garage

(Ç)L'Harmattan, 2001 ISBN: 2-7475-0983-4

Mise en page: Loïc Mazure Illllstrations : Loïc Mazllre et les Ados de Garage

Les ados du Garage

Vivre et L'Ecrire Jeunes L'Harmattan

Vivre

et l'Ecrire Limours
Que reste-t-il quand il ne reste rien? Eh , ça va pas? Le petit carnet Une trace des associations pour le XXle siècle

Vagues d'Ecrits (Vivre et l'Ecrire en Bretagne) Ca bouillonne dans ma tête Vivre et l'Ecrire Tours Mon frère des limbes
Par monts et par mots

Vivre

et l'Ecrire Orléans
Eux, nous, émoi Rêves de vacances, vacances de rêves

Vivre

et l'Ecrire Cosne sur Loire et sa région
Malgré tout

Collection Vivre et L'Ecrire
Déjà parus
Ecrits de jeunes 100 lettres d'adolescents Reste encore un peu, j'ai pas fini de grandir Le stylo sauvage J'en ai marre de me retenir J'aimerais bien aider le monde à se lever Le livre de mes pensées secrètes Ici, j'ai tout: la maison, le travail, l'école Les visages infinis Réponds-moi vite Grand-Mère, je t'aime,

Poèmes:

Piotr Gernigon .

Ecrits d'adultes Saisons adultes Merci pour le timbre L'encrier des espérances Sous les pierres mon coeur Donnez-moi donc de vos nouvelles Vivre et l'Ecrire J'en ai croisé bien des chemins Sans elle? Sans ailes Nous allons sauter les barrières Maxime, 97 ans Ecrire pour ne pas perdre la main Grattez l'écorce Des bas buissons aux eaux vives Parcelles d'Infini

Quoi de plus charmant Que ce petit nom de Grignan À quoi vous fait-il penser? À Madame de Sévigné? Mais pas du tout Grignan, pour moi, pour vous, C'est,la joie simple d'être là entre nous, De se découvrir, De se rencontrer, Et peut-être de discourir Et de correspondre pour les années A venir.

Bons baisers Marie-Laure

de

Ces ados, qui nous bousculent parfois, ils ont, eux aussi, écrit à leur mère, à leur père, au copain, à la copine, des text~s recueillis durant ces trois étés, nous avons souhaité faire ce livre, car leurs textes sont forts, vrais, authentiques, pour montrer aux autres ados que l'écrit, la correspondance peuvent être un formidable moyen pour exprimer aux adultes ce qui bouillonne en eux et pour communiquer avec ces adultes si proches d'eux et si lointains pourtant, à cette période de l'adolescence, riche, mais fragile, où ils se construisent.

M. Bruno Durieux, maire de Grignan, initiateur du Festival et son équipe nous ont rejoints dans ce projet ainsi que le Rotary Club du Tricastin représenté par M. Bernard
Duc-Maugé

avec son soutien

financier;

qu'ils

soient

ici remerciés.

auprès

Merci à tous et à chacun pour ce soutien à notre action des adolescents et pour poursuivre ensemble.

les animateurs

de Vivre et l'Ecrire

M- Thérèse Albert Emmanuelle Brion-Hemme Pierre de Givenchy.

Les ados du garage

Durant trois étés, le Festival de la correspondance de Grignan dans la Drôme provençale, pays de la truffe et de la U afin de proposer aux lavande, a accueilli" Vivre et l'Ecrire adolescents d'être eux aussi acteurs de ce Festival, tout entier tourné vers la correspondance, initiée il y a trois siècles par les illustres propriétaires du magnifique château qui domine le village. Durant ces journées ensoleillées du Festival, les ados de Grignan et du pays alentour, sont venus en grand nombre écrire librement, ainsi que nous leur proposions, pour exprimer sur le papier ce qu'ils ont tant de mal à dire à leur parents, leurs amis, aux adultes en général et qui pourtant les aiderait, peut-être, à mieux vivre leurs années d'adolescence...

Vivre et l' Ecrire:

page 48-49

Merci aux "ados" dont les écrits composent cet ouvrage. Ils ont participé au Festival de la correspondance; ils ont ainsi comblé nos voeux. Cette manifestation a un but profond, ultime: réconcilier, lorsque c'est nécessaire, avec l'écrit, faire aimer écrire; découvrir qu'écrire, c'est réfléchir, correspondre, échanger, partager. Ces jeunes qui ont fait parIer leur coeur, leur esprit, leur chair, en écrivant ainsi, fournissent la meilleure légitimité qui soit à notre festival. Merci aux animateurs de "Vivre et l'Ecrire". Cet ouvrage n'aurait pas vu le jour sans eux. Nous avons besoin de leur fidélité. Ils nous l'accordent généreusement. Enfin, comment ne pas lire avec émotion, intérêt et attention les textes qui suivent? Ils sont beaux et vifs; parfois tristes; souvent profonds; presque toujours généreux et poétiques. Ils nous font réfléchir et appellent presque tous une réponse. C'est une correspondance qui nous est demandée et que nous devons entretenir.

Bruno DURIEUX Maire de Grignan
Président-fondateur du Festival de la Correspondance

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.