//img.uscri.be/pth/8102438df25ffbc6c743a48bb4e06e522df61d66
Cet ouvrage fait partie de la bibliothèque YouScribe
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le lire en ligne
En savoir plus

Les cerisiers de la Commune

De
112 pages
Jeune journaliste bohème et idéaliste, Julien Tellan rencontre une jeune femme extravagante et excentrique, Julie. Leur amour, d'une étonannte liberté, choque autour d'eux. A commencer par le père de Julien, Sénateur dont la carrière risque d'être compromise par le mode de vie de son fils. Il fera tout pour les séparer, à commencer par travailler activement à l'amnistie des communards afin de permttre le retour de l'ancien amant de Juliette, déporté en Nouvelle-Calédonie.
Voir plus Voir moins
Paul Baquiast
Les Cerisiers de la Commune Roman
Rue des Écoles Le secteur «Rue des Écoles» est dédié à l’édition de travaux personnels, venus de tous horizons: historique, philosophique, politique, etc. Il accueille également des œuvres de fiction (romans) et des textes autobiographiques. Déjà parus Coste (Jean-Guillaume),Pourquoi on jette les oranges à la mer comme ça ?, 2014. Leonetti (Xavier) et Lejeune (Gontran),Réformer la France et l’économie territoriale, 2014. Lemeyre (Cécile),Les mots de ma psy, 2014. Gordon (Gino),Ça fait deux jours, 2014. Beaumont (François Jean),La Consigne, 2014. Faribault (Thierry),Le Bal des muets, 2014. Blanchet (Marie-Pierre),Intrépide Marie Chaussette, 2014. Texier (Nadine),Je suis myopathe… mais je me soigne !, 2014. Duriot (Pierre),La Croisade des chiens de guerre, 2014. Sireygeol (Robert),Chemin des pas perdus, 2014. Narèce (Francine), François-Élie (Mandy),De l’olympisme au handisport, 2014. Malka (Jean),Le désir d’apprendre, 2014. Ces douze derniers titres de la collection sont classés par ordre chronologique en commençant par le plus récent. La liste complète des parutions, avec une courte présentation du contenu des ouvrages, peut être consultée sur le site www.harmattan.fr
Les Cerisiers de la Commune
© L’Harmattan, 2014 5-7, rue de l’École-Polytechnique, 75005 Pariswww harmattan.com diffusion.harmattan@wanadoo.fr harmattan1@wanadoo.fr ISBN : 978-2-343-03931-2 EAN : 9782343039312
Paul BAQUIASTLes Cerisiers de la Commune * Roman
Du même auteur
Quelques nouvelles, Goâbnu éditions, 1988. Les Aventures statuaires d'Eugène PelletaEn une ville ouverte»,», in « L'instant même, L'Atelier du guet, 1990. Une dynastie de la bourgeoisie républicaine : les Pelletan, L'Harmattan, 1996. Les Poèmes secrets de Camille Pelletan, Maison de poésie, 1996. La Mer au temps des Pelletan, AECP, 1998. L'Âge d'or des républicains (1863-1914), L'Harmattan, 1998. La Troisième République (1870-1940), préface d'Émile Zuccarelli, député-maire de Bastia, ancien ministre, L'Harmattan, 2002. Richesse et diversité de la République en France : les républicains atypiques du XIXe siècle, Edimaf, 2003. Deux siècles de débats républicains (1792-2004), L'Harmattan, 2004. L'Idée républicaine en Europe (XVIIIeXXIe siècles), préface d'André Bellon, ancien président de la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, L'Harmattan, 2007. L'Idée républicaine dans le monde (XVIIIeXXIe siècles), L'Harmattan, 2007. Législatives 1906 : une campagne électorale à la BelleÉpoque. Correspondance électorale du candidat Camille Pelletan et de son épouse (avril-mai 1906). L'Harmattan, 2009. L'album Juliette : bohème artistique et politique au début de la Troisième République, L'Harmattan, 2011.
Aux femmes libres de ma vie :
Camille, ma grand-mère, Françoise, ma mère, Estelle, ma chérie
Vendredi 24 mai 1872 La France est à genoux. Défaite, occupée, humiliée. Les noms s’entrechoquent dans la tête de Julien, comme autant de lutins maléfiques: Elms, Sedan, Bazaine, Metz, Reichswiller, Paris. Quelques parcelles de lumière tentent vainement de percer l’obscurité et la brume des canonnades : Denfert-Rochereau, Gambetta, Tours. Face à Julien, dans la couleur sanguine du couchant, se dressent les ruines de l’Hôtel de Ville. L’odeur de l’agonie de la Commune lui revient aux narines: pétrole et incendie. Il revoit les hautes flammes, la fumée suffocante, la foule courant en tous sens, les derniers combattants pointant leurs fusils au travers de barricades délabrées. Il revoit l’uniforme impeccable des troupes versaillaises, les pelotons d’exécution de fortune. Il revoit le sang débordant des caniveaux, il revoit les yeux pointés vers le ciel de ce couple d’amoureux aux mains enlacées dans la mort. Aux affres de la débâcle se sont ajoutés ceux de la guerre civile. Comme pour se débarrasser de ses mauvaises pensées, Julien remue la tête. Son épaisse tignasse balaie l’air de droite et de
9